ce qui reste

À propos

On disait, c'est le progrès ? ; le bruit courait qu'on ne l'arrêterait pas. Etrange, tout de même, de dire à propos du progrès ce qu'on disait à propos d'un cheval emballé, d'un balai ensorcelé ou d'une maladie incurable ? ; personne ne se demandait d'où ça venait ? ; personne ne savait au juste ce qu'il disait lorsqu'il disait qu'on n'arrêterait pas le progrès. Au fond, ce n'était qu'un bruit, une espèce de boutade qui n'empêchait pas nos parents de répéter que ce qui n'est pas nécessaire attendra, que celui qui veut quelque chose doit travailler pour l'avoir, ou qu'on n'a rien sans effort, ce qui revenait au même.
Depuis Hôpital silence, son premier livre publié en 1985 aux éditions de Minuit, Nicole Malinconi s'inspire de la réalité quotidienne, de l'ordinaire de la vie, des gens et des mots, ceci aboutissant moins à des fictions romanesques qu'à ce qu'elle qualifie elle-même d' "? écriture du réel ? " . Parmi ses ouvrages : Nous deux (Espace Nord, Prix Rossel 1993), Vous vous appelez Michelle Martin (Denoël), Séparation (Les Liens qui libèrent) et Un grand amour (Esperluète).

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782874498336

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Nicole Malinconi

Nicole Malinconi, italo-belge, vit en Belgique. Son expérience d'assistante sociale dans un service d'obstétrique et sa découverte d'écrivains tels que Nathalie Sarraute et Marguerite Duras lui donne l'occasion de publier son premier livre, Hôpital silence (Minuit, 1985), salué par une critique unanime. Marguerite Duras en fera la critique, et préfacera une nouvelle édition de l'ouvrage. Elle a reçu de nombreux littéraires, dont le prix Rossel (Belgique).
Déjà publié(s) :Nicole Malinconi a également publié, en Belgique : Nous deux (1993), Da Solo (1997), Rien ou presque (1997), La porte de Cézanne (2006). Vous vous appelez Michelle Martin (Denoël, 2008), consacré à la femme de Dutroux, a soulevé de nombreuses polémiques. Et aux éditions de l'Aube : Au bureau (2007) ; Gueules cassées. Scènes de la mondialisation (novembre 2010).

empty