L'ego-politique ; essai sur l'individualisation du champ politique

À propos

Cet ouvrage propose l'analyse inédite des supports de communication et un retour sur la campagne présidentielle de 2012 permettant de comprendre à quel point le politique est individualisé. Réseaux sociaux, blogs, story telling, sites internet des candidats/politiques, participation bienveillante des médias à la mise en récit, c'est tout le système de promotion de l'individu politique qui est analysé ici. En filigrane, Christian Le Bart propose une réflexion originale sur la question du leadership en politique et sur la transformation de nos démocraties aujourd'hui.


Sommaire

1. La République contre les individus.
2. L'individualisation du champ politique.
3. Le présidentialisme ordinaire : l'individualisation par l'énonciation.
4. La mise en scène politique du moi.
5. Le monde à hauteur d'individu.
6. L'espace-temps politique individualisé.
7. Mise en récit journalistique.
8. L'individualisation de la citoyenneté.

Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages


  • Auteur(s)

    Christian Le Bart

  • Éditeur

    Armand Colin

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    09/10/2013

  • Collection

    Individu Et Societe

  • EAN

    9782200283100

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    388 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christian Le Bart

Christian Le Bart est professeur de science politique à Rennes au laboratoire Arènes. Il a notamment publié : La politique en librairie : les stratégies de publication des professionnels de la politique, A. Colin, 2012 ; L'ego-politique, essai sur l'individualisation du champ politique, A. Colin, 2013 ; Les émotions du pouvoir : larmes, rires, colères des politiques, A. Colin, 2018 ; Petite sociologie des Gilets jaunes : la contestation en mode post institutionnel, PUR, 2020.

empty