À propos

Soixante-treize biographies pour comprendre comment l'Alsace, région pauvre en charbon et en fer, éloignée des ports maritimes, est devenue au XVe siècle une des premières régions industrielles d'Europe. C'est l'oeuvre d'un patronat dont le rayonnement, dans l'entreprise comme dans la cité, atteint son apogée sous le Second Empire. La confrontation des destinées individuelles permet d'aboutir à une typologie où se distinguent notamment un patriciat mulhousien très homogène-les Dollfus, Mieg, Koechlin, Schlumberger -, une bourgeoisie d'origine étrangère, allemande ou suisse, et un patronat catholique plus nombreux qu'on ne l'imaginait. Mais au-delà de la variété des itinéraires, les entrepreneurs alsaciens se singularisent fortement par leur attachement à quelques valeurs-clés comme l'investissement éducatif, la continuité dynastique, l'esprit industrialiste, la philanthropie ou encore l'engagement civique et culturel. Ici, l'entreprise n'est pas tant l'accomplissement d'un destin individuel, que le moyen de réaliser un projet social. Le volume Alsace est le quatrième de la collection Les patrons du Second Empire dirigée par Dominique Barjot. IL s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme de recherche lancé en 1980 par l'Institut d'Histoire Moderne et Contemporaine (LH.M.C,) du C.N.R.S. dont l'objectif est la réalisation d'instruments de travail dans des domaines aussi variés que l'iconographie, la métrologie, l'étude des élites ou la statistique historique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités


  • Auteur(s)

    Stoskopf Nicolas

  • Éditeur

    Picard

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    31/12/1994

  • EAN

    9782708404588

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    286 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.9 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    600 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty