• « Cette véridique compilation de prouesses libidineuses, de priapiques excès nous fait connaître le vrai beau du libertinage. »
    Ce conte érotique met en scène un vilain prêtre, l'héroïne Érosie adepte des amours saphiques et un jouvenceau tout frais émoulu du collège qui va la guérir de sa haine des hommes et lui faire découvrir d'autres plaisirs, il tient en deux lettres qu'Érosie envoie à son amie Juliette. Érosie résume ainsi son récit : « Mais avoue donc que mon inimaginable aventure a bien de quoi mettre en défaut tout système sur la cause et les effets de l'amour et de la volupté ! Qui m'eût dit, lorsque je reçus ton dernier baiser, il y a si peu de temps, que presque aussitôt je serais radicalement guérie de mon antipathie contre le sexe masculin, et, bien pis, que sans m'amuser à prendre graduellement mes licences par un fatal concours d'incidents, je me trouverais impromptu coiffée du bonnet de docteur. »
    Nerciat, soldat, bibliothécaire et espion, fut, dans ses romans, un philosophe hédoniste, il veut que « cette véridique compilation de prouesses libidineuses, de priapiques excès nous fasse connaître le vrai beau du libertinage ». Alexandrian confirme : « Le chevalier Andréa de Nerciat a été certainement le plus grand romancier érotique de toute l'Europe, sachant exprimer le pire libertinage sans être vulgaire, n'avilissant jamais l'esprit en excitant les sens. »
    L'édition originale du Doctorat Impromptu, un des meilleurs ouvrages de Nerciat, fut publié en 1788, on retrouve ensuite une édition en 1866 à Bruxelles par Poulet-Malassis accompagnée des gravures de 1788.
    Collection L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France créée par J.-M. Lo Duca.
    Enfer : « Partie fermée d'une bibliothèque où l'on tient les livres licencieux, interdits au public. » (Larousse 1966)
    Roman numérique illustré, 70 pages, orné de 9 illustrations en hors-texte de Zyg Brunner, couverture en couleurs illustrée par Zyg Brunner.(Enfer de la BnF, cote n° 121)

  • Avec Margot, Thérèse ou Juliette, Félicia est l'une des plus grandes courtisanes de la littérature du XVIIIe siècle. Les fredaines de cette héroïne se déroulent au sein d'une société d'amour où elle vole d'homme en homme. Mais au-delà de cela,
    Félicia ou Mes Fredaines est un vrai roman d'aventure palpitant et jubilatoire. Il paraît même que Stendhal, jeune, en devint absolument fou...
    L'historien de la littérature érotique Sarane Alexandrian écrivait : " L'univers de Nerciat est l'expression du maximum de fantaisie sexuelle réalisable avec le minimum de préjudices pour chacun. " Du libertinage joyeux donc, à recommander absolument...
    Le texte original est augmenté des préfaces que Guillaume Apollinaire avait rédigées en introduction aux oeuvres de Nerciat publiées dans sa collection " Les Maîtres de l'Amour " au début du XXe siècle.

  • Elle se croyait guérie des hommes l'ayant trahie, mais elle ne put résister au beau de Solange et à l'abbé Cudard dont les étreintes lui conféreront un doctorat en intromissions subreptices autant qu'expertes...


    Au-delà de la libération des moeurs, ou de cette une sorte de libertine attitude, ce roman s'inscrit dans un mouvement émancipateur faisant exploser les carcans moraux de la religiosité dominante. En d'autres termes, il s'agit de mettre de la lumière libératrice dans ce siècle qu'on désignera, grâce aux porteurs de flambeaux comme Voltaire, Diderot ou Rousseau et aux écrivains sulfureux libertins, comme le siècle des Lumières. A cet égard, Le Doctorat impromptu est un livre de philosophie où le gai savoir de l'amour se réalise dans la simple description du plaisir de le faire. En dépit des préventions exposées par l'héroïne pour mieux rajouter du sel et autres épices à la consommation de l'acte charnel. (Extrait de l'avant-propos de Franq Dilo)


    Miss Ska a judicieusement pris la liberté de renommer le chef d'oeuvre d'Andréa de Nerciat du prénom de l'héroïne Erosie. Cette appellation est transparente pour cette jeune femme dont les sens la portent à la licence hétérosexuelle en dépit de ses préventions et de ses ressentiments à l'égard de la gent masculine. Un roman libertin du XVIIIème siècle qui manie une langue délicieuse autant que licencieuse.

  • Le doctorat impromptu
    Andréa de Nerciat
    Au 18e siècle, Érosie quitte son couvent en diligence. Un abbé envoyé par son promis l'aborde. Elle le fait monter. Arrivé à une auberge, il lui présente le vicomte Solange qu'il éduque. L'abbé les voit faire l'amour et s'en réjouit. Érosie écrit tout ceci à Juliette quand son promis arrive ! Source Wikipédia

  • Cet ouvrage, presque inconnu des amateurs, se compose de six contes en prose et donne une idée bien exacte des débordements de la haute société de la fin du XVIIIe siècle.
    Il est intéressant de noter que « Contes sangrenus » comporte des confusions sur la date de la première publication (1799 ?), le titre de l'ouvrage pourrait bien être Contes polissons, et même son appartenance à Nerciat est mise en doute. Guillaume Apolinaire, le premier à lui consacrer un travail documenté dans « L'OEuvre du chevalier Andréa de Nerciat », lui attribue pourtant « ces contes [qui] paraissent bien être de Nerciat ».

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.



    André-Robert Andréa de Nerciat, né le 17 avril 1739 à Dijon et mort en 1800 à Naples, est un romancier français connu pour ses oeuvres libertines caractérisées par une sexualité joyeuse, imaginative, simple et immédiate... Soldat, écrivain, diplomate, espion, ses textes proposent un miroir très fidèle des moeurs fort libres de l'aristocratie française. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages à but politique visant à accompagner la libéralisation des moeurs.

  • « Le Doctorat impromptu » (1788) est un roman épistolaire et initiatique qui consiste en deux missives envoyées par Érosie à son amie restée au couvent. L'héroïne, attendant son futur époux dans une auberge, fait la connaissance du vicomte Solange qui va l'éduquer au plaisir et parfaire son éducation sexuelle, la guérissant de sa haine des hommes. L'abbé qui les a présentés, bien que se réjouissant de les regarder faire l'amour, va, de jalousie, devenir maître chanteur.
    Ce conte érotique est une leçon de sagesse amoureuse, politique et philosophique, prônant de manière sous-jacente le militantisme de Nerciat pour le mariage des prêtres.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • Publié en 1793 ce roman érotique, l'un des plus connu de Nerciat, est l'histoire d'une société secrète, d'un groupe de libertins qu'on nommait « Les Aphrodites ». C'est près de Paris, en marge de la révolution, que se déroule notre intrigue hédoniste : les hommes sont jugés sur leur calibre et leurs performances, les femmes sur leurs qualités et leur expérience.
    Véritable vaudeville qui finira en bacchanale, nos personnages s'y adonnent au plaisir, entre ivresse et débordements sexuels, sans violence ni perversion, ce qui aurait fait dire à Baudelaire que : « la Révolution a été faite par des voluptueux ».

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • « Monrose ou le Libertin par fatalité » (1792) est un ouvrage conçu initialement en quatre volumes, aujourd'hui indisponibles, qui fait suite à Félicia. Ici de nouveaux personnages, ajoutés à ceux déjà connus, poursuivent une série d'orgies, avec toujours autant d'attraits : non loin de Paris l'abbé de Saint-Lubin, la baronne de Liesseval, Mimi, madame de Flakbach, Armande, Floricourt et Senneville vont passer un été sous le commandement de Félicia et Monrose, principal héros qui n'est pas sans rappeler notre auteur ; quant à l'Hermaphrodite Nicette, elle aurait bien pu servir de modèle à Balzac pour Zambinella.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • Entre humour et romanesque libertin « Félicia ou Mes fredaines » (1775) est écrit à la première personne par Félicia, jeune femme portée sur les plaisirs, qui y raconte sous forme de confessions sa vie aventureuse et amoureuse. À l'origine de plusieurs condamnations pour outrage de son auteur, il est le plus connu et le plus réédité des titres de Nerciat et demeure un classique de la littérature licencieuse de l'époque. Ce roman reprend les thèmes traditionnels du libertinage : dénonciation des dévots et plaisirs sexuels sans entraves morales.
    Étonnamment moderne et jubilatoire ce texte indémodable et savoureux fait à coup sûr de Félicia l'une des plus grandes courtisanes de la littérature du XVIIIe siècle.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • Écrit en 1793, Les Aphrodites est, à l'origine, un de ces romans dont l'univers est une joyeuse débauche. En un siècle où les sociétés secrètes abondent, il fut un groupe de libertins, près de Paris, qu'on nommait « Les Aphrodites ». L'auteur y place l'intrigue de son marivaudage et décrit ses contemporains en véritable humaniste: les hommes sont jugés sur leur calibre et leurs performances, les femmes sur leurs qualités et leur expérience. Libertin donc, mais surtout hédoniste car Nerciat est aux antipodes de la morgue du marquis de Sade. Après Intrigante Agathe et Le masque aveugle, ce troisième tome des Aphrodites nous replonge dans l'univers libertin d'une société secrète en marge du tumulte politique de la révolution. On y retrouvera les personnages de la première partie, avec quelques nouveaux acteurs pour s'adonner sans retenue aux plaisirs de l'intrigue, du mensonge, du sophisme et naturellement du sexe. On l'aura compris, Les Aphrodites est une sorte de vaudeville, une histoire de placards où la langue fine du 18e siècle est mise en valeur par le dessin de grande qualité d'Emmanuel Murzeau.

  • Écrit en 1793, Les Aphrodites est, à l'origine, un de ces romans dont l'univers est une joyeuse débauche. Libertin donc, mais surtout hédoniste car Nerciat est aux antipodes de la morgue du marquis de Sade. Après Intrigante Agathe, Le masque aveugle et Eulalie dans le manège, ce quatrième et dernier tome des Aphrodites nous replonge dans l'univers libertin d'une société en marge du tumulte politique de la révolution. Un sorte de vaudeville, une histoire de placards où la langue du 18e siècle est mise en valeur par le dessin de grande qualité d'Emmanuel Murzeau. Andréa de Nerciat (1739-1800), écrivain du 18e siècle, a réalisé une oeuvre tout érotique typique des oeuvres libertines comme celles de Sade, sans cruautés criminelles, Nerciat est joyeux, convivial, imaginatif et débordant de vitalité vigoureuse. Rarement, jamais peut-être, la sexualité ne fut plus simple, plus disponible, plus immédiate et avec un bonheur d'arc-en-ciel. Il est l'auteur de plusieurs romans dons Les Aphrodites (1793) et à titre posthume Le Diable au corps (1803). Emmanuel Murzeau né à Niort en 1970, vit et travaille à Berlin, en Allemagne, comme illustrateur et dessinateur de bandes dessinées. Titulaire de diplômes des Beaux-Arts de Poitiers et Nantes, il se consacre depuis 1995 au 9e Art, qu'il enseigne d'abord aux enfants lors de séminaires dans diverses institutions, puis en 2006, à de jeunes adultes à la Games Academy de Berlin. Il est l'auteur de Northmen avec Mathieu Gabella (éd. Petit à Petit) et de Mitreya avec Holger Kersten (à paraître)

  • BnF collection ebooks - "Le Diable au corps est un tableau des moeurs parisiennes un peu avant la Révolution et ce tableau, Nerciat l'a complété par un autre : les Aphrodites, qui a lieu une quinzaine d'année plus tard, pendant les premières convulsions révolutionnaires. C'est sans aucun doute à propos du Diable au corps et les Aphrodites que Baudelaire écrivit cette note qu'il avait l'intention de développer « La Révolution a été faite par des voluptueux»."

  • « Cette véridique compilation de prouesses libidineuses, de priapiques excès nous fait connaître le vrai beau du libertinage. »

    Ce conte érotique met en scène un vilain prêtre, l'héroïne Érosie adepte des amours saphiques et un jouvenceau tout frais émoulu du collège qui va la guérir de sa haine des hommes et lui faire découvrir d'autres plaisirs, il tient en deux lettres qu'Érosie envoie à son amie Juliette. Érosie résume ainsi son récit : « Mais avoue donc que mon inimaginable aventure a bien de quoi mettre en défaut tout système sur la cause et les effets de l'amour et de la volupté ! Qui m'eût dit, lorsque je reçus ton dernier baiser, il y a si peu de temps, que presque aussitôt je serais radicalement guérie de mon antipathie contre le sexe masculin, et, bien pis, que sans m'amuser à prendre graduellement mes licences par un fatal concours d'incidents, je me trouverais impromptu coiffée du bonnet de docteur. »
    Nerciat, soldat, bibliothécaire et espion, fut, dans ses romans, un philosophe hédoniste, il veut que « cette véridique compilation de prouesses libidineuses, de priapiques excès nous fasse connaître le vrai beau du libertinage ». Alexandrian confirme : « Le chevalier Andréa de Nerciat a été certainement le plus grand romancier érotique de toute l'Europe, sachant exprimer le pire libertinage sans être vulgaire, n'avilissant jamais l'esprit en excitant les sens. »
    L'édition originale du « Doctorat Impromptu », un des meilleurs ouvrages de Nerciat, fut publié en 1788, on retrouve ensuite une édition en 1866 à Bruxelles par Poulet-Malassis accompagnée des gravures de 1788.
    Collection L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France créée par J.-M. Lo Duca.
    Enfer : « Partie fermée d'une bibliothèque où l'on tient les livres licencieux, interdits au public. » (Larousse 1966)
    Roman numérique illustré, 70 pages, orné de 9 illustrations en hors-texte de Zyg Brunner, couverture en couleurs illustrée par Zyg Brunner.(Enfer de la BnF, cote n° 121)

  • Extrait : "Un valet d'auberge, chargé de jeter dans la boîte la première de ces lettres, et supposant, d'après le volume, qu'elle pouvait contenir quelque chose de mystérieux, la porta chez un jeune homme attaché, en sous ordre, à l'un des bureaux ministériels, et qui logeait dans l'hôtel. Ce commis, abusant de la circonstance, ouvrit le parquet ; mais au lieu de secrets d'État il n'y trouva que des folies, qu'il transcrivit pour son amusement."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

  • BnF collection ebooks - "Je reviens à vous, chers lecteurs, puisque vous voulûtes bien m'écouter avec autant d'indulgence la première fois que je m'avisai de vous entretenir. Mais malgré l'espèce d'engagement que j'avais pris avec moi-même de vous donner les suites de mes Fredaines, ce sera pas cependant de moi que je parlerai. Trouvez bon de ne me plus voir sur la scène qu'en qualité d'accessoire : Monrose ( dont vous vous souvenez sans doute ) va maintenant y jouer le rôle principal."

  • BnF collection ebooks - "Cet ouvrage est brodé par Nerciat sur les aventures probables des membres d'une société secrète d'Amour qui exista réellement. La lettre connue adressée à M. de Schonen par le marquis de Château-Giron donne un détail précis sur cette compagnie. Cette lettre accompagnait l'envoi d'un exemplaire de l'Alcibiade fanciullo de Ferrante Pallavicini : « J'y joins, disait le marquis de Château-Giron, les Aphrodites dont je vous ai parlé...»"

  • BnF collection ebooks - "Un valet d'auberge, chargé de jeter dans la boîte la première de ces lettres, et supposant, d'après le volume, qu'elle pouvait contenir quelque chose de mystérieux, la porta chez un jeune homme attaché, en sous ordre, à l'un des bureaux ministériels, et qui logeait dans l'hôtel. Ce commis, abusant de la circonstance, ouvrit le parquet ; mais au lieu de secrets d'État il n'y trouva que des folies, qu'il transcrivit pour son amusement."

  • Partez au pays du plaisir et du libertinage en suivant les aventures de la délicieuse Félicia !
    Publié pour la première fois en 1775, l'oeuvre a connu un vif succès et de nombreuses rééditions. Elle demeure un classique de la littérature licencieuse du XVIIIe siècle. Le roman prend la forme d'une joyeuse confession, celle des fredaines de Félicia, jeune fille libertine, selon le vocabulaire du XVIIIe siècle, libérée ou délurée pour employer des termes plus actuels.
    Récit écrit à la première personne, Félicia raconte sa vie d'aventures à tous les sens du terme. Ainsi se mêlent des éléments purement romanesques, une véritable histoire, plaisante en elle-même et des scènes plus dénudées ! Félicia est vive, imaginative ; à son lecteur, elle ne cache rien ! Rien de son goût pour les plaisirs charnels, rien de sa stratégie et de ses stratagèmes pour attirer et circonvenir les hommes. D'humeur changeante ou curieuse, c'est selon, elle vole d'homme en homme au sein d'une société galante. Les scènes de sexe sont dénuées d'ambiguïté tout en évitant l'écueil de descriptions trop explicites ; ainsi, l'imagination du lecteur est nourrie sans être rassasiée !
    Sous couvert d'un roman, Nerciat nous livre une oeuvre joliment libertine, égratigne avec humour les dévots et plaide pour une sexualité sans contrainte. Étonnamment moderne ! Totalement jubilatoire ! Laissez-vous tenter...
    Un classique de la littérature libertine indémodable et savoureux
    EXTRAIT
    Quoi ! c'est tout de bon, me disait, il y a quelque temps, un de mes anciens favoris, vous écrivez vos aventures et vous vous proposez de les publier !
    - Hélas, oui, mon cher : cela m'a pris tout d'un coup comme bien d'autres vertiges, et vous savez que je ne m'amuse guère à me contrarier. Il faut tout dire, je ne me prive jamais de choses qui me font plaisir.
    - Vous en avez donc beaucoup à composer votre roman ?
    - Beaucoup : je vais passer et repasser mes folies en parade, avec la satisfaction d'un nouveau colonel qui fait défiler son régiment un jour de revue ; ou, si vous voulez, d'un vieil avare qui compte et pèse les espèces d'un remboursement dont il vient de donner quittance.
    - C'est beaucoup dire, mais, entre nous, quel est votre but en écrivant ?
    - De m'amuser.
    - Et de scandaliser l'univers !
    - Les gens trop susceptibles n'auront qu'à ne pas me lire.

  • Extrait : "C'est une consolation pour les malheureux de raconter leurs chagrins, de se repaître de leurs douleurs. C'est un renouvellement de plaisir que de s'occuper des jouissances passées. Femme, jeune encore, je profite d'un moment de repos des sens pour retracer quelques unes de mes aventures : dans leur narration je trouverai plaisir et douleur, mais je me consolerai de l'une par le souvenir de l'autre."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    ? Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    ? Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Extrait : "Quoi ! c'est tout de bon, me disait, il y a quelque temps, un de mes anciens favoris, vous écrivez vos aventures et vous vous proposez de les publier ! - Hélas, oui, mon cher : cela m'a pris tout d'un coup comme bien d'autres vertiges, et vous savez que je ne m'amuse guère à me contrarier."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

  • Extrait : "Cet ouvrage est brodé par Nerciat sur les aventures probables des membres d'une société secrète d'Amour qui exista réellement. La lettre connue adressée à M. de Schonen par le marquis de Château-Giron donne un détail précis sur cette compagnie. Cette lettre accompagnait l'envoi d'un exemplaire de l'Alcibiade fanciullo de Ferrante Pallavicini : « J'y joins, disait le marquis de Château-Giron, les Aphrodites dont je vous ai parlé...»"
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

  • Extrait : "Je reviens à vous, chers lecteurs, puisque vous voulûtes bien m'écouter avec autant d'indulgence la première fois que je m'avisai de vous entretenir. Mais malgré l'espèce d'engagement que j'avais pris avec moi-même de vous donner les suites de mes Fredaines, ce sera pas cependant de moi que je parlerai. Trouvez bon de ne me plus voir sur la scène qu'en qualité d'accessoire : Monrose ( dont vous vous souvenez sans doute ) va maintenant y jouer le rôle principal."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

  • Extrait : "Le Diable au corps est un tableau des moeurs parisiennes un peu avant la Révolution et ce tableau, Nerciat l'a complété par un autre : les Aphrodites, qui a lieu une quinzaine d'année plus tard, pendant les premières convulsions révolutionnaires. C'est sans aucun doute à propos du Diable au corps et les Aphrodites que Baudelaire écrivit cette note qu'il avait l'intention de développer « La Révolution a été faite par des voluptueux»."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

  • Extrait : "La suite de mon roman jusqu'au moment où j'eus l'honneur de connaître Mme de Pinange n'a rien de fort intéressant. La Florinière était le fils d'un anobli dont le père avait fait dans le commerce maritime une fortune considérable, que ce fils avait commencé de gaspiller et que le petit-fils surtout avait de merveilleuses dispositions à rendre en très peu de temps nulle."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

empty