À propos

Du menuisier Adam Billaut au boucher Joseph Ponthus, du dentiste Marmont au docteur Camuset, du cordonnier Magu à Cochon de Lapparent, nombreux sont les poètes qui ont évoqué leur profession dans leurs vers. Certains en ont fait des ouvrages didactiques, comme les enseignants de géographie, d'histoire ou de grammaire, d'autres de simples moments de plaisir partagé, comme le pharmacien Pascalon. Leurs oeuvres sont tantôt ambitieuses, comme celle de l'avocat qui réécrit le Code civil en vers, tantôt émouvantes, comme les poèmes pacifistes d'un ancien officier. Tous ces écrivains, amateurs ou confirmés, ont cependant en commun d'être ceux que ce livre désigne, avec une ironie bienveillante, comme des « poètes de métier ». En quatre chapitres, Paul Aron esquisse de façon inédite une histoire de ces échanges entre profession réelle et art poétique. Mêlant érudition et humour, il dévoile ainsi un continent méconnu de l'histoire littéraire.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale


  • Auteur(s)

    Paul Aron

  • Éditeur

    Universite De Bruxelles

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    04/04/2024

  • EAN

    9782800418667

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    204 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    404 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

Paul Aron

Paul Aron est professeur à l'Université libre de Bruxelles. Alain Viala est professeur à l'Université de Partis III - Sorbonne Nouvelle et à l'Université d'Oxford. Ils sont notamment auteurs du " Que sais-je ? " sur l'enseignement littéraire et ont dirigé, avec Denis Saint-Jacques, Le dictionnaire du littéraire, (2e édition coll. " Quadrige ", PuF, 2004).

empty