Alice de Poncheville

  • Ness, Ferdinand, Sander et Zéno sont Pâles et leur avenir a été tracé par les Bleus. Ces derniers sont l'élite de la Nation, une caste décidant de tout, possédant tous les avantages et dirigeant le pays sans aucune opposition. Les Pâles n'ont pas d'autres choix que d'obéir et occuper sagement la place que les Bleus leur ont réservée : la pire. La refuser c'est se condamner et c'est le choix que vont faire Ness et ses amis. Un choix qui les amènera à découvrir les pires et les plus beaux secrets de leur société.

  • Dès qu'elle avait attrapé la drôle de bête pour la glisser dans son sac, Linka avait su qu'elle allait s'attirer de gros ennuis. Depuis que l'on avait abattu tous les animaux du pays suite à l'épidémie de PIK3, toute personne en contact avec une vie non humaine devait l'éliminer ou la signaler à l'Agence Sanitaire. Non humaine, la bête l'était assurément, mais de quel animal s'agissait-il ? Même dans le vieux documentaires animaliers qu'on leur montrait à l'orphelinat, Linka n'avait jamais croisé ce drôle de poisson aérien qui changeait de forme à volonté. Elle l'avait appelée Vive et malgré la surveillance constante dont elle faisait l'objet, la jeune fille était parvenue à l'emmener à l'orphelinat et à la cacher. Avec Vive à ses côtés, Linka se sentait étrangement plus forte et capable d'affronter les menaces qui l'entouraient. Madame Loubia et le professeur Singre prêts à « reconditionnier » Linka au moindre faux pas ; les Brigades vertes et les Fantassins, toujours à l'affût des déserteurs et des rebelles potentiels ; et ce mystérieux Docteur Fury, un vagabond qui cherchait à récupérer Vive.

  • Ils sont trois. Trois êtres pris dans la tourmente de la vie et partageant le même secret, la même blessure encore vive. Timide et solitaire, Elisa n'a pas d'amis mais elle déborde d'énergie et a décidé de s'en faire coûte que coûte. Rose, sa grande soeur, épie chaque jour un jeune homme inconnu et bouillonne de sentiments violents qui la dépassent. Eric, leur père, un homme tranquille et résigné en apparence, guette une mystérieuse femme en vert. Il semble que quelque chose soit sur le point d'arriver. Et si cet événement attendu et espéré survenait, si la vie d'Elisa, de Rose et d'Eric en était bouleversée, seraient-ils capables de prendre une nouvelle route et de la suivre jusqu'au bout oe
    />

  • Il n'est pas nécessaire d'aller en Amérique pour découvrir l'Amérique. Ni d'être une Indienne pour se trouver coiffée de plumes. Parfois, elles vous poussent sur la tête sans un bruit. Pour Lisa, elles apparaissent lors d'une nuit d'été calme et tiède. Dès le lendemain, elle les cache sous un bonnet de coton. Cependant, lorsqu'elle rencontre Lalou, ce garçon généreux qui dissimule lui aussi un secret, une évidence s'impose. C'est à lui et à lui seul qu'elle veut les montrer. Mais elle doit d'abord explorer les montagnes, comprendre la présence de ces oiseaux multicolores qui parlent avec les yeux et l'attirent dans la forêt, visiter le triangle magique où ils nichent. Dans l'ombre du sous-bois, Lisa va découvrir toutes les facettes de l'amitié et les liens qui se tissent entre les générations. En embuscade se tient aussi la puissance de l'amour. Il suffit d'un premier baiser pour qu'elle lui soit révélée. Sous la voûte des acacias se trouve son Amérique.

  • "« Je regarde maman et j'entends des dizaines de : Ma chérie, mon petit amour. Mon canard en sucre, ma grande fille à moi que j'aime. Elle non plus n'a pas parlé. Pas avec sa voix normale, enfin, celle qui sort de sa bouche. Alors quoi ? J'essaye de faire le vide en moi, mais j'entends toujours. Et je crois bien que ce que j'entends, c'est la voix de leurs esprits. » La première fois qu'Adèle est partie se balader en patins à roulettes, elle a fait une chute et a perdu connaissance. À son réveil, elle n'est plus la même. Elle est désormais capable d'entendre ce que pensent les autres. D'abord déstabilisée, Adèle se confie à sa meilleure amie, Prudence, qui l'encourage à utiliser ce nouveau pouvoir. L'occasion se présente quand Adèle voit sa tante dans un reportage du journal télévisé. Sylvie vit dans le Jura, à Toissans, où des incendies font rage. Est-ce l'oeuvre d'un pyromane ? Un phénomène naturel ? Les experts sont perplexes. Intriguées, Adèle et Prudence décident de partir en vacances chez Sylvie pour essayer de résoudre ce mystère. Après tout, à quoi bon avoir un don si on ne s'en sert pas ?"

  • Il n'y a pas assez de temps pour rêver dans une vie d'écolier !
    Chaque jour, Milo doit se dépêcher de s'habiller, d'aller à l'école, de travailler... Il aimerait tellement pouvoir prendre son temps. Pour les vacances, il part chez son oncle à la campagne. Celui-ci lui offre une canne à pêche et l'emmène pêcher au bord de la rivière. Milo peut enfin penser, observer et imaginer à sa guise...

  • Dans le poulailler, Merri a découvert trois oeufs bleus, brillants comme des saphirs.
    En présence des oeufs, les adultes se comportent de manière étrange : ils sont de bonne humeur et font des choses qu'ils n'avaient jamais faites auparavant. Mais que se passerait-il si les oeufs venaient à éclore ? Quatre fées sont au chômage. Là où elles vivent, la beauté est la seule chose qui compte, et les fées n'ont pas le pouvoir d'embellir les gens. Jusqu'au jour où elles décident de faire souffler un vent de folie sur le royaume.Dans le village de Pabougé, c'est le déluge.
    L'eau jaillit de toute part. Camomille se porte volontaire pour trouver l'origine de cette mystérieuse inondation. C'est ainsi que la jeune fille part à la découverte du monde en suivant le courant de l'eau vive. Trois vieilles tisseuses recueillent un bébé abandonné. Elles le baptisent Paul Printemps. A l'âge de 12 ans, il est envoyé à la guerre. Les trois vieilles racontent alors sans relâche des histoires dont Paul est le héros.
    Ensemble, elles vont tisser un filet de mots et d'amour pour le protéger.

  • Les parents de thomas divorcent.
    Thomas est abasourdi. il était persuadé que les adultes ne tombent pas amoureux. qu'ils font des tas de choses, mais pas ça. a quoi ça sert de faire des enfants si c'est pour tomber amoureux après et les abandonner ? pas logique. et pourtant le père de thomas quitte l'appartement. et le monde se met alors à marcher sur la tête. qu'est-ce qu'on fait dans ces cas-là ? on fait confiance aux petits bonshommes.
    Mais encore faut-il savoir les apprivoiser. les petits bonshommes ne sortent que la nuit. ils viennent vous voir chaque fois que vous avez peur. ils sont très fidèles et même collants. ils ne vous laissent jamais seuls et ils n'ont qu'un conseil à vous donner (mais précieux) : et si vous commenciez un peu à penser... à vous ?

  • George, la mère, se débrouille de façon plus ou moins légale pour faire bouillir la marmite de la famille.
    Elle répare le four cassé à coups de pompe à vélo. elle prétend qu'il s'agit d'être aussi inventive que la panne. forcément, il y a des bonnes âmes pour la traiter de sorcière. trick et tin, les petits frères jumeaux de cinq ans, parlent entre eux dans une langue bizarre. c'est de la cryptophasie, et il paraît que c'est courant. élisabeth, dite eli, elle, s'évade parfois dans la forêt de cette vie trop originale et pas toujours facile, en rêvant à marcellin loiret.
    Elle se demande pourquoi les autres ne peuvent pas les aimer comme ils sont: "dans le monde, il faut bien des sorcières et des petits jumeaux et une adolescente amoureuse de son professeur de mathématiques. pourquoi pas ? mais le jour oú elle entend pour la première fois la vérité sur ses racines, élisabeth a le souffle coupé par la révélation. et les jambes. au point de soudain ne plus pouvoir marcher.
    Marcher, ça veut dire avancer, fonctionner ou être dupe. c'est son tour, à présent, de devoir se montrer aussi inventive que la panne.

  • Moa a dix ans et elle a deux problèmes.
    Le problème numéro 1 s'appelle moma, c'est sa mère. elle oublie ses rendez-vous, ses chaussures, les courses, ses clés, de se réveiller, tout, tout, tout. tout sauf moa. sauf de l'aimer. le problème numéro 2 s'appelle popa, c'est son père. il n'oublie rien. ni son travail. ni sa voiture. ni son permis de conduire. ni les conversations d'il y a cinq ans. rien sauf moa. sauf de l'aimer. il pense que les enfants sont une sorte d'animaux relativement éloignés de l'espèce humaine.
    Cette année-là, au début de l'été, moa prend le train pour aller passer une semaine avec popa. il commence par oublier d'aller la chercher à la gare. puis il part au travail. heureusement, à l'hôtel, il y a isidore, un garçon qui lit dans les pensées, et qui a décidé de parler bien parce que c'est le meilleur moyen d'exprimer ses idées et de se faire comprendre. isidore sait parler et isidore sait vivre, et aux problèmes de moa, il pourrait bien apporter une solution incroyable.
    A condition de se faire oublier.

  • Kevin déteste beaucoup de choses de sa vie.
    Son prénom. le surnom que sa mère lui donne : kékève. son âge : treize ans porte-malheur, l'âge le pire du monde. sa taille : il est le plus grand de la classe. son odeur. ses parents. sa solitude. les autres. et la malédiction qui l'oblige à porter tous les mercredis le déjeuner à roger, son affreux grand-père, et à rester manger avec lui en regardant les horreurs du journal télévisé, parce qu'ils n'ont rien à se dire.
    Pourtant, il suffit parfois de presque rien pour que le regard qu'on porte sur la vie et sur soi-même change du tout au tout. ce presque rien arrive dans une boulangerie oú kevin aperçoit par hasard son grand-père en train de voler deux sandwichs. il est amusé, intrigué, et il a envie de bondir au secours de cet homme, le mystérieux, l'autre roger. l'autre roger est drôle, sentimental, capable de tomber amoureux comme un collégien dans la maison de retraite oú sa fille l'a mis de force.
    L'autre roger révèle à kevin qu'il existe aussi un autre kevin, drôle, sentimental, et capable, lui, de tomber amoureux comme un vieux sage de dominique et de fêter avec elle ses quatorze ans porte-bonheur.


  • quand elle ne peut pas dormir et qu'elle se sent trop
    seule, camille n'hésite pas à enfiler ses bottes, à
    affronter la pluie et le vent.
    parfois aussi elle reste
    blottie dans son lit et rêve à sa mère qu'elle n'a pas vu depuis longtemps, à son père dont elle ne connaît
    pas le visage. mais la plupart du temps, elle préfère
    inventer sa vie en compagnie du chiours, son ami
    poilu mi-ours mi-chien qui mesure un mètre quatre-vingt et marche en se dandinant. un jour, lors d'une de leurs escapades, camille croise un homme étrange et solitaire.
    enchantée par cette rencontre inattendue, elle décide sans hésiter d'entreprendre un voyage avec lui.

  • tout commence le jour où elisa gagne un lot sur le stand de tir à la carabine de la fête foraine et choisit une peluche étrange, tout en longueur et pas très belle, qui ressemble à une grande saucisse.
    ce sera sa peluche préférée.
    mais, à la maison, sa mère trouve grande saucisse tellement moche qu'elle ordonne à elisa de la jeter à la poubelle. elisa essaie d'obéir, seulement grande saucisse est têtue, on ne se débarrasse pas d'elle si facilement. la peluche résiste aux éboueurs et au chien du voisin. elle est même décidée à survivre dans la grande forêt. de plus, elisa n'a pas dit son dernier mot.

    un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

  • Une bachelière essaie de contrer le destin de « secrétaire » qui lui semble promis ; un célibataire vivant avec sa vieille mère se prend, à l'occasion d'une invitation à un mariage, à rêver que lui-même se marie et imagine en détail cette vie qu'il n'aura pas ; une très vieille dame reçoit la visite de sa petite -fille et toutes deux prennent la mesure du temps qui a passé et de la mort qui
    approche ; un jeune homme provoque un face à face avec son frère aîné trop parfait ; une femme d'une cinquantaine d'années à la vie routinière accueille, un dimanche, l'inattendu dans sa vie en aidant un homme en cavale ; une jeune artiste en mal de réussite hérite d'une maison et, soudain, abandonne sa vie parisienne pour s'installer à la campagne ; un jeune drogué attend
    désespérément l'arrivée de son dealer, et sans doute la mort qui va avec.
    Jeunes ou vieux, citadins ou ruraux, tous les personnages de ce recueil sont esseulés, pris dans les filets d'une existence qui ne leur promet pas grand-chose. Mais ils n'entendent pas en rester là ; ce sont des rêveurs qui appellent de leur voeux le changement. Au moindre événement imprévu, ils
    sont tentés de prendre le risque d'échapper à une vie toute tracée. Ils y parviennent ou ils en rêvent. Experts dans l'art de débusquer le merveilleux derrière l'ordinaire et d'enchanter le quotidien, ces magiciens d'un nouveau genre partagent l'intuition que la nature, les éléments et la lumière, agissent sur les êtres en leur donnant la force d'agir.

  • Quand les Tokémones ont envahi Forêveuse, les habitants les ont trouvés fabuleux. Avec leurs couleurs vives, leur drôles de yeux et leurs pouvoirs « de l'eau », « de l'herbe » ou « du vent », ces créatures ne ressemblent à rien de connu. En leur présence, les animaux de la forêt oublient de manger, de boire, de vaquer à leurs occupations et même de dormir ! Ils sont comme ensorcelés. Tous ? Non. Lapeintre et quelques autres résistent au pouvoir de ces nouveaux envahisseurs.Mais ils s'inquiètent. Comment libérer Forêveuse de l'emprise des Tokémones ?A partir de 7 ans.

  • Un arbre qui vient s'installer dans une forêt, même à Forêveuse, on n'avait jamais vu ça. Loubliette l'a croisé un beau matin alors que l'intrus se déplaçait discrètement sur la pointe des racines. L'arbre s'est planté à côté du bar de Campagnôle, puis s'est fondu dans le décor pour mieux passer inaperçu. Peine perdue ! Les oiseaux menés par Mésangélique l'ont vite déniché.
    Le hêtre a fi ni par expliquer qu'il s'était réfugié à Forêveuse pour échapper aux dents d'un castor fou. Doit-on lui donner asile ou le renvoyer chez lui ? Il va falloir se décider très vite : l'arbre s'est mis à émettre un gaz toxique !

  • Quand les animaux mènent l'enquête Les habitants de la forêt de Forêveuse sont inquiets. Toutes les nuits, de terribles cris les empêchent de dormir. Comme si cela ne suffisait pas, les fourmis se déchaînent et piquent à tout va. C'est donc dévorés par les fourmis, épuisés et fourbus que les animaux décident de mener l'enquête et vite!

  • Mathieu ne connaissait personne dans son nouvel immeuble... jusqu'à cette journée de folie !
    Mathieu doit passer 24 heures tout seul chez lui car sa mère a un rendez-vous professionnel important. Mais à peine est-elle partie qu'on sonne à la porte : la voisine du dessus doit se rendre d'urgence à la maternité et confie au garçon de 11 ans son fils de 2 ans. Et Mathieu n'est pas au bout de ses surprises...

empty