à l'opéra, monsieur!

à l'opéra, monsieur!

À propos

« On s'émerveille fréquemment des «yeux» de Saint-Simon, allant même jusqu'à ne conférer à l'auteur qu'un seul sens actif, la vue. C'est oublier que, si Saint-Simon regardait les événements auxquels il assistait avec une acuité admirable, beaucoup d'autres lui étaient relatés. Que ne mentionne-t-on davantage ses oreilles, son ouïe ! Ses Mémoires sont bruyants et même assourdissants, continuellement sonores, mélangeant harmonie et cacophonie, consonances et dissonances. Intrigué depuis longtemps par quelques passages splendides sur la musique lus ici et là, j'ai décidé de compléter ces découvertes par un examen attentif de l'intégralité des Mémoires de l'illustre duc. Face à l'importance, à l'intérêt et au caractère singulier de ce que j'ai trouvé, l'idée s'est alors progressivement imposée de rédiger ce livre.Saint-Simon sut écouter son temps, et s'il ne fit peut-être qu'en entendre la musique, il eut soin cependant de tout mémoriser. Les échos musicaux qui parviennent aujourd'hui sont magnifiés par son génie littéraire ; ils ne laissent d'être passionnants, surprenants, et riches de perceptions nouvelles tant sur la période que sur l'auteur lui-même. À bon entendeur, salut. »Claveciniste de renommée internationale, Olivier Baumont s'est produit sur les plus grandes scènes et a réalisé quelque soixante enregistrements consacrés notamment à Purcell, Couperin, Rameau, Telemann, Haendel et Bach. Professeur au Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris, il est spécialiste de la musique française du Grand Siècle et des Lumières et a publié plusieurs ouvrages et articles sur ce sujet.Actualités liées à cette parution :- 5-7 novembre 2015, château de Versailles : Colloque « Les foyers artistiques à la fin du règne de Louis XIV. Théâtre, musique et danse » ; Olivier Baumont interviendra le vendredi 6 novembre à 14 heures pour une conférence illustrée au clavecin « Les foyers musicaux dans les Mémoires de Saint-Simon »- 5 décembre 2015, Cité de la Musique : « Portraits de Cour », récital d'Olivier Baumont consacré aux portraits chez Saint-Simon et chez François Couperin avec la participation du comédien et metteur en scène Marcel Bozonnet

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782070146710

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    397 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Baumont

Olivier Baumont étudie au Conservatoire national supérieur de Paris (CNSMDP)
où il obtient les premiers prix de clavecin et de musique de chambre, puis il se
perfectionne auprès d'Huguette Dreyfus et de Kenneth Gilbert. Il a participé
aux cours d'interprétation de Gustav Leonhardt à Cologne. Il a été invité aux
festivals de Radio France et Montpellier, Ambronay, La Roque d'Anthéron...
ainsi qu'aux manifestations du Centre de musique baroque de Versailles.
Depuis 2001, il est professeur de la classe de clavecin du CNSMDP. Il a publié
des partitions pour clavecin de Michel Corrette et de Jacques Duphly. Il participe
à des émissions de radio sur France Musique. Il a adapté pour le théâtre Le
Neveu de Rameau de Diderot, joué à Paris en 2001 et 2002. Il dirige le festival
Couperin en concert au château de Champs-sur-Marne. Il a enregistré une
intégrale de l'oeuvre pour clavecin de Rameau ainsi que celle de Couperin.

empty