• Le célèbre roman de l'abbé Prévost, suivie d'une anthologie sur la rencontre amoureuse. Dans une édition spécialement conçue pour les lycéens.
     
    L'oeuvre
    À Paris, sous la Régence, le Chevalier des Grieux, un jeune aristocrate promis à un bel avenir, tombe éperdument amoureux de la belle mais infidèle Manon.
    Avec un sens aigu du réalisme, l'Abbé Prévost dépeint, dans ce roman, les dérives de la passion amoureuse et du libertinage.
     
    L'anthologie sur la rencontre amoureuse
    11 textes incontournables, de La Princesse de Clèves à Belle du Seigneur, pour illustrer ce «  topos  » de l'écriture romanesque.
     
    Des documents complémentaires
    o Un corpus thématique  : «  La mort des grandes héroïnes romanesques  »
    o Des documents iconographiques en couleur
     
    Le dossier
    Avec toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre  :
    o un guide de lecture au fil du texte
    o des repères et des fiches sur l'oeuvre
    o des sujets types pour l'écrit et l'oral du bac
    o des lectures d'image
     
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il propose une séquence de cours sur l'oeuvre et les corrigés des sujets de type bac.
     

  • Les Essais

    Michel De Montaigne

    À bien des égards, Les Essais constituent l'oeuvre fondatrice des lettres françaises et de la pensée occidentale moderne, dont Montaigne est l'un des pères. Or rares sont ceux qui, en France, peuvent vraiment lire Montaigne, hormis les spécialistes, à cause des difficultés du moyen français. Une nouvelle édition des Essais s'imposait, non pas " modernisée " et encore moins " traduite en français moderne ", mais rajeunie et rafraîchie, pour rendre enfin accessible l'oeuvre du plus contemporain de nos classiques, le seul qui sache allier savoureusement des réflexions sur l'amour, la politique, la religion, et des confidences plus intimes sur sa santé ou sa sexualité. L'objectif de cette monumentale entreprise conduite par Bernard Combeaud, avec le concours de Nina Mueggler, est d'offrir des Essais restaurés et revitalisés, à partir de l'édition de 1595, pour que chacun puisse s'entretenir commodément avec un écrivain aux idées foisonnantes, salué par Stefan Zweig comme " l'ancêtre, le protecteur et l'ami de chaque homme libre sur terre ". Les traductions du grec et du latin sont toutes originales, les notes ont été réduites au minimum. Seules la ponctuation, l'accentuation, l'orthographe ont été systématiquement modernisées dans le souci constant de préserver la saveur originelle d'une langue si singulière, de préserver les images, les jeux de mots, les idiotismes gascons ou latinisants propres au style de Montaigne. Dans une longue préface inédite et percutante, Michel Onfray désigne l'auteur des Essais comme l'un de ses maîtres à penser et à vivre. Il explique " pourquoi et comment il faut lire et relire Montaigne ", philosophe qui apprend à " savoir jouir loyalement de son être ".

  • La Muraille de lave à laquelle fait allusion le titre est une falaise de basalte au pied de laquelle un tourbillon violent engloutit toutes les embarcations qui s'approchent, c'est aussi le surnom qui a été donné au siège social d'une grande banque, à l'architecture sombre et aux pratiques discutables.
    Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler.
    Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins de l'affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix.
    Ce même jour, un ami lui demande d'aider un couple de cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage.
    Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu'au bout d'une histoire qui lui révèle la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers.

    Commencé comme un polar classique, La Muraille de lave tisse les trames de plusieurs affaires et entraîne le lecteur dans les tourbillons de la perte de critères moraux et de l'impudeur de l'amour de l'argent.

    Arnaldur Indridason est né à Reykjavik en 1961. Diplômé en histoire, il est journaliste et critique de cinéma. Il est l'auteur de romans noirs couronnés de nombreux prix prestigieux, publiés dans 37 pays.


  • Metz 1789. Le vigneron Lefèbvre est sauvagement assassiné. Le vétérinaire Augustin Duroch découvre par hasard son cadavre, pris en glace dans la Seille. L'homme travaillait dans les vignes des notables de Metz, dont le conseiller au parlement Roederer et le maître échevin Maujean.



    L'ambition politique du conseiller Roederer inquiète l'artiste vétérinaire Augustin Duroch qui se passionne pour les élections aux états généraux. A cette occasion, des factions rivales s'affrontent d'une manière préoccupante. Tandis que la misère désespère le peuple, les privilégiés donnent des réceptions musicales, se livrent au libertinage, vivent dans l'insouciance. L'arrivée d'une belle harpiste dans sa ville natale fait naître jalousies et médisances. Dans tout le pays, des rumeurs inquiétantes accusent des bandes de pillards d'attaquer les villages et les châteaux et laissent entendre que les Juifs se livrent à des trafics...
    Dans ce milieu où s'accumulent les menaces, la disparition d'un vigneron, à la veille de la Saint-Nicolas, plonge Augustin Duroch dans une affaire complexe où trempent les personnalités en vue de la ville de Metz



    Anne VILLEMIN-SICHERMAN, médecin gynécologue, a créé le personnage d'Augustin Duroch, artiste vétérinaire enquêteur, en hommage à son père, dernier maillon de trois générations de vétérinaires. Passionnée par le XVIIIe siècle, elle plonge ses lecteurs au coeur de la vie quotidienne sous l'Ancien Régime. Elle a obtenu le Prix de la ville d'Hagondange 2017 lors du Salon du livre féminin et le Prix Historia 2019 du roman policier historique.



  • Dolmancé à Eugénie : 'Soyez de même extrêmement libre avec les hommes ; affichez avec eux l'irréligion et l'impudence : loin de vous effrayer des libertés qu'ils prendront, accordez-leur mystérieusement tout ce qui peut les amuser sans vous compromettre ; laissez-vous manier par eux... ; mais, puisque l'honneur chimérique des femmes tient à leurs prémices antérieures, rendez-vous plus difficile sur cela ; une fois mariée, prenez des laquais, point d'amant, ou payez quelques gens sûrs : de ce moment tout est à couvert ; plus d'atteinte à votre réputation, et sans qu'on ait jamais pu vous suspecter, vous avez trouvé l'art de faire tout ce qui vous a plu.

  • Qu'est-ce que l'homme ? Qu'est-ce que l'autre ? Comment être sage ? Comment vivre heureux ? Le XVIe siècle ne parvient plus à répondre à ces questions avec assurance. Le traumatisme des guerres de Religion et, avant lui, la découverte du Nouveau Monde ont ébranlé les certitudes. C'est dans ce contexte que Michel de Montaigne s'attelle à un projet singulier : dessiner son propre portrait pour mieux « peindre l'humaine condition ».
    Jour après jour, pendant vingt ans, il note ses réflexions dans ses Essais, une oeuvre aux frontières de l'autoportrait, du recueil de morceaux choisis et du traité de morale.
    Ce volume rassemble les passages des Essais les plus représentatifs de la pensée de l'auteur sur l'être humain, le monde et la société.

  • Mon oncle Benjamin

    Claude Tillier

    • Libretto
    • 2 Novembre 2017

    Gaspard Machecourt rapporte ici quelques épisodes de la vie de son oncle Benjamin Rathery qui vécut dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, à Clamecy, petite ville de la campagne nivernaise.
    Benjamin Rathery, médecin sans conviction peu enclin à payer ses dettes, plutôt amateur de bonnes bouteilles, assez cultivé, portant l'épée et célibataire invétéré, vit chez sa soeur. Cette dernière cherche à le persuader de se marier, ce qu'il accepte à la suite d'un incident de beuverie durant lequel il blesse son beau-frère. Le choix se porte alors sur la fille d'un autre médecin des environs, Minxit.

    Adapté en 1969 au cinéma par Édouard Molinaro, avec Jacques Brel dans le rôle principal, Mon oncle Benjamin est un classique.

    Claude Tillier (1801-1844) fut pamphlétaire et romancier. En 1821, il effectue son service militaire, au cours duquel il participe à l'expédition d'Espagne. À son retour, il est nommé instituteur puis directeur d'école. Parallèlement, il oeuvre comme journaliste à L'Indépendant à Clamecy, puis à L'Association, un journal démocratique de Nevers. C'est en 1842 qu'il fait paraître son chef-d'oeuvre, Mon oncle Benjamin, sous la forme d'un feuilleton dans les colonnes de L'Association avant qu'il ne paraisse en volume en 1843.

  • Il y a des textes qui surgissent de l'oubli des tombeaux de l'histoire littéraire pour nous enseigner l'injustice de la gloire littéraire. Les Contes en font partie. Tous le monde connaît les Fables, à tel point que le vulgaire les confond...
    Et pourtant, tout les sépare. Quand les premiers sont un manifeste d'un libertin baroque épicurien, les seconds respirent le consensus de la leçon de morale destinée au Dauphin. L'interdiction des uns répondent à l'approbation des autres. Le loup au renard.
    A découvir donc, sans modération. L'un des Trésors de la langue française resté encore intact de toute glose parascolaire! Pour les lecteurs qui pensent comme Céline que "Rabelais a raté son coup" et que le sérieux de Boileau l'a emporté dans la littérature française.

    Retrouvez l'actualité littéraire anticonformiste sur www.stvpress.com

  • Préface d'Antoine de Caunes
    Formé à l'école de Maupassant, l'inventeur d'Arsène Lupin s'entendait joliment à tenir la plume. Est ici remis au jour l'un de ses romans « sportifs », chant d'amour à la fée Bicyclette!
    Deux couples dans le vent entreprennent un petit tour de Normandie et de Bretagne à vélo, pensent d'abord avoir présumé de leurs forces..., mais décuplent celles-ci par le moyen d'un élixir imprévu : l'amour. Tous quatre s'aperçoivent rapidement que l'assortiment de départ n'était pas le bon ; l'on change donc de partenaire, non sans quelques hésitations ni cachotteries d'abord. Et l'on se met dès lors à brûler les étapes...
    Le lecteur découvrira surtout un romancier qui pour l'époque avait des idées plutôt culottées (ou déculottées, comme on voudra), qui prend parti pour la nudité des corps et des coeurs, prône l'amour libre et toutes sortes d'émancipations, et donne sans barguigner le beau rôle à ces dames.
    Un hymne à la liberté !
    Maurice Leblanc est né en 1864 à Rouen. Promis à une carrière dans l'industrie du textile, il quitte sa famille pour aller tenter sa chance à Paris dans le monde des Lettres. D'abord journaliste, il se met rapidement à la fiction et attire l'attention de grands auteurs du moment, mais sans réussir à percer. Finalement, en 1905, Pierre Lafitte, directeur du mensuel Je sais tout, lui commande une nouvelle qui s'intitulera L'Arrestation d'Arsène Lupin. Deux ans plus tard, Arsène Lupin est publié en livre. En 1912, Maurice Leblanc est reconnu par ses pairs et est décoré de la Légion d'honneur. Puis, la guerre éclate en 1914 et tous les écrivains voient leurs publications se réduire. Durant cette période de troubles, Marcel Leblanc écrit des chefs-d'oeuvre comme L'Île aux trente cercueils ou encore Le Triangle d'or. Dès 1919, les studios d'Hollywood achètent des droits pour porter à l'écran les aventures d'Arsène Lupin. Maurice Leblanc s'éteint en 1941 à l'âge de 77 ans.

  • Pierre Neuhart est un homme d'âge mûr promis à une fin de carrière aussi brillante que paisible. Parmi la bohème parisienne des années 1920, il rencontre Eliane, une jeune fille de dix-sept ans frivole et versatile. L'amour absolu qu'il éprouve bientôt pour cette libertine va bouleverser son existence. Dans ce récit sobre et tragique, le drame de l'illusion amoureuse et de l'incompréhension fondamentale entre les êtres est traité avec un sens stupéfiant de l'observation. Doué d'un art consommé de la suggestion et d'un sens stupéfiant de l'observation, Emmanuel Bove dissèque les étapes cruelles d'une relation passionnée.
    Emmanuel Bove est sans nul doute le plus méconnu des grands auteurs français. Mes amis (1924), son premier roman, est une révélation dans le monde des lettres françaises. Après une vingtaine d'ouvrages, il décide ne publier aucun livre durant la Seconde guerre mondiale. De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture des romans de Bove.
    « Bove a comme personne le sens du détail touchant. » - Samuel Beckett
    « Bove, c'est l'art du subjectif, de la pensée souterraine, qui fait que toute relation est foncièrement caractérisée par le malentendu. » - France culture
    « Emmanuel Bove est l'un des grands écrivains du siècle. » - L'Express

  • Il est question ici de deux éléments fondamentaux dans la musique de jazz : le blues qui lui a fourni une grande part de sa thématique ; le swing qui en distingue la singularité rythmique. Partant de quatre big bands reconnus comme les plus exemplaires (ceux de Fletcher Henderson, Duke Ellington, Jimmie Lunceford, Count Basie), Jacques Réda analyse les rapports que ces orchestres entretiennent avec le Temps - le bond du rythme étant peut-être un point commun aux forces naturelles, à la poésie, et au principe incarné par ce que Duke Ellington appelait « la grande musique noire américaine » à son zénith. Le livre s'accompagne d'un CD regroupant une grande part des oeuvres qui s'y trouvent commentées.
    Né en 1929, Jacques Réda s'est consacré à deux activités principales : écrire ; écouter beaucoup de musique, et spécialement du jazz. En pratique, il a été rédacteur en chef de La Nouvelle Revue française durant huit ans, et, à compter de 1963, un collaborateur assidu de Jazz Magazine.

  • La suite de la série best-seller sulfureuseLorsqu'elle s'installe à New York, Luba, la danseuse russe, tombe amoureuse d'un homme dangereux. Négociant en ambre rare, le mystérieux Chey emporte la jeune femme dans un tourbillon de passion avant de disparaître pendant plusieurs mois.Des clubs selects de la Nouvelle-Orléans à l'hôtel particulier de la rock star Viggo Franck à Londres, Luba entame un voyage initiatique au cours duquel elle se livre à des expériences toutes plus immorales les unes que les autres... Cette nouvelle vie satisfera-t-elle vraiment Luba, ou n'aura-t-elle de cesse de chercher le seul homme qu'elle aime et qui l'a fuit sans explication ? « Un roman qui regorge de scènes d'amour passionnées. » New !« C'est moderne, c'est osé, mais c'est surtout bien écrit ! » Elleadore.com« Audacieuse et sensuelle : une troublante histoire d'amour qui vous laisse le souffle court. » 20 minutes

  • Histoires lascives, initiation aux plaisirs de la chair, voyeurisme et sensualité sont au rendez-vous de ce grand classique de la littérature libertine.


  • Les portes claquent et les quiproquos s'enchainent dans ce bordel au nom évocateur... (Préface de Max Obione)

    « RAPHAËLE (une prostituée) Faites-vous bien feuille de rose ?
    MADAME BEAUFLANQUET (une bourgeoise innocente se méprenant sur la nature de l'établissement et de ses occupantes) Feuille de rose ! (à part) ah oui des confitures de Turquie (haut) je n'en ai jamais mangé. (Les femmes se mettent à rire) FATMA Elle ne connaît pas feuille de rose ! Qu'est-ce qu'elle fait alors ?
    RAPHAËLE Et petit salé alors ?
    MADAME BEAUFLANQUET Ah ! ça oui.
    RAPHAËLE Vous connaissez la levrette ?
    MADAME BEAUFLANQUET Oui.
    RAPHAËLE Le postillon - le gamin - soixante-neuf - la paresseuse - la brouette ?
    MADAME BEAUFLANQUET (étonné) Oui, je connais ces choses (à part) quelles drôles de question font les femmes de Turquie. On m'avait dit aussi que les odalisques étaient d'une ignorance. RAPHAËLE Elle me va cette petite femme là. Aimez-vous à bouffer le chat ?
    MADAME BEAUFLANQUET Oh ! j'adore les chats.
    RAPHAËLE Ah ! bien puisque nous avons les mêmes goûts, je vous offrirai le mien. »

    Ska publie cette curiosité théâtrale signée Guy de Maupassant. « La pièce essayant de marier Eugène Labiche et la pornographie crasse penche du côté de la grosse farce aux ressorts graveleux. » selon Max Obione dans sa préface. Cette comédie qui se déroule dans un bordel sordide vaut par la personnalité de l'auteur de La Maison Tellier et celle des spectateurs prestigieux qui l'ont vue.


  • Le tome 3 de la sulfureuse série best-seller de Vina Jackson

    Désormais violoniste de renommée internationale, Summer revient à Londres, la ville où tout a commencé. Libre et sans attaches dans la capitale pleine de tentations, elle enchaîne les liaisons torrides, à la recherche de nouvelles expériences sans lendemain.
    Lorsqu'on lui dérobe son violon hors de prix, le destin remet sur sa route le charismatique Dominik. Les deux amants sont incapables de nier l'obsession dévorante qui les unit, mais le temps n'a pas estompé leurs cicatrices, et ils découvrent qu'amour et passion ne font pas forcément bon ménage. Summer sait qu'à trop jouer avec le feu, elle finira par se brûler, mais il est des plaisirs qu'elle ne peut refuser...
    Grisante, charnelle et audacieuse : une histoire d'amour qui vous laisse le souffle court.
    « Un roman qui regorge de scènes d'amour passionnées. » - New !
    « Vous allez adorer cette série sur la relation tumultueuse et sexuellement intense de ces deux inconnus. Très addictif ! » - Look

  • « Enfin un roman où le désir féminin se décline en d'autres nuances que le Grey » - Belle de Jour
    Summer a intégré un prestigieux orchestre new-yorkais. Grâce aux multiples talents de Simón, son charismatique chef d'orchestre, la carrière de Summer décolle. Mais à nouveaux succès, nouvelles tentations. La jeune femme cède une fois de plus aux attraits d'un monde sensuel et dangereux qu'elle croyait avoir laissé derrière elle. Tout change encore lorsque Dominik, le séduisant professeur de littérature rencontré à Londres, découvre qu'il ne peut vivre sans elle et s'installe à New York. Pourtant, bien qu'il tente de la protéger de ses pulsions vénéneuses, ses propres passions risquent de les détruire tous les deux...
    Grisante, charnelle et audacieuse : une histoire d'amour qui vous laisse le souffle court.
    « Un roman qui regorge de scènes d'amour passionnées. » - New !
    « Vous allez adorer cette série sur la relation tumultueuse et sexuellement intense de ces deux inconnus. Très addictif ! » - Look

  • « - Dans la chambre à coucher, c'est moi qui fais la loi. Tu es prête à t'abandonner à moi, avec tout ce que ça implique ?
    - C'est-à-dire ?
    - Je ne suis pas un gentleman, loin de là. Tu n'as pas peur de partager l'intimité d'un homme insatiable ? »
    Depuis la mort de son mari, Gemma s'occupe seule de son ranch dont viennent les plus belles bêtes de rodéo. Mais les affaires ne sont pas bonnes, et elle embauche un ancien champion de rodéo pour lui prêter main-forte. Cash accepte de lui venir en aide à une condition : le jour, c'est elle qui tient les rênes, la nuit, c'est lui.
    Attirée par ce jeune homme plein de fougue aux désirs indomptables, la propriétaire du ranch consent à lui accorder ce privilège...
    « Lorelei James raconte si bien les histoires de cowboy qu'elle vous donne envie d'en vivre une. Brûlant et plein d'émotions, voilà un roman que vous n'oublierez pas de sitôt. » - Romance Junkies
    « Ce deuxième tome de la série Riders est un parfait mélange de scènes sexy et de moments d'émotion. » - RT Book Reviews
    « Un roman intense et torride au rythme haletant ! » - Literary Nymphs

  • « - Tu me déshabilles du regard, mais pour passer à l'action, il n'y a plus personne. Tu n'as pas envie, parfois, d'arrêter de penser aux autres et de te faire plaisir, une bonne fois pour toutes ?
    - Si, tous les jours.
    - Alors pourquoi tu ne le fais pas ? »
    AJ Foster aime Cord McKay depuis toujours. Pendant longtemps, il n'a vu en elle qu'une gamine, mais elle est désormais en âge de lui avouer son attirance. Pour se rapprocher de cet homme solitaire, elle lui demande des cours d'équitation - même si, à vrai dire, ce ne sont pas les chevaux qu'elle voudrait apprendre à monter...
    Depuis son divorce, Cord McKay vit seul avec son fils. Il a juré qu'il ne se laisserait plus séduire par une femme. Face au mélange d'audace et d'innocence de sa jeune élève, il baisse sa garde, mais il lui faudra plus qu'un coup de lasso pour prendre son coeur.
    « Lorelei James raconte si bien les histoires de cowboy qu'elle vous donne envie d'en vivre une. Brûlant et plein d'émotions, voilà un roman que vous n'oublierez pas de sitôt. » - Romance Junkies
    « La romance entre Cord et AJ enflamme les pages ! Si vous aimez les cowboys fort et sexy, ce livre est fait pour vous. » - The Romance Studio
    « Une lecture ardente ! » - Coffee Time Romance


  • Un triangle amoureux sous haute tension chez les cowboys.

    Voilà tout juste un an que Chassie a épousé Trevor, un cowboy incroyablement séduisant bien décidé à renoncer au rodéo. Ils forment un couple heureux. Hélas, leur bonheur est de courte durée. Quand l'ancien partenaire de rodéo de Trevor refait surface, leur mariage est menacé. Le cowboy croyait avoir tourné définitivement la page, mais les sentiments qu'il éprouve pour Edgard sont restés intacts. Pour autant, il tient à préserver son mariage. N'existe-t-il pas une façon de concilier l'amour qu'on vit et celui qu'on a toujours rêvé de vivre ?
    « Si vous aimez les romances torrides et douces, c'est le livre parfait pour vous. » Dear Author
    /> « Mon nouveau tome préféré de la série. » Literary Nymphs
    « Des scènes d'amour érotiques à souhait ! » The Good, The Bad and The Unread
    « Une balance subtile entre jeu amoureux tendre et pulsions sexuelles brutes. » The Romance Studio
    « Explosif ! » Romance Junkies
    « De mieux en mieux ! Des scènes toujours aussi sexy mais c'est l'émotion qui vous tiendra en haleine dans Chevauchée farouche. » Fallen Angels Reviews
    Extrait :
    « Avant, Trevor ne se formalisait pas de sa réputation de macho séducteur sur le circuit de rodéo. Mais ses frasques sexuelles avaient fini par se retourner contre lui. Ce fameux soir d'été, il avait pris conscience de l'image que ses amis avaient de lui. Dès le lendemain, il avait fait une croix sur les femmes, le sexe, l'alcool et le rodéo. »

    Lorelei James est une des auteures dont les romans érotiques connaissent le plus grand succès aux États-Unis. Elle a reçu de nombreuses récompenses littéraires, parmi lesquelles le Romantic Times Reviewers' Choice Award. Lorelei vit dans le Dakota avec sa famille.
    Le cinquième tome de la série Riders se construit autour d'un triangle amoureux sous haute tension. Une nouvelle histoire sexy à souhait sous la plume experte de Lorelei James.

  • « Chevauchée vibrante est l'histoire magnifique de deux individus qui surmontent leur dépendance aux drogues et à l'alcool, prouvant qu'il est possible de trouver l'amour tout en luttant contre une addiction... Ce livre mérite cinq étoiles pour le récit du voyage de Colt et Indy depuis les enfers de la dépendance jusqu'à l'amitié, l'amour, la confiance et finalement l'engagement. Une lecture incontournable ! » Just Erotic Romance Reviews
    La passion est la plus dangereuse des drogues...
    India a vaincu sa dépendance à l'alcool et passe presque tout son temps libre en compagnie de son meilleur ami, Colt McKay, un cow-boy fier et sobre depuis trois ans. Mais celui-ci commence à comprendre que maîtriser son addiction à la boisson n'est rien comparé à son désir grandissant pour sa meilleure amie au tempérament de braise... L'amitié qui leur a permis de surmonter leur passé va être mise à l'épreuve par une addiction toute nouvelle : celle qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.
    « Même si ce livre traite de problèmes graves, il le fait avec un humour et une sensibilité qui viennent du coeur... On rit à certains moments, on sort les mouchoirs à d'autres. Mais par-dessus tout, il s'agit d'une histoire d'amour. India et Colt ne sont pas parfaits, mais ce sont des personnages merveilleux. » Terri, critique littéraire.

  • 80 notes t.6 ; 80 notes de nuit

    Vina Jackson

    • Milady
    • 10 Décembre 2014

    Hantée par la mort inexpliquée de ses parents, Aurelia cherche la vérité sur ses origines. Elle a dix-huit ans lorsqu'elle rencontre un homme qui va changer sa vie à jamais. Lorsque ce dernier disparaît sans même lui donner son nom, elle va tout faire pour le retrouver.La jeune femme part aux États-Unis où elle découvre l'existence d'un mystérieux bal, extravagante célébration des sens, qui a lieu depuis des siècles et voyage de pays en pays.Aurelia lève peu à peu le voile sur la véritable nature de cette cérémonie, son propre passé et les motivations de cet homme insaisissable. « Un roman qui regorge de scènes d'amour passionnées. » New !« C'est moderne, c'est osé, mais c'est surtout bien écrit ! » Elleadore.com« Audacieuse et sensuelle : une troublante histoire d'amour qui vous laisse le souffle court. » 20 minutes

  • J'ai toujours rêvé de tomber éperdument amoureuse, de savoir ce que ça faisait d'aimer quelqu'un sans réserve. Pour le meilleur ou pour le pire.Alors qu'elle coule une vie d'étudiante paisible à Brighton, Lily a la conviction qu'elle doit se diriger vers une existence moins conventionnelle et explorer ses désirs les plus profonds. Quand elle décide de suivre son amie Liana à Londres, celle-ci lui ouvre les portes d'un monde grisant.Elle va se découvrir des penchants insoupçonnés, dans les bras d'hommes très différents : Leonard, mystérieux client du magasin de musique dans lequel elle travaille, Dagur, séduisant batteur d'un groupe de rock, ainsi qu'un célèbre photographe et son énigmatique partenaire.Malgré toutes ces expériences nouvelles auxquelles elle s'abandonne, Lily a besoin de combler un vide sentimental évident. Sera-t-elle capable de s'accepter telle qu'elle est et de reconnaître que ce qu'elle cherche se trouve sous ses yeux ?« Un roman qui regorge de scènes d'amour passionnées. » New !« C'est moderne, c'est osé, mais c'est surtout bien écrit ! » Elleadore.com« Audacieuse et sensuelle : une troublante histoire d'amour qui vous laisse le souffle court. » 20 minutes

  • De La Fontaine à Rameau, des "fêtes galantes" organisées à Versailles aux Fêtes galantes de Watteau, un large courant esthétique parcourt la France de l'Ancien Régime. Il construit l'idéal du galant homme à la fois homme d'honneur et compagnon agréable. Cette dynamique liée à l'essor de nouvelles élites domine alors la France et l'Europe. Présente dans tous les arts et tous les aspects des moeurs, elle érige en valeurs cruciales l'esthétique de la sensibilité tempérée et l'éthique du respect. Pour autant elle n'est pas exempte de contradictions et de querelles, les dévots la combattent tandis que certains galants la dévoient en libertinage. Cette enquête passionnante et originale revisite des pans entiers de l'histoire littéraire et culturelle, elle ressaisit les façons de penser et de sentir d'une époque, celle du temps où la France était galante et met en lumière la modernité d'un idéal dont les échos hantent toujours le devenir de notre culture.

  • Avec Margot, Thérèse ou Juliette, Félicia est l'une des plus grandes courtisanes de la littérature du XVIIIe siècle. Les fredaines de cette héroïne se déroulent au sein d'une société d'amour où elle vole d'homme en homme. Mais au-delà de cela,
    Félicia ou Mes Fredaines est un vrai roman d'aventure palpitant et jubilatoire. Il paraît même que Stendhal, jeune, en devint absolument fou...
    L'historien de la littérature érotique Sarane Alexandrian écrivait : " L'univers de Nerciat est l'expression du maximum de fantaisie sexuelle réalisable avec le minimum de préjudices pour chacun. " Du libertinage joyeux donc, à recommander absolument...
    Le texte original est augmenté des préfaces que Guillaume Apollinaire avait rédigées en introduction aux oeuvres de Nerciat publiées dans sa collection " Les Maîtres de l'Amour " au début du XXe siècle.

empty