la nature des choses la nature des choses
la nature des choses
la nature des choses

la nature des choses

Traduction CHANTAL LABRE  - Langue d'origine : LATIN

À propos

De l'infiniment petit à l'infini de l'univers, en passant par la psychologie humaine et ses illusions, par l'histoire, enfin, de la civilisation, Lucrèce offre un saisissant raccourci de nos interrogations, inaugurant une morale du matérialisme, une morale du vivant et une morale du sentiment. De cette sensibilité résulte un sens du tragique qui ôte tout triomphalisme à ce poète des lumières et de la raison, le rendant ainsi proche de notre monde sans illusions.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques > Antiquité

  • EAN

    9782363080233

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    306 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Lucrèce

Titus Lucretius Carus est né à Rome vers 98 avant J.C. Nous ne savons que peu de choses de sa vie. Sans doute appartenait-il à l'antique et brillante famille des Lucretii Tricipitini, sans doute aussi ce descendant de plusieurs consuls préféra ne prendre aucune part aux affaires publiques, car, comme il l'écrivit «suave mari magno aequora ventis.», « il est doux, quand sur la grande mer les vents soulèvent les flots, d'assister de la terre aux rudes épreuves d'autrui ». Il mourut vers 55. Saint Jérôme raconte qu'un philtre d'amour l'avait rendu fou et qu'il composa le De la Nature dans les répits de son délire. Il s'agit probablement d'une légende, même s'il n'est pas interdit de penser que Lucrèce s'est suicidé.

empty