Christian Seignobos

  • En près de cinquante ans passés au coeur du bassin du lac Tchad, le géographe Christian Seignobos a vu son terrain et son métier se métamorphoser. Nourri par ce parcours, cet ouvrage rassemble un vaste corpus de dessins et de textes originaux, comme autant de témoignages d'une pratique personnelle et professionnelle de la recherche. Architecture, agriculture, élevage, pêche, faune sauvage, mais aussi arrivée et progression des insécurités entre Cameroun, République centrafricaine et Nigeria : l'extrême variété des thèmes abordés traduit les différentes manières de faire et d'écrire les sciences humaines. Replaçant toujours l'homme au centre de son histoire et de son environnement, ces pages sont aussi et surtout, à travers les voix et les visages des informateurs et des interprètes, la chronique d'une Afrique qui se raconte.

  • De Boko Haram à la guerre en Centrafrique, les insécurités constituent un facteur majeur de recomposition des sociétés dans le bassin du lac Tchad (Cameroun, Centrafrique, Niger, Nigeria, Tchad). Peu connus, difficiles d'accès, les espaces de conflits et de violences de cette région se prêtent difficilement aux analyses des chercheurs et des acteurs du développement. D'où l'intérêt des enquêtes de terrain longues et approfondies présentées dans cet ouvrage, qui permettent de proposer une lecture des conflits fondée sur l'étude des dynamiques locales et du vécu des populations, par le prisme de diverses disciplines des sciences humaines et sociales. Il montre la diversité des insécurités - de la violence ordinaire à la guerre -, leur profondeur historique, ainsi que les enjeux économiques et politiques qui les sous-tendent. L'ouvrage présente également la question de la lutte contre les insécurités, qu'elle relève du militaire, du politique ou du développement. Chercheurs, décideurs, acteurs du développement et tous lecteurs concernés par les insécurités en Afrique de l'Ouest et centrale y trouveront informations et analyses originales sur les risques, les violences et les conflits du circum tchadien.

empty