• Un livre prémonitoire qui réveille des souvenirs récents et résonne étrangement en nos consciences... Entre épopée historique, regard sur le monde actuel, cri d'alarme écologique, conte, essai et projet politique. C'est une oeuvre inclassable et pétrie d'humour où les univers se succèdent d'un chapitre à l'autre.
    Devant l'urgence écologique et face à la mort, les questionnements du personnage principal se bousculent, intimes, philosophiques, politiques et moraux.
    Napoléon Ier est au coeur d'un dialogue époustouflant, qui semble donner les clés de son destin à un homme et à l'Humanité tout entière.
    Ce roman est un vibrant appel à faire le choix impératif et urgent, individuel et collectif, de se réformer profondément ; un plaidoyer pour l'amour, le sel, le sens, la raison d'être de l'Humain. Un livre qui fait du bien...Le Covid-19 vient de déferler sur notre monde.
    La terre vient-elle de nous infliger un ultime avertissement ? Cette Pandémie saura-t-elle réveiller nos consciences ?

  • Félix Gaillard a été le plus jeune et, de fait, le dernier chef de gouvernement de la IVe République avant l'arrivée au pouvoir du général de Gaulle. Son souvenir a été gommé des livres d'histoire. Pourtant, cet acteur dé des grandes aventures de la France des années 50, a directement participé à tous les combats de son temps : la Résistance, la reconstruction du pays au côté de Jean Monnet, le Plan, la Communauté Européenne, la décolonisation, la lutte contre l'inflation. Il a également été l'initiateur de la modernisation de l'agriculture, des fondements constitutionnels de la Ve République et de l'indépendance énergétique et militaire de la France. Ainsi se dessine par petites touches le portrait d'un homme au destin fulgurant, orateur d'exception, accessible à tous, aimant les siens autant que l'action publique, discret et chaleureux. Au fil des pages de ce livre, Samuel Cazenave nous entraîne à la redécouverte de ce surdoué de la politique, d'une vie publique aussi brillante que vibrante ; d'une époque mal connue et mal comprise, gangrenée par la guerre d'Algérie et malade d'une Constitution à bout de souffle, écartelée entre la fidélité à l'héritage de la IIIe République et la nécessité d'une démocratie moderne. Félix Gaillard, député de Charente, qui présida aux destinées du parti Radicat à une période clé de son histoire - de 1958 à 1961 - allait revenir au pouvoir, bouleversant ainsi la donne politique nationale, quand il disparaît tragiquement sur son bateau au large de Jersey le 9 juillet 1970.

empty