Presses de l'ENSSIB

  • Ce livre retrace l'adoption progressive de l'album comme standard de publication de la bande dessinée en Belgique et en France dans la seconde moitié du XXe siècle. En se fondant sur un dépouillement approfondi des archives d'éditeurs et sur une connaissance intime des évolutions esthétiques de la bande dessinée, Sylvain Lesage étudie comment cette forme de publication affecte les manières de créer, de transmettre et de recevoir la bande dessinée. Maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Lille, Sylvain Lesage mène des recherches à la croisée de l'histoire culturelle de la bande dessinée, d'une histoire sociale des mondes du livre, d'une poétique historique des supports et des formes visuelles de l'histoire. Ce livre retrace l'adoption progressive de l'album comme standard de publication de la bande dessinée en Belgique et en France dans la seconde moitié du XXe siècle. En se fondant sur un dépouillement approfondi des archives d'éditeurs et sur une connaissance intime des évolutions esthétiques de la bande dessinée, Sylvain Lesage étudie comment cette forme de publication affecte les manières de créer, de transmettre et de recevoir la bande dessinée. Maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Lille, Sylvain Lesage mène des recherches à la croisée de l'histoire culturelle de la bande dessinée, d'une histoire sociale des mondes du livre, d'une poétique historique des supports et des formes visuelles de l'histoire.

empty