Vincent de Boüard

  • L'Europe compte cinq micro-États : Andorre, San Marino, le Liechtenstein, Monaco et le Vatican. J'en ai découvert un sixième, la Principauté de Starkenbach, en suivant la nouvelle enquête d'Aurel Timescu. En effet, sur la recommandation d'un de ses anciens ambassadeurs, notre calamiteux petit Consul de France se retrouve embarqué dans les sulfureuses affaires de ce minuscule territoire.
    La Principauté de Starkenbach, nichée au coeur des Alpes, est un beau pays. Vous risquez cependant de chercher en vain le moyen de vous y rendre autrement qu'en lisant ce livre.
    Ayant eu le privilège de fréquenter certaines cours princières, je n'y ai rencontré que des personnes d'une haute valeur morale, dévouées à leurs peuples. Aussi, quand il m'a fallu peindre la débauche, les trafics et le crime, c'est ailleurs que je suis allé les chercher. Ailleurs, c'est-à-dire en moi-même, bien sûr.
    J.-Ch. R.

    Vincent de Boüard nous emporte avec vivacité dans cette nouvelle aventure d'Aurel Timescu, pour le plus grand bonheur de ceux qui ont déjà succombé à son charme.

  • Jean-Christophe Rufin nous livre une intrigue policière du port de Conakry, en Guinée. Aurel, membre du service consulaire de l'ambassade de France, personnage sympathique et décalé, grand amateur de piano et de vin blanc, se chargera de résoudre une étrange affaire de meurtre.

  • La nouvelle aventure d'Aurel le Consul déjà en livre audio !

  • Léviatemps

    Maxime Chattam

    • Audiolib
    • 1 Décembre 2010

    A trop désirer la mort, on y brûle son âme.Paris, 1900. Prisonnier de son succès, un écrivain décide de tout quitter pour entrer au plus profond de ses cauchemars, explorer ce qu'il y a de pire en lui. Dans ce terreau de peurs se cachent les monstres enfouis en chacun de nous. Guy de Timée voulait explorer la fange, il va rencontrer le Mal.Des cercles ésotériques de la capitale aux démesures de l'Exposition universelle, le début du XXe siècle inspire à Maxime Chattam un thriller halluciné où les progrès de la science nourrissent la folie des âmes perdues.L interprétation de Vincent de Boüard donne à cette plongée dans les abysses de l'âme humaine une intensité terrifiante.

  • Lettres de mon petit frère D'habitude, les lettres de vacances se ressemblent toutes. Mais celles que reçoit Christophe de son petit frère ne racontent que des catastrophes. La vérité, c'est que rien ne va plus dans cette famille...

empty