Marabooks

  • Une femme se présente au commissariat du XIIe et demande à voir le capitaine Mehrlicht en personne.. Sa fille Lucie, étudiante, majeure, n'est pas rentrée de la nuit. Rien ne justifie une enquête à ce stade mais sait-on jamais... Le groupe de Mehrlicht est alors appelé au cimetière du Père Lachaise où des gardiens ont découvert une large mare de sang. Ils ne trouvent cependant ni corps, ni trace alentour.
    Lorsque, quelques heures plus tard, deux pêcheurs remontent le corps nu d'une jeune femme des profondeurs de la Seine, les enquêteurs craignent d'avoir retrouvé Lucie. Mais il s'agit d'une autre femme dont le corps exsangue a été jeté dans le fleuve. Exsangue ? Serait-ce donc le sang de cette femme que l'on a retrouvé plus tôt au Père Lachaise ? La police scientifique répond bientôt à cette question : le sang trouvé au cimetière n'est pas celui de cette jeune femme, mais celui de Lucie...
     
                Un roman gothique dans un Paris recouvert de brouillard à l'heure où un vampire enlève des femmes et les vide de leur sang. Un roman choral qui laisse la parole à plusieurs protagonistes :  à ceux qui perdent ou ont perdu, à ceux qui cherchent, à ceux qui trouvent ou pensent trouver.  Un roman qui est l'histoire de six hommes qui aiment ou croient aimer chacun une femme : celui qui la cherche, celui qui l'aime de loin, celui qui veut la venger, celui qui la bat, celui qui la veut éternelle, et celui qui parle à ses cendres.  Un roman parle des femmes comme premières victimes de la folie des hommes, même de ceux qui croient les aimer.

  • Max et Pip forment un couple on ne peut plus solide. Cependant, ils doivent faire face à la décision la plus lourde et importante de leur vie et ils ne parviennent pas à trouver un accord. Les conséquences de ce choix impossible menacent de dévaster leur coule et rien ne sera jamais plus comme avant.
     
    Clare Mackintosh change de registre avec ce roman émouvant et captivant que vous ne pourrez lâcher avant la fin.
    «  Un roman magnifiquement écrit, fascinant et intelligent, tendre et vrai.  » Liane Moriarty
    Traduit de l'anglais par Françoise Smith

  • Paris à la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht, les lieutenants Dossantos et Latour sont appelés à l'hôpital Saint-Antoine  : un patient vient d'y être empoisonné.
    Le lendemain, c'est une famille entière qui est retrouvée sans vie dans un appartement des Champs-Élysées. Puis un couple de retraités à Courbevoie... Tandis que les cadavres bleutés s'empilent, la France prend peur  : celle qu'on surnomme bientôt l'Empoisonneuse est à l'oeuvre et semble au hasard décimer des familles aux quatre coins de France depuis plus de quarante ans. Les médias s'enflamment alors que la police tarde à arrêter la coupable et à fournir des réponses  : qui est cette jeune femme d'une trentaine d'années que de nombreux témoins ont croisée  ? Comment peut-elle tuer depuis quarante ans et en paraître trente  ? Surtout, qui parmi nous sera sa prochaine victime  ? Dans la tornade médiatique et la vindicte populaire, chacun reconnaît la tueuse  : elle est une voisine, une soeur, une ex, et la chasse aux sorcières s'organise. Mais derrière l'Empoisonneuse, c'est la Mort elle-même qui est à l'oeuvre, patiente et inexorable  : nul ne lui échappera.
     

  • Qu'est ce qui a poussé la fragile Abby Le Guen à tuer son mari, Yohann, médecin respectable, d'un coup de fusil de chasse ? Pourquoi est-elle désormais murée dans le silence ?

    Pourquoi Manon, jeune mère et soeur jumelle de la gendarme Eloïse est-elle harcelée par un individu qui lui reproche le pire des crimes ? Lorsque Manon est arrêtée, accusée d'infanticide, Eloïse reprend l'enquête aidée par la journaliste Amanda, car Manon maintient n'avoir aucun souvenir du crime dont on l'accuse. Eloïse qui vient de perdre tragiquement l'homme qu'elle aime est confrontée à son histoire familiale et à celle de sa jumelle perturbée dont le chemin a croisé, pour le pire, celui des Le Guen ...

    « Le jeu de piste ne fait que commencer mais sache qu'il te réserve plein de (mauvaises) surprises... »

  • Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu'on n'y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d'Audiard...
    Mais ce qui s'annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité. 
    L'affaire va entraîner le groupe d'enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au coeur du bois de Vincennes, dans le dédale de l'illustre Sorbonne, jusqu'aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s'achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale.
    Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l'heure des fous...

  • Francesca

    Lina Bengtsdotter

    Alors que l'inspectrice Charlie Lager est absorbée par une grosse affaire à Stockholm, son chef lui demande de prendre du recul car il la trouve trop impliquée et fragile.
    Elle décide de se rendre à Gullspång son village natal où son amie d'enfance est en détresse.
    Resurgit alors une histoire non résolue vieille de presque 30 ans : la disparition sans trace de Francesca, une jeune fille de bonne famille.
    Et Charlie découvre les répercussion de cette affaire dans son propre passé familial


    Traduit du suédois par Anna Gibson

  • Depuis bientôt dix ans, Teresa n'a pas quitté son lit ni prononcé  le moindre mot. Quand elle a senti son esprit vaciller et sa  mémoire s'étioler, elle a choisi de rester couchée et de se murer  dans le silence afin de ne pas laisser s'échapper le secret enfoui  au plus profond d'elle-même.
    Pourtant, depuis bientôt dix ans, autour d'elle, tout le monde  s'affaire et se relaie pour la garder dans le flot de la vie : ses  filles Irene et Flora, sa petite-fille Nina, sa cousine Rusì, et  Pilar, venue tout droit du Pérou, qui lui prodigue des soins au
    quotidien. Lorsque les heures de Teresa semblent comptées,  toutes se réunissent pour la veiller et pour entendre ce qu'elle  est peut-être enfin prête à leur confier, pour les aider à se libérer.« Grand-mère rêvait  tout en nous écoutant,  elle dormait tout  en veillant sur nous.  Ses paupières étaient  closes, mais dessous,  ses yeux étaient  grands ouverts. »

  • Après le crime Nouv.

    Après le crime

    R.H. Herron

    Laurie Ahmadi travaille au 911, le standard des urgences de la police, depuis presque vingt ans dans une ville calme du Nord de la Californie et rien n'a pu la préparer à recevoir l'appel le plus stressant de sa carrière : sa propre fille adolescente Jojo est à l'autre bout du fil, droguée et désorientée.
    La jeune fille qui a été sexuellement agressée est retrouvée au domicile d'un joueur de foot professionnel. Sa meilleure amie Harper a disparu.
    Laurie et Jojo commencent à fouiller dans la messagerie de Harper pour essayer de la retrouver, mais elles sont confrontées à une conspiration bien plus importante que ce qu'elles auraient pu imaginer... Le temps presse et l'espoir de retrouver Harper vivante s'amenuise. Laurie et Jojo réalisent qu'elles ne peuvent faire confiance à personne, même dans le département de police qu'elles ont toujours considéré comme leur famille...

  • Il y a deux ans, Tom et Caroline Johnson, ne pouvant supporter de vivre l'un sans l'autre, ont choisi de se donner la mort.
    Leur fille Anna, incapable d'accepter leur décision de se suicider, peine depuis à se remettre de leur disparition. Devenue maman à son tour, elle ressent profondément l'absence de sa mère, et est déterminée à découvrir ce qui est vraiment arrivé à ses parents.
    Mais alors qu'Anna fouille le passé, quelqu'un tente de l'en empêcher.
    Il est parfois plus sur de rester dans le mensonge.

  • Le corps d'une jeune femme est retrouvé en Lozère.
    Au regard des éléments qu'ils détiennent, les enquêteurs de la SR de Nîmes se forgent rapidement un avis : elle a fait l'objet d'une chasse à l'homme... Pour le capitaine Merlot, d'Interpol, les conclusions médico-légales placent cette victime dans une longue série. Les gendarmes nîmois vont alors apprendre à leur grande stupéfaction, qu'Interpol tente depuis vingt-cinq ans de démanteler un réseau de trafic d'êtres humains.
     
    Louis Barthes, notaire à la retraite, est à la recherche de sa soeur jumelle dont il ignorait l'existence. Ses démarches vont a peu à peu le faire remonter jusqu'à une poignée d'orphelins juifs dont la fuite vers l'Espagne s'est arrêtée dans les Pyrénées...

    Jeune adolescent de 13 ans, surdoué, Bruno passe des vacances dans les Pyrénées quand il tombe dans un dangereux torrent et est emporté par les flots. Il parvient miraculeusement à s'extirper des eaux tumultueuses, et cherchant de l'aide, découvre une communauté vivant hors temps et hors réalité dirigée par une grande prêtresse qui se fait appeler Virinaë.
     
    Trois fils que Céline Denjean tisse ensemble dans un suspens et une tension exceptionnels, et surtout avec sa remarquable maîtrise du récit révélée dans ses précédents romans.
     

  • «  A quel moment fatidique ma vie a-t-elle quitté son orbite  ? Qu'aurait-il fallu que je fasse ou ne fasse point pour éviter d'avoir aujourd'hui du sang séché incrusté le long de mes cuticules  ?  »
    Un meurtrier aux abois, pris dans une spirale infernale...
    Une agente d'entretien, obligée de prendre la fuite après avoir été témoin d'un meurtre...
    Un étudiant sans histoires tombé du toit d'un immeuble en construction...
    Une femme bien sous tous rapports retrouvée assassinée dans une forêt près de Toulouse...
    Et si tous ces événements étaient reliés ? S'ils formaient les éléments d'une gigantesque toile  ?
    Le lieutenant de police Urbain Malot, dit le Zèbre, et la gendarme Éloïse Bouquet, enquêtent chacun de leur côté, tirant, sans le savoir, les fils d'une même pelote. Alors qu'Éloïse poursuit également la piste d'Anne Poey, la criminelle qui lui a échappé trois ans plus tôt, elle va devoir s'unir au Zèbre pour démêler l'écheveau qui les mènera jusqu'au dernier cercle des mensonges, au risque de se heurter à un adversaire beaucoup plus fort qu'eux...

  • «  Les dés sont jetés, je n'ai plus rien à perdre.
    En poussant un cri pour me donner du courage, je lève les bras au-dessus de ma tête. Avant que tu ne réagisses quinze centimètres de lame s'enfoncent dans ta chair.  »
    Une adolescente, retrouvée inconsciente en pleine forêt, émerge lentement du coma. Que lui est-il arrivé  ?
    Pendant que la police mène l'enquête, Pauline Carel, jeune avocate pénaliste, est commise d'office pour défendre Mathieu, un brillant étudiant en médecine accusé d'un double homicide.
    Carriériste, ambitieuse et   perfectionniste, Pauline y voit l'opportunité de se faire un nom. Alors qu'elle se bat pour blanchir son client, elle est rattrapée par son passé...
     

  • Filant entre les doigts des inspecteurs Luc Callanach et Ava Turner, un serial killer tient fermement la ville d'Edinburgh  dans un état de terreur. Un tueur calculateur et froid s'attaque à ses victimes en leur inoculant, sans qu'elles s  »en doutent,  un poison mortel dont l'issue est une mort lente et douloureuse.
    Comment attraper un tueur qui se dissimule dans les brumes, un tueur dont le plaisir est la lente agonie de ses victimes ?
    Le duo Callanagh-Turner, toujours aussi lié, s'attaque à une affaire qui lui
    semble impossible à résoudre.

  • Une mère accablée par la mort de son enfant. Un capitaine de police déterminé à lui faire justice, jonglant entre tensions familiales et obligations professionnelles.
    Une femme fuyant son passé, résolue à construire une nouvelle vie. 
    Ce premier roman magistral écrit par une ex-commandant des forces de police britanniques est un thriller psychologique d'une rare intensité, aux rebondissements à couper le souffle.
    « Tendu, inattendu, émotionnellement obsédant » The Mirror, mai 2015.
    « Des débuts sensationnels » Daily Mail, avril 2015.

  • Notre banc Nouv.

    Notre banc

    Saskia Sarginson

    Cela commence par la fin.
    Cela commence sur un banc, sur la colline de Hampstead en 2004, où une femme attend un homme.
    Dix ans plus tôt, ils se sont fait une promesse : à cette date exactement, sur ce banc-là, ils mettront fin à cette histoire d'amour qui a duré trente ans, ou bien ils décideront de tout recommencer.
    Ils n'auraient jamais dû se rencontrer. Ils n'auraient jamais dû s'aimer. Mais cela leur est arrivé et un mensonge les a séparés.
    Cat et Sam qui se sont rencontrés en 1983 pourront-ils réparer cette erreur, pardonner le mensonge et effacer les années passées ?  Ce qui a été perdu peut-il être véritablement retrouvé ?

  • Le fils parfait

    Lauren North

    «  Les effets de la morphine commencent à disparaître mais la douleur est encore vaguement là. Suffisamment vague pour que je sois certaine de quatre choses  : 1. Je suis à l'hôpital. 2. J'ai été poignardée. 3. Tu es vivant. 4. Jamie a disparu.  »
    Après la mort accidentelle de son mari, Tess sombre dans la douleur.   Sa seule préoccupation est le bien être de leur fils Jamie mais elle a vraiment du mal à faire face. Lorsqu'apparaît Shelley, une conseillère douce et compréhensive, elle reprend espoir. Mais des événements déstabilisants la conduisent à se poser des questions sur le décès de son mari. Les intentions de Shelley sont-elles si bienveillantes  ? Alors qu'elle est dans une grande vulnérabilité, Tess ne pense qu'à une chose  : protéger son fils.

  • Années 90 : Heddi, étudiante américaine en langues orientales à Naples rencontre dans une fête Pietro, brillant étudiant en géologie. Malgré leurs origines différentes - Heddi est une sorte de nomade américaine et Pietro un fils de paysans italiens, l'histoire d'amour est pour chacun des deux une libération car Heddi recherche des racines qu'elle n'a jamais eues et Pietro voudrait se défaire du lien à la terre de ses ancêtres. Tout cela est rendu possible par le chaos et les dangers des Quartiers espagnols de Naples. Jusqu'à ce que leur histoire se délite
    Une histoire d'appartenance à un lieu ou à une personne, une histoire où la ville de Naples est un protagoniste essentiel.«  Aimer Naples c'est s'immerger dans une nouvelle syntaxe. C'est ce que nous conte Heddi Goodrich, une Américaine qui vit en Nouvelle Zélande, et qui écrit en italien. Son écriture entre dans les viscère du Quartier espagnol, apprenant de leur porosité que dissoudre les frontières est le seul devoir de l'amour.  » Roberto Saviano

  • Paris, jeudi 24 mars 2016 : à quelques jours du dimanche de Pâques, le cadavre d'un homme d'une soixantaine d'années est retrouvé dans un pub parisien, une balle dans chaque genou, une troisième dans le front.
    À l'autopsie, on découvre sur son corps une fresque d'entrelacs celtiques et de slogans nationalistes nord-irlandais. Trois lettres barrent ses épaules : IRA.
    Le capitaine Mehrlicht fait la grimace. Enquêter sur un groupe terroriste irlandais en plein état d'urgence ne va pas être une partie de plaisir. D'autant que ce conflit irlandais remonte un peu.
    Dans ce quatrième opus, Nicolas Lebel nous entraîne sur la piste d'un un assassin pyromane, un monstre né dans les années 70 de la violence des affrontements en Irlande du Nord, qui sème incendie, chaos et mort dans son sillage, et revient aujourd'hui rallumer les feux de la discorde à travers la capitale

  • Tout ce que veut Anna, c'est dormir. Mais insomnies, terreurs nocturnes et les souvenirs affreux d'un accident de la route l'empêchent de trouver le sommeil.
    Pour échapper à ce passé qui la hante, Anna quitte sa vie et trouve un travail dans un hôtel sur Rum, une île écossaise isolée. Mais l'arrivée de 7 clients va faire tourner  cette retraite au cauchemar. Chacun porte un secret, et l'un d'eux ment forcément.
    Dans ce huis-clos de l'hôtel Bay View, un meurtrier est à l'oeuvre. Et Anna est dans son viseur.

  • Le nouveau thriller psychologique de Clare Mackintosh
     
    Le jour où Zoe Walker découvre son portrait dans les petites annonces d'un journal londonien, elle décide de mener sa propre enquête. L'image floue n'est accompagnée d'aucune explication, juste d'une adresse Internet et d'un numéro de téléphone. Pour les proches de Zoe, c'est la photo d'une femme qui lui ressemble vaguement, rien de plus. Mais le lendemain et le surlendemain, d'autres visages féminins figurent dans l'encart publicitaire.
     
    S'agit-il d'une erreur ? D'une coïncidence ? Ou quelqu'un surveille-t-il leurs moindres faits et gestes ?
     
     
     
    Te laisser partir, son premier roman, publié chez Marabout en février 2016, s'est classé parmi les meilleures ventes du Sunday Times et a été traduit en trente langues.

  • «  L'heure de la punition avait sonné. La porte de sa prison s'ouvrirait bientôt, révélant ses pires craintes.   »
    Une fillette est trouvée morte dans le coffre d'une automobile. Le père, accusé de maltraitance par son épouse, est soupçonné du crime. Très vite, la commandante Laroche, qui dirige l'enquête, réalise que l'affaire est loin d'être simple. Surtout lorsque l'avocate Pauline Carrel se saisit du dossier. Un quête de la vérité qui va confronter les enquêteurs aux tabous les plus redoutés.

  • 9 novembre, cimetière du Montparnasse. Le capitaine Mehrlicht assiste, en compagnie de son équipe, aux obsèques de son meilleur ami, Jacques Morel. Quelques heures plus tard, il se retrouve dans le bureau d'un notaire qui lui remet, comme « héritage », une enveloppe contenant un diamant brut. Il s'agit de l'un des yeux d'une statue africaine, le Gardien des Esprits, dérobée dix ans auparavant lors du déménagement du Musée des arts africains et océaniens, que Jacques avait supervisé, et recherchée depuis par la « Police de l'Art ». Merlicht prend un congé et son équipe se retrouve sous le commandement du capitaine Cuvier, un type imbuvable aux multiples casseroles, quand les inspecteurs Latour et Dossantos sont appelés sur la scène de l'apparent suicide d'un retraité. Quelques heures plus tard, ils assistent impuissants à la défenestration d'une femme qui, se sentant menacée, avait demandé la protection de la police. Les deux « suicidés » avaient un point commun : ils travaillaient ensemble au MAOO lors de son déménagement. Ces événements marquent le début de 48 heures de folie qui vont entraîner Mehrlicht et son équipe dans une course contre la montre, sur la piste de meurtriers dont la cruauté et la détermination trouvent leur origine dans leur passé de légionnaires. Une enquête sous haute tension, dans laquelle débordent la fureur et les échos des conflits qui bouleversent le monde en ce début de XXIe siècle.

  • À 70 ans, Anna Louisa Millisdotter, professeure émérite de philosophie, a un compte en banque bien fourni et une pièce à elle : un appartement de 250 mètres carrés en plein coeur d'Oslo, qu'elle partage avec Harold depuis bientôt quatorze ans - et avec lequel elle ne partage, en réalité, pas grand-chose d'autre.
    Contrainte de quitter la scène universitaire par une étudiante qui l'accuse de l'avoir encouragée à se prostituer, Anna Louisa consacre l'essentiel de sa retraite à regarder des séries. Mais lorsque par un froid matin d'hiver elle tombe sur un article signé de son accusatrice dans l'un des plus grands journaux du pays, Anna Louisa décide de sortir de son mutisme. Après tout, le monde n'aurait-il pas encore besoin d'elle ?
    Traduit du norvégien par Aude Pasquier

  • «  Aujourd'hui, j'ai soixante-deux ans. Je ne suis plus jeune et pas vraiment vieille... J'habite un charmant mais tout petit village de Haute-Savoie. J'étais mère au foyer et, depuis que Louise a fini ses études et quitté la maison, me voilà juste au foyer. Je remplis mes semaines avec quelques activités à droite, à gauche - la piscine avec Nicoucou, mes cours de flûte traversière, un peu de marche -, mais rien de transcendant n'est arrivé dans ma vie depuis des lustres... Ma famille est réunie dans notre jardin, et il manque Michel, mon mari depuis trente-huit ans, qui préfère la petite reine à la reine de la fête. Je crois que je suis sur la dangereuse pente de la déprime.  »
    Voilà le constat que dresse Zabou, pourtant entourée des siens, le jour de son anniversaire. Le coup de grâce est porté par ses enfants qui lui offrent un cours d'initiation au yoga.
    Dans un ultime sursaut, elle va se réveiller et prendre ses jambes à son cou !
    Et pour la première fois de sa vie, Maman ne répond plus !«  Le temps qui passe scruté avec délicatesse et humour, une réflexion salutaire sur le couple. Jubilatoire !  »
    Aurélia Dejond,  Marie Claire Belgique
    « Quand la fugue d'une sexa prend les allures d'une renaissance : pétillant et revigorant ! »
    Julie Vasa, Elle Suisse

empty