Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation

  • Cette petite encyclopédie des mauvaises manières rassemble les deux livres cultes de Matthias Debureaux : De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages et Le noble art de la brouille.

    De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages : Chaque année, un milliard de touristes parcourent le monde. En 2020, ils seront un milliard et demi à vous assommer avec leur récit de voyage.
    "C'est à mourir de rire. Je l'ai lu d'une traite en Belgique où je donnais une tournée de quatre-vingts conférences sur mes voyages." Sylvain Tesson.
    Le noble art de la brouille : La brouille est un art ancien dont l'époque, avec ses amitiés nouées et dénouées en un clic, a tendance à nous faire oublier la noblesse. En mettant en scène de manière allègre et érudite des amitiés célèbres devenues des rancoeurs tenaces, ce guide élève la brouille au rang des beaux-arts.
    "Un livre piquant et rafraîchissant comme un verre de brouillerie." Le Canard enchaîné.

  • La langue franc¸aise n'a jamais produit autant de nouveaux mots. Mais seuls quelques-uns entrent dans le dictionnaire. Dans les e´ditions 2014 ne figurent pas, par exemple, afterwork, ASAP, backup, boloss, deadline, de´tox, s'enjailler, fangirler, follower, googliser, kikoolol, milf, plussoyer, shazamer, vapoter, zlataner...

    Autre lacune : ceux qui entrent font l'objet de de´finitions trop succinctes (acter, actualiser, anxioge`ne, blaze, buzz, impacter, prioriser...). Et puis il y a ces mots dont la de´finition, inchange´e depuis des anne´es, devient obsole`te : cre`me (qui, pour les ados, n'a rien a` voir avec le lait de vache), mur (qui, pour les utilisateurs de Facebook, n'est plus constitue´ de briques).

    Bref, pour bien parler et comprendre le franc¸ais d'aujourd'hui, il fallait un Dictionnaire du nouveau franc¸ais.

empty