Ludo Borecki

  • La vie compliquée de Léa Olivier t.20 ; la rentrée Nouv.

    L'été s'achève pour Léa qui poursuit son emploi à la boutique Chez Suzanne, loin d'Alex, son pas-chum-officiel, qui travaille toujours au camp. Et ce non-statut commence officiellement à l'énerver. De son côté, Marilou se prépare à son grand déménagement en résidence à Québec tout en poursuivant sa relation non officielle avec JP, son ex. Avec la rentrée du cégep, Léa vit un lot de bouleversements, mais elle peut heureusement compter sur la présence de Jeanne, Alex et Éloi pour se sentir un peu moins perdue. Et ce n'est pas parce que le secondaire est terminé que Maude, l'éternelle reine des nunuches, a fini de la faire suer...

  • De retour de Cuba, Léa retrouve ses amis, dont Olivier qui a bien changé... Il se montre désormais très avenant avec elle ! Il se pourrait d'ailleurs que la nouvelle version d'Olivier ne laisse pas totalement indifférente la jolie Léa. Alex, lui, ne voit pas cette situation d'un très bon oeil, tandis qu'il a lui-même une nouvelle conquête en vue. Félix, quant à lui, s'est fait un nouvel ami, plutôt envahissant et un peu trop écolo sur les bords au goût des Olivier.
    Pendant ce temps-là, Marilou apprend que ses parents vont se séparer. Léa arrivera-t-elle à remonter le moral de sa meilleure amie ?

  • Connaissez-vous Léa Olivier ? Si ce n'est pas le cas, voilà une jolie façon de faire connaissance, avec l'adaptation en bande dessinée des aventures de la jeune Québécoise préférée des ados. Ce premier tome de "La Vie compliquée de Léa Olivier" nous emmène à Montréal, en compagnie de Léa, 14 ans, qui vient tout juste d'y emménager avec ses parents. Séparée de sa meilleure amie Marilou et de son amoureux Thomas, elle peine un peu à se faire à son nouvel environnement.
    Il faut dire qu'entre les maladresses de Thomas, pas très doué pour les relations à distance, les filles du lycée qui la prennent de haut et son frère Félix qui joue les beaux gosses, Léa se sent parfois un peu seule. Heureusement, il y a Marilou, à qui elle raconte tout, par mail et par chat. Laquelle la tient au courant de la vie de leur village, des faits et gestes de Thomas et des aléas de sa vie amoureuse...

  • Les vacances de Noël de Léa s'annoncent ensoleillées et mouvementées alors qu'elle et sa famille partent pour Varadero. C'est là-bas que Léa fera la rencontre de la famille Câlinours, de leur fille qui aime bien se prendre pour sa petite soeur, de la nouvelle conquête de Félix et d'un garçon qui semble insensible à ses charmes. Est-ce que les résolutions de la nouvelle année permettront à Léa de repartir à zéro et de réintégrer son quotidien avec plus de zénitude?

  • Avec Félix qui profite pleinement de sa nouvelle liberté et de sa popularité sans précédent au cégep et ses parents qui s'acharnent pour lui répéter à quel point ses notes scolaires sont décisives pour son avenir, Léa n'a pas plus de répit à la maison ! L'automne promet d'être riche en émotions et de lui faire vivre de véritables montagnes russes !

  • Quelques mois se sont écoulés depuis l'arrivée de Léa Olivier à Montréal, mais les choses ne se sont pas simplifiées pour autant. Avec son ex Thomas, toujours dans le paysage, Alex, le gars charmant et différent, et Éloi, qui a le don d'être là pour elle, qui choisir ? Devrait-elle simplement opter pour le célibat ? La nouvelle année s'annonce quant à elle très mouvementée !
    Léa doit parler en anglais devant toute la classe (la honte), son père la prend toujours pour un bébé (pfff), et les nunuches ont décidé d'en faire leur cible et de s'acharner sur son sort. Décidément, pour une fille qui ne tenait pas à attirer l'attention, Léa n'est pas au bout de ses peines !
    Heureusement qu'il y a Internet.

  • C'est la rentrée des classes, et celle-ci entraîne inévitablement son lot d'émotions... surtout quand on s'appelle Léa Olivier ! Comment se fait-il par exemple qu'Olivier, le petit nouveau tellement mignon de sa classe avec qui elle est destinée à se marier, ne réalise pas à quel point Maude est l'incarnation du diable ?

  • L'hiver est arrivé, et la vie de Léa Olivier est toujours aussi chaotique.
    Alors que Manu lui offre enfin son aide, les nunuches lui mettent des bâtons dans les roues. Comme si ce n'était pas assez, Léa doit aussi jongler avec les histoires d'amour de son frère, le nouvel appareil dentaire de Marilou, les travaux qui s'accumulent et les aléas de son coeur. Pourquoi est-ce que Thomas lui fait encore tant d'effet si elle file le parfait bonheur avec Éloi ? Et est-ce normal de réaliser qu'elle et Éloi sont plus différents qu'elle ne le croyait ? Avec la fin de l'année scolaire qui approche à grands pas, Léa ne demande qu'une chose : survivre jusqu'aux vacances !

  • Les vacances, enfin ! Léa jubile à l'idée de passer deux mois loin des Nunuches et du lycée.
    Même si elle appréhende un peu la vie au camp « cauchemar », avec les mouches et une horde d'enfants en délire, elle est loin de se douter des épreuves que cet été lui réserve !
    Une Marilou en détresse, une voisine de chalet indésirable, des ateliers d'écriture où elle fera une rencontre pour le moins... intéressante , et un couple inattendu vont se charger de pimenter ces semaines de congé, qui vont se révéler finalement bien plus angoissantes que relaxantes !
     

  • Les vacances de Léa tournent au cauchemar ! Au Camp Soleil, malgré la présence de Marilou et de Samuel, Léa (alias Ecureuil Rôti) accumule la malchance et les mésaventures : elle se retrouve à randonner avec une botte trouée, elle se brouille avec Etoile Scintillante, elle doit supporter les jeux idiots des enfants et, cerise sur le gâteau, elle surprend le gars sur qui elle a un kick embrasser une autre fille.
    Et pour la pauvre Léa, ce n'est pas en rentrant à Montréal que les choses vont s'arranger puisque de nouvelles complications sont au programme : en ce qui concerne les garçons, Léa n'est pas au bout de ses peines...

  • Les vacances, enfin! Léa jubile à l'idée de passer deux mois loin des Nunuches et du lycée. Même si elle appréhende un peu la vie au camp « cauchemar », avec les mouches et une horde d'enfants en délire, elle est loin de se douter des épreuves que cet été lui réserve! Une Marilou en détresse, une voisine de chalet indésirable, des ateliers d'écriture - où elle fera une rencontre pour le moins... intéressante -, et un couple inattendu vont se charger de pimenter ces semaines de congé, qui vont se révéler finalement bien plus angoissantes que relaxantes !

  • Du haut de ses 14 ans, Léa Olivier mène une petite vie toute simple dans un charmant village du Québec. Tout se complique lorsque ses parents lui annoncent qu'ils vont s'installer à Montréal. Léa est infiniment triste de devoir s'éloigner de son amoureux Thomas. Même chose pour sa meilleure amie Marilou. C'est tellement difficile de les quitter ! Par contre, il n'y a pas moyen de se débarrasser de son grand frère Félix ! Elle dit donc au revoir au village de son enfance et tente de s'habituer à sa nouvelle vie compliquée : une grande ville inconnue, une nouvelle école et des pestes qui en font leur cible favorite de moqueries...
    Cet album reprend les trois premiers tomes de la série "La vie compliquée de Léa Olivier".

  • Béatriz, Marie, Valentine, Kom Piu et Toronto sont cinq ados qui se retrouvent régulièrement dans leur cachette secrète : la chapelle désaffectée de leur école. Ce qui les a rapprochées, c'est une caractéristique commune : l'absence de père à la maison. Du coup, même si elles adorent leurs mères, elles ont, comme tout ado qui se respecte, des tonnes de reproches à leur faire.
    Un jour, elles tombent par hasard sur un site de "punisseurs" qui propose de châtier les parents pas cool. Par jeu, elles passent commande.
    Mais les punitions commencent à arriver réellement. De la plus anodine à la plus grave...
    Paniquées, les cinq filles vont commencer une course contre la montre pour essayer de protéger leurs mères de la folie vengeresse de ces mystérieux "justiciers" !

  • Béatriz, Marie, Valentine, Kom Piu et Toronto sont cinq adolescentes qui se retrouvent régulièrement dans leur cachette secrète : la chapelle désaffectée de l'école. Ce qui les a rapprochées, c'est une caractéristique commune : l'absence de père à la maison. Du coup, même si elles adorent leurs mères, elles ont, comme tout ado qui se respecte, des tonnes de reproches à leur faire.
    Un jour, elles tombent par hasard sur un site de « punisseurs » qui propose de châtier les parents pas cool. Par jeu, elles passent commande.
    Mais les punitions commencent à arriver réellement. De la plus anodine à la plus grave.
    Ce n'était donc pas un jeu ! Toronto, qui, dans un moment de rage, a souhaité la mort de sa mère et de la compagne de celle-ci, est totalement paniquée et se lance dans une course contre la montre pour empêcher le sinistre « père fouettard » d'appliquer la terrible punition.

  • Octobre 1854. La Guerre de Crimée est déclarée. James Gordon Parker, un officier anglais borné et arrogant, est à la tête d'un détachement qui patrouille pour nettoyer la zone.
    Très vite, ils sont faits prisonniers par des guerrières Koumanes au service de l'armée russe.
    Ces amazones sans pitié utilisent les mâles comme main d'oeuvre ou comme « étalons »...
    La réaction de Parker à cette situation difficile est inattendue : il s'autoproclame chef du groupe des prisonniers et continue à les diriger dans une discipline de fer ! Lui et son scout Bachir, le seul osant s'opposer à lui, se retrouvent alors au sein d'une lutte de pouvoir entre la chef de la tribu et son second. Une lutte où chacun des protagonistes va assurer sa domination sur les autres, quel que soit le prix à payer. Un diptyque terrible et parfaitement mené, qui nous emmène dans les pires recoins de l'âme humaine.

  • Octobre 1854. La Guerre de Crimée est déclarée. James Gordon Parker, un officier anglais borné et arrogant, est à la tête d'un détachement qui patrouille pour nettoyer la zone.
    Très vite, ils sont faits prisonniers par des guerrières Koumanes au service de l'armée russe.
    Ces amazones sans pitié utilisent les mâles comme main d'oeuvre ou comme « étalons »...
    La réaction de Parker à cette situation difficile est inattendue : il s'autoproclame chef du groupe des prisonniers et continue à les diriger dans une discipline de fer ! Lui et son scout Bachir, le seul osant s'opposer à lui, se retrouvent alors au sein d'une lutte de pouvoir entre la chef de la tribu et son second. Une lutte où chacun des protagonistes va assurer sa domination sur les autres, quel que soit le prix à payer. Un diptyque terrible et parfaitement mené, qui nous emmène dans les pires recoins de l'âme humaine.

empty