Isabelle Vagnoux

  • Les Etats-Unis s'hispanisent à une vitesse qui déroute, effraie même, les Américains de souche européenne et suscite la jalousie d'une communauté noire en passe de perdre son statut de minorité la plus importante du pays. Cette nation qui s'est essentiellement construite sur un antagonisme entre Noirs et Blancs voit aujourd'hui sa société, sa culture, ses valeurs, ses modes de pensée se transformer suite à l'arrivée massive d'autres groupes ethniques, ni européens, ni africains, mais latino-américains et asiatiques. L'ouvrage retrace l'histoire et dresse le bilan de ce mouvement qui, malgré les tentatives d'endiguement des flux migratoires, ne cesse de s'accélérer.

  • Rarement deux sociétés ont atteint un tel degré d'interpénétration. Pour comprendre les ressorts de cette relation à maints égards unique au monde, cet ouvrage s'attache à analyser les grands thèmes qui l'ont façonné de 1810 à nos jours : l'expansionnisme américain, la Révolution mexicaine, les liens économiques, l'importance de la zone frontalière, une incoercible immigration "al norte", la lutte contre le trafic de drogue, et enfin les choix diplomatique des deux pays face aux défis internationaux.

  • Quand il arrive au pouvoir, l'objectif affiché par Obama en matière de politique extérieure est simple : il faut refonder la puissance américaine et son leadership. Dans ce monde « post-américain » et éminemment multipolaire, où le leadership américain est bousculé, quels moyens l'Amérique peut-elle mettre en oeuvre pour endiguer la puissance montante de la Chine ? Comment gère-t-elle ses relations avec les autres « grands » ?
    Quelle place tient-elle sur l'échiquier mondial ? Et quels moyens se donne-t-elle pour vaincre l'ennemi de ce siècle, le terrorisme ? Comment Obama, héritier de deux guerres, en Irak et en Afghanistan, a-t-il pu organiser le désengagement américain ? Telles sont les questions auxquelles les auteurs s'attachent à répondre dans ce volume.
    />

  • Par sa dimension interdisciplinaire, traitant aussi bien de questions archéologiques que de sujets historiques, littéraires, diplomatiques ou politiques, ce dictionnaire propose une approche globale des enjeux qui traversent le continent américain dans son intégralité, de l'époque précolombienne à nos jours.
    L'organisation en deux tomes souligne l'importance du cheminement historique. Le premier commence avec les peuples précolombiens et couvre les colonisations et les indépendances. La césure choisie - 1830 - correspond à un moment clé pour le continent américain, celui de l'affirmation de l'indépendance pour l'immense majorité des pays. Ce temps de l'émancipation débute avec la doctrine Monroe qui montre à la fois l'expression d'une solidarité transaméricaine, une indépendance collective vis-à-vis de l'Europe mais aussi une ambiguïté quant aux relations qui en résulteront entre les États-Unis et le reste du continent. 1830, c'est aussi le moment où les nouvelles républiques hispano-américaines entrent dans une nouvelle ère après les révolutions qui leur ont donné naissance et la rédaction des Constitutions qui les ont consacrées. C'est là le début du second tome qui nous transportera jusqu'au XXIe siècle et les questions les plus actuelles.
    L'approche mise en oeuvre dans ce dictionnaire - et c'est là sa force - invite à dépasser la notion d'« aire culturelle » telle qu'elle a été forgée après la Seconde Guerre mondiale et privilégie celle d'« hémisphère occidental ». Aujourd'hui, en effet, de multiples objets de recherche exigent d'adopter une approche continentale et non pas subrégionale : l'évolution religieuse des deux Amériques ; l'intégration économique et ses différentes modalités ; la politique étrangère des États-Unis ; la situation comparée des Amérindiens ; la construction des nouvelles identités ; la littérature et les phénomènes culturels, etc.
    La structure du livre est conçue en miroir : la plupart des 550 entrées mettent en synergie les apports d'auteurs spécialistes de l'Amérique latine et ceux de l'Amérique du Nord. De cette façon, l'optique apportée au lecteur est résolument panaméricaine : les Amériques sont traitées dans leur singularité et leur unité, qui n'excluent ni les divergences, ni les antagonismes.
    À l'heure de la mondialisation, alors qu'est achevé le « moment unipolaire » connu par les États-Unis après la fin de la guerre froide, tandis que les BRICM (Brésil, Russie, Inde, Chine, Mexique) apparaissent comme des acteurs majeurs sur la scène mondiale, les liens ou dissensions au sein de l'« hémisphère occidental », l'histoire et le futur des Amériques sont assurément un des enjeux majeurs pour le monde du XXIe siècle.
    Le public dispose désormais d'un outil de travail inégalé à ce jour pour percevoir ces enjeux.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Dans cet ouvrage collectif, des universitaires et des diplomates nous proposent des hypothèses, des interprétations, des lectures aussi objectives que possible. Ils passent en revue l'Europe, l'Afrique, l'Amérique latine, l'Asie du Sud-Est et le Moyen-Orient. Partout, les États-Unis sont présents, sauf à subir de fortes critiques si par hasard leur présence n'est pas assez affirmée. De ces travaux, érudits et passionnants, se dégagent des conclusions. L'Europe n'occupe plus, de l'autre côté de l'Atlantique, la place centrale. La Maison Blanche, le département d'État et le Pentagone suivent avec une attention autrement plus soutenue la situation au Moyen-Orient : celle de l'Irak plongé dans le chaos, mais aussi celle de l'Iran. Si l'Inde peut être considérée comme une alliée, l'Afrique occupe toujours une place secondaire. Quant à l'Amérique latine, elle s'inscrit aujourd'hui dans les débats de la politique intérieure.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

empty