• " ... Au fond, je n'ai qu'un seul rival international... c'est Tintin ! ".
    Général de Gaulle

    Depuis sa création, en 1929, par Remi Georges, dit R. G. ou Hergé (1907 - 1983), créateur belge de bandes dessinées de génie, le succès mondial de Tintin ne s'est jamais démenti. Les albums de Tintin sont traduits dans la plupart des langues du monde.

    Cet immense succès est dû à la beauté et la précision de ses dessins, aux personnages remarquablement typés, aux récits respectant les valeurs morales et traditionnelles et aux multiples gags remplis d'humour.

    Les aventures de Tintin ont ravi et continueront à ravir les amateurs de tous âges. Les albums restent dans les bibliothèques pendant des décennies et passent d'une génération à l'autre.

    The albums of Tintin were translated, since 1952, in the majority of the languages of the world. Thanks in particular to these multiple translations Tintin thus became a known character from China to Iceland, from Slovenia to Thailand... General de Gaulle made once a joke while answering a journalist: "... In reality, I have only one international rival... it is Tintin! ".

    (c) Casterman
    (c) Sigest

  • Tintin et le capitaine Haddock se rendent au Pérou dans l'espoir de retrouver le professeur Tournesol enlevé dans l'épisode précédent (Les 7 boules de cristal). Cette aventure les conduira jusqu'à un temple inca où ils échapperont à la mort grâce à une éclipse providentielle.

  • Un messager venu de Chine vient rencontrer Tintin dans le palais de son ami le Maharadjah de Rawajpoutalah, où notre héros se repose. mais il est touché par une fléchette empoisonnée au radjaïdjah, le poison qui rend fou. Il n'a que le temps de prononcer les mots Shanghaï et Mitsuhirato, avant de sombrer dans la folie. Très vraisemblablement, cette affaire a un lien avec les trafiquants de drogue que Tintin a combattus dans l'album Les Cigares du Pharaon. Tintin part à Shanghai pour rencontrer Mitsuhirato mais subit divers attentats ratés...

  • L'égyptologue Philémon Siclone est à la recherche du tombeau du pharaon Kih-Oskh. En l'accompagnant dans sa quête, Tintin sera entraîné dans une affaire de stupéfiants qui le mènera jusqu'en Inde. Cet album, paru en 1934, marque l'apparition des deux policiers Dupont et Dupond.

  • L'aiguille creuse

    Maurice Leblanc

    Raymonde prêta l´oreille. De nouveau et par deux fois le bruit se fit entendre, assez net pour qu´on pût le détacher de tous les bruits confus qui formaient le grand silence nocturne, mais si faible qu´elle n´aurait su dire s´il était proche ou lointain, s´il se produisait entre les murs du vaste château, ou dehors, parmi les retraites ténébreuses du parc. Doucement elle se leva. Sa fenêtre était entrouverte, elle en écarta les battants. La clarté de la lune reposait sur un calme paysage de pelouses et de bosquets où les ruines éparses de l´ancienne abbaye se découpaient en silhouettes tragiques, colonnes tronquées, ogives incomplètes, ébauches de portiques et lambeaux d´arcs-boutants. Un peu d´air flottait à la surface des choses, glissant à travers les rameaux nus et immobiles des arbres, mais agitant les petites feuilles naissantes des massifs.

    B>Version illsutrée.

  • Vous aimeriez être un super-héros ? C'est parce que vous ne savez rien de la vie qu'ils mènent ! Titan est un super-héros un peu dépressif depuis qu'Alicia l'a quitté.
    Pour ne rien arranger, il vient de perdre une place au Panthéon Top 30, l'émission de télévision qui classe les trente super-héros les plus populaires d'Amérique. Les potes du commissariat de Lexington Avenue ont beau être ses premiers supporters, Titan n'a plus goût à rien. Dans ces conditions va-t-il pouvoir affronter l'un des pires ennemis de sa carrière ? Celui que les journalistes nomment déjà Le Vampire de New York, un tueur en série qui s'attaque aux surhommes.
    Alors qu'il mène l'enquête, aidé par son vieux collègue Monté Carlo, un ex-super-héros, contraint à une retraite forcée depuis qu'à force de coups encaissés, il a développé la maladie de Parkinson, Titan est conduit à remuer les eaux boueuses du mythe des super-héros. Alors une question bientôt s'impose à lui : sera-t-il le prochain sur la liste du Vampire de New York ? Un roman drôle et haletant qui revisite les codes du polar et réinvente la littérature de l'imaginaire en mettant en scène l'un des thèmes les plus forts de la culture populaire : le super-héros.

  • Si l'on a dit des cathédrales qu'elles sont des " livres de pierres ", on peut dire que le corps humain - dont la structure s'ordonne sur le même schéma - est un " livre de chair ".
    Apprendre à le lire, c'est être attentif à son dessin, à la toponymie de sa géographie anatomique ; c'est entendre ce que nous disent les grands mythes de l'humanité de chacun des organes du corps et de leur fonction subtile ; c'est aussi découvrir l'Arbre des Qabbalistes, Arbre du " corps divin " à l'image duquel est créé le corps humain.

    Nous découvrons alors ceci :

    Notre corps est un langage et nous propose un programme à réaliser -, il est, entre les mains de l'ouvrier que nous sommes, tout à la fois matière première à partir de laquelle nous oeuvrons, ainsi qu'outil et creuset dans lequel nous opérons.


    S'il est en soi un langage, le corps aussi s'exprime : il a un langage, celui de la jouissance et, le plus souvent, de la souffrance. Décrypter celui-là, c'est entrer en communication avec nous mêmes, et proposer à nos sciences humaines et médicales une profonde remise en question ; nous n'avons plus à leur donner tout pouvoir ; elles n'ont plus à le prendre, mais nous avoue à cheminer ensemble, et dans nos rôles respectifs, pour écouter le message du corps.


    Ecouter, comprendre et obéir à ce message, c'est entrer dans la grande geste de l'Homme et du Dieu que chacun de nous est en devenir.

  • Anglais Gargantua

    François Rabelais

    As a companion volume to 'Pantagruel', this new translation of Gargantua continues Rabelais' acclaimed fantasy of a mythical family of giants.

  • " tous les enfants sont des artistes.
    Le problème, c'est de le rester une fois adulte. " cette phrase de pablo picasso résume parfaitement l'objectif de cet ouvrage pratique qui est de retrouver la spontanéité de la libre expression de soi et de ses désirs dans tous les aspects de sa vie. avec les années, en effet, la raison et les contingences l'emportent progressivement sur l'imagination et l'envie. on se plie à ce que l'on doit faire en renonçant peu à peu à ce que l'on avait toujours rêvé de devenir.
    Et, si le décalage se creuse trop profond entre notre moi créateur et notre moi rationnel, on peut en perdre le goût de vivre. pourtant, chacun porte en lui son petit prince : l'enfant artiste dort toujours en nous. c'est lui qui tire la sonnette d'alarme et attire notre attention sur les dangers d'un tel décalage. si on l'entend, on peut retrouver le chemin de la créativité originelle et dire à nouveau oui à la vie.
    Avec ce guide, julia cameron nous y aide. loin de s'adresser uniquement à ceux dont le métier est lié à la création artistique, elle vise à réveiller en chacun la dimension projective et imaginative applicable à tous les domaines de l'existence. elle a établi un programme complet tendant tout d'abord à déstructurer nos inhibitions et à faire céder les freins de nos habitudes et de nos interdits, afin de libérer notre dynamique vitale.
    A base d'exercices quotidiens répartis sur douze semaines, elle aide au réveil de notre artiste intérieur et permet de réajuster notre réalité à notre imaginaire. elle nous donne ainsi le courage et le désir de croire en notre libération. il est temps de comprendre que la créativité n'a rien de laxiste ou d'utopique. tout au contraire, étant l'essence de la vie, elle redevient - une fois convenablement éveillée et canalisée - l'humus d'une possible réconciliation avec soi-même.

  • Twain's two most famous creations, Tom Sawyer and Huckleberry Finn are reunited for a high-spirited and engaging tale of mystery and murder in deepest Arkansas in this unjustly neglected story.

  • La coquetière

    Linda D. Cirino

    En 1936, dans le sud de l'Allemagne, à la lisière de la Forêt-Noire, Eva mène une existence solitaire et monotone sur la ferme familiale.
    Un jour, alors que son mari est sur le point de partir pour l'armée, elle découvre un jeune étudiant caché dans son poulailler. D'instinct, elle le protège et l'abrite. Cette présence déroutante et inexplicable va pourtant bouleverser sa vie et sa vision du monde... Pourquoi Nathanael est-il là? Quelles sont les raisons qui l'ont fait mettre au ban de la société? Quel danger court-il? Avec son simple bon sens, Eva pose les vraies questions sur les préjugés, l'aveuglement, la lâcheté.
    Elle fait le récit émouvant de sa double éducation sentimentale et politique.

  • Contrairement aux autres adolescentes, Noémie Lipsit ose poser des questions sur le passé de la Société Exemplaire et sur les règles qui y sont en vigueur. Plus grave encore : au lieu d'accepter la loi telle qu'elle est et de se soumettre aveuglément à la volonté de la Farstresse, elle lui tient tête et manifeste ouvertement son désaccord avec elle. Jusqu'où son insolence la conduira-t-elle ? Et son comportement déviant mettra-t-il en danger toute sa famille ?

  • Les chats

    Collectif

    • Soline
    • 9 Septembre 1998
  • Je n´avais pas vu Holmes depuis quelque temps. Mon mariage nous avait séparés l´un de l´autre. Le bonheur parfait dont je jouissais, les nouveaux devoirs et les occupations inséparables d´une entrée en ménage absorbaient tous mes instants. De son côté, Holmes, dont la nature bohème répugnait à tout ce qui avait l´apparence du monde, continuait à résider dans notre appartement de Baker Street, enfoui sous ses vieux bouquins, alternant de semaines en semaines la prise de cocaïne et la résolution de nouveaux cas?; en somme tantôt engourdi par le poison et tantôt dévoré par l´activité extraordinaire de son ardente nature.

    Cette édition reprend l´intégralité des illustrations de Sidney Paget dans une mise en page proche de l´édition originale du "Strand Magazine ".

empty