• Ce n'est pas parce qu'il est rentré chez lui avec les honneurs de la guerre que la guerre est finie pour autant. Et encore moins l'après-guerre. Le bon, le naïf, le "vigreus" Désiré va encore trouver de quoi s'étonner, de quoi s'instruire. Et puis quoi ? Si le neveu Mathieu sa apliké à zaprendre l'ortografe, faut bien que ça serve à quelque chose.

empty