Histoire populaire de la psychanalyse
Nouv.

Histoire populaire de la psychanalyse

À propos

La psychanalyse semble aujourd'hui être passée corps et biens dans le camp de la réaction. Outre les sorties médiatiques contre les bandes de jeunes qui ne reconnaissent plus d'autorité, le « féminisme différenciateur » ou encore une « épidémie de transgenres », c'est l'histoire révolutionnaire qui est dénigrée :
Mai 1968, qualifié de « régression annale », et la Révolution française réduite à une simple affaire oedipienne.
Contre cette entreprise de réification, qui touche la discipline psychanalytique ellemême, ce livre entend redonner leur place aux acteurs et actrices de l'histoire populaire de la psychanalyse qui ont soutenu et accompagné les mouvements révolutionnaires de leur temps en cherchant à mettre la clinique au coeur de la cité. On y découvre un Freud enthousiaste à l'annonce de la révolution de 1917, qui encourage les expériences menées par Vera Schmidt et d'autres dans la Russie bolchevique. On suit la trajectoire de Marie Langer, de la Vienne rouge à l'Argentine, qui tente de concilier son engagement féministe et marxiste avec sa pratique analytique et les contraintes de l'exil... Et celle de François Tosquelles, de la guerre d'Espagne à l'hôpital de Saint-Alban où sa rencontre avec Jean Oury symbolise celle de deux générations :
Les analystes des années 1920-30 et ceux des années 1960 qui, en France, se retrouvent au sein de la clinique de La Borde.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782358722179

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    252 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Florent Gabarron-Garcia

Psychanalyste et psychologue, Florent Gabarron-Garcia
est maître de conférences à Paris 8 et membre de la revue
Chimères. Formé à la clinique de La Borde, il a travaillé
plus de dix ans en psychiatrie. Il est l'auteur de L'héritage
politique de la psychanalyse (La Lenteur, 2018).

empty