La politique à l'envers - Essai sur le déclin de l'autonomie du champ politique

À propos

Une analyse fine du nouveau champ politique français et de sa nouvelle grammaire.
Un essai accessible sur un univers en plein bouleversement et qui ne cesse de perdre du pouvoir.
Le système politique français a longtemps fait preuve d'une redoutable stabilité : solidité des partis politiques institutionnalisés, professionnalisation des élus, sacralité des sommets de l'État et des activités gouvernementales... La politique, tout à la fois activité valorisée et monde à part, surplombait la société.
Nous n'en sommes plus là. Les partis sont devenus des " mouvements " construits sur la seule adhésion à une personnalité ; les militants sont invités à céder leur place à l'habitant (démocratie participative) ou au sympathisant (primaire ouverte). Les professionnels de la politique font profil bas : les cumulants dénoncent le cumul, les énarques dénoncent l'ENA. Les institutions, d'une façon générale, sont malmenées au profit d'une grammaire médiatique qui privilégie les individus au détriment des rôles, l'authenticité au détriment de la loyauté.
C'est ce basculement, dont la crise des Gilets jaunes a été l'un des symptômes les plus évidents, que Christian Le Bart analyse ici. Une politique à l'envers, en quelque sorte.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique


  • Auteur(s)

    Christian Le Bart

  • Éditeur

    Cnrs

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    12/09/2024

  • Collection

    Sciences Politiques Et Relations Internationales

  • EAN

    9782271152107

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    14.2 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    340 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christian Le Bart

Christian Le Bart est professeur de science politique à Rennes au laboratoire Arènes. Il a notamment publié : La politique en librairie : les stratégies de publication des professionnels de la politique, A. Colin, 2012 ; L'ego-politique, essai sur l'individualisation du champ politique, A. Colin, 2013 ; Les émotions du pouvoir : larmes, rires, colères des politiques, A. Colin, 2018 ; Petite sociologie des Gilets jaunes : la contestation en mode post institutionnel, PUR, 2020.

empty