• Ingrid Caven

    Jean-Jacques Schuhl

    1943. Nuit de Noël au bord de la mer du Nord : une petite fille de quatre ans chante Nuit sacrée pour les soldats d'Adolf Hitler. Un demi-siècle plus tard, chanteuse et actrice de cinéma connue, elle donne, à la fin d'une réception officielle, un bref récital dans la Citadelle de David à Jérusalem. Infirme et presque aveugle dans sa jeunesse, elle est devenue cette femme qui, sur scène, a «le sang-froid d'un torero, la concentration d'un moine bouddhiste et la vitale fantaisie d'une animatrice de bordel».
    C'est elle le personnage central de ce roman d'aujourd'hui où apparaissent les figures qui ont traversé sa vie : Yves Saint Laurent, R. W. Fassbinder avec qui elle était mariée et qui a laissé auprès de son lit de mort un mystérieux manuscrit la concernant, d'autres encore. Et aussi un certain Charles, «juif huguenot», dilettante fasciné par un jeune producteur flamboyant et suicidaire.
    De la Nuit sacrée de l'enfance aux sacrées nuits de la vie adulte, ce récit endiablé, ponctué d'humour noir, mélange le ton de la bande dessinée et des contes avec la sécheresse de l'information et des documents, parfois inédits. De la féerie l'horreur n'est jamais loin. Ni la mascarade. Surtout à présent, avec l'arrivée d'un monde sans mémoire. Enfin ! «la situation est désespérée mais elle n'est pas sérieuse.» Pour l'heure se déroule un concert : Musique !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Obsessions

    Jean-Jacques Schuhl

    « J'avais rencontré la jeune femme par hasard et après quelques verres on s'était retrouvés dans une chambre en forme de cube aux murs faits de miroirs, le plafond aussi : un dé géant en miroirs, et comme j'avais bu j'ai eu l'impression à un moment que le dé commençait à rouler. Sa robe tomba tout de suite et elle fut à quatre pattes sur le tapis, en dessous chics. Et elle déclara sur un ton naturel : "Je suis un cheval!" Cette information éveilla mon intérêt (après tout, je suis un grand fan de l'inconsistance humaine), mais me laissa désemparé (devrais-je dire désarçonné?) quant à la marche à suivre... Sur l'instant j'ai pensé: "Me voilà dans un dé avec une centaure." Je suis si romanesque! » Un recueil de nouvelles qui partagent le goût pour l'obsession sous toutes ses formes, et pour une élégance certaine.

    Ajouter au panier
    En stock
  • "Je dînais seul un soir d'hiver dans un banal restaurant chinois presque désert lorsque le cinéaste Raul Ruiz, que je connais depuis longtemps mais que je croise très rarement, est venu à ma table et a prononcé ces mots : "Je te propose de jouer le rôle du chirurgien dans Les Mains d'Orlac!" J'ai été intrigué puis fasciné que l'on puisse me proposer, à moi, d'être cette créature du Mal.
    Mais n'étais-je pas justement en train d'écrire un roman fantastique noir au climat trouble et mystérieux ? Au bout d'une nuit farfelue durant laquelle se bousculaient divagations et souvenirs dans ma tête fatiguée, des fantômes assez spéciaux sont venus à ma rencontre dans la ville enneigée. Et avec eux ma Chance."

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Howard Hughes avait demandé à s'installer au vingtième dernier étage du Princess. L'un des directeurs de l'établissement a déclaré que la suite (huit pièces) était louée au prix de 9 400 francs par jour ! Le médecin qui a examiné Hughes le jour de sa mort a indiqué qu'au cours de ses visites à la chambre 2010, il avait observé plusieurs projecteurs de cinéma et deux écrans, disposés face au lit. De là, le milliardaire qui vivait en reclus depuis vingt ans, pouvait tout commander à distance. La suite 2009, elle, était plutôt une pièce de rangement :
    Les policiers y ont, trouvé des walkies-talkies, un lit orthopédique électrique encore emballé et deux bicyclettes. La chambre 2008 était une sorte de chambre de soins. » « Il s'agit du prologue de ce qui pourrait devenir une sorte de téléscripteur fonctionnant presque de façon permanente (ou du moins donnant l'idée d'une telle folie). Journal lumineux-sonore mais en dessous du seuil de conscience, destiné à déjouer la censure et à se transposer sans fin librement. » Philippe Sollers.
    Ce livre est une suite et un pot-pourri du Grand-Hôtel de Vicki Baum d'où fut tiré le film célèbre avec Garbo, John Barrymore et Joan Crawford, du Sang d'un Poète de Cocteau qui se déroule à l'hôtel des Folies Pigalle, des Mille yeux du Docteur Mabuse de Lang situé au Louxor Hotel et du Chelsea Girls de Warhol tourné au Chelsea Hotel, New York. En outre, il y a ce petit télex en bas qui apporte dans ce champ clos les frêles bruits de l'histoire, partout dans le monde, qui font voler les fétiches en éclats.
    Télex N°1 a paru pour la première fois en 1976 dans la collection Le Chemin.

  • 1943.
    Nuit de Noël au bord de la mer du Nord : une petite fille de quatre ans chante Nuit sacrée pour les soldats d'Adolf Hitler. Un demi-siècle plus tard, chanteuse et actrice de cinéma connue, elle donne, à la fin d'une réception officielle, un bref récital dans la Citadelle de David à Jérusalem. Infirme et presque aveugle dans sa jeunesse, elle est devenue cette femme qui, sur scène, a " le sang-froid d'un torero, la concentration d'un moine bouddhiste et la vitale fantaisie d'une animatrice de bordel ".
    C'est elle le personnage central de ce roman d'aujourd'hui où apparaissent les figures qui ont traversé sa vie : Yves Saint Laurent, R. W. Fassbinder avec qui elle était mariée et qui a laissé auprès de son lit de mort un mystérieux manuscrit la concernant, d'autres encore. Et aussi un certain Charles, " juif huguenot ", dilettante fasciné par un jeune producteur flamboyant et suicidaire. De la Nuit sacrée de l'enfance aux sacrées nuits de la vie adulte, ce récit endiablé, ponctué d'humour noir, mélange le ton de la bande dessinée et des contes avec la sécheresse de l'information et des documents, parfois inédits.
    De la féerie l'horreur n'est jamais loin. Ni la mascarade. Surtout à présent, avec l'arrivée d'un monde sans mémoire. Enfin ! " la situation est désespérée mais elle n'est pas sérieuse. " Pour l'heure se déroule un concert : Musique !

  • Les apparitions Nouv.

  • Après Pièges et défis spécial jeux de lettres et jeux de chiffres, la collection « Bouge tes neurones » présente un nouveau titre dédié aux expériences.
    L'ouvrage aborde les lois de la physique qui régissent notre quotidien, à travers des expériences ludiques et spectaculaires :
    La pression de l'air, la poussée d'Archimède, l'attraction terrestre, etc.
    Illustrées et simples à réaliser, elles mettent au défi les petits savants... en toute sécurité !

empty