So Lonely

  • Au début du mois d'avril 2011, un homme de 50 ans disparaissait sans laisser de traces, avant qu'on ne retrouve les corps de sa femme, de leurs quatre enfants et de leurs deux chiens enterrés sous la terrasse de leur maison nantaise.
    Presque dix ans plus tard, les innombrables mystères qui entourent «l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès» font de celle-ci le fait divers français le plus indéchiffrable et discuté de ce début de millénaire.
    Ce récit, paru à l'été 2020 en deux volets dans le magazine Society après quatre ans d'enquête, est le plus détaillé jamais publié sur l'affaire.

  • Né dans les bas-fonds de Buenos Aires, dans une pauvreté extrême, Diego Armando Maradona a révolutionné le football, ambiancé des stades dans le monde entier et placé définitivement l'Argentine sur une carte en gagnant une Coupe du monde à lui tout seul. L'homme, qui a feinté plusieurs fois la mort, est à l'image du joueur qu'il fut : inclassable.
    Ce livre collector et ultra-documenté perce enfin tous les mystères de l'enfant terrible du football mondial.

  • «Tout le monde en parle ! En parle !» C'est ainsi que Thierry Ardisson ouvrait sa grand-messe du samedi soir au cours de presque une décennie (1998-2006) lardée de gimmicks colorés, de questions cochonnes, de débats politiques bouillonnants entre ministres, comiques du moment et bimbos siliconées. Il y a tout juste 20 ans, cette émission allait révolutionner la télévision et changer nos samedis soir. Souvent drôle, parfois intelligente, toujours alcoolisée et volontiers vulgaire, Tout le monde en parle mêlait la désinvolture d'une petite soirée entre potes au clinquant d'un dîner dans le grand monde.
    À la façon d'un «dîner de têtes» des années 30, où toutes les classes sociales se mélangeaient autour d'une table : de la pute à l'archevêque, ce talk-show était «monté à serpe» avec un seul mot d'ordre : l'aiguille dans le rouge. Depuis, il a fait école.
    Miroir pas toujours réjouissant d'une époque, faisant et défaisant les réputations, vitrine pour le monde de l'édition, responsable pour certains de la montée du communautarisme ou du complotisme, elle est pour Daniel Schneidermann, l'un de ses plus sévères critiques, une «émission chatoyante, multi-facettes, polysémique, avec son lot d'inventions, de fulgurances, de malaise et de perversité, (...) une oeuvre audiovisuelle majeure».
    Voilà pourquoi ceux qui la regardaient ne l'ont pas oubliée. Ceux qui la faisaient, non plus. Ils en dévoilent dans ce livre les secrets à Victor Le Grand, journaliste à Society, qui a interviewé une quarantaine de témoins pour nous livrer une histoire orale de l'émission culte.

  • Rédigé par un universitaire courageux, ce texte nous offre un privilège rare: commencer à comprendre le phénomène des gangs en Amérique latine et aux États-Unis, une question vraiment complexe.
    La Mara Samtrucha 13 e MS-13 s'est formé afin de protéger les immigrés salvadoriens des bandes rivales de Los Angeles et revendiquent 30  000 membres dans le monde.  Avec une méthode de rue mais rigoureuse, l'auteur a enquêté et étudié sur l'un des sujets les plus sensibles et dangereux qui soient les gangs.
    Sans jugement de valeur, ce journal de terrain nous montre l'intimité - la vie quotidienne de ces gangs - si souvent mythifiés, caricaturés, transformés en spectacle et, finalement, mal compris.

  • So foot 90s

    Collectif

    La décennie 90 aura été celle du football de tous les possibles : grandeur et décadence de l'OM, avènement du PSG version Canal+, la World Cup 94 aux Etats-Unis sans l'équipe de France mais avec la Bulgarie, la grande équipe de la Juve, la renaissance du Real Madrid mais aussi la création de la Ligue des Champions avec des poules sans oublier la montée en puissance des équipementiers et des maillots fluos, de la télévision et des affaires aussi...
    De nombreux thèmes sont abordés : le beau jeu du FC Nantes, Bernard Tapie, Eric Cantona, Jean-Pierre Papin et leurs marionnettes aux Guignols de l'Info, Michael Laudrup et la victoire danoise à l'Euro 92, David Ginola, Paul Gascoigne, la Juventus de Turin, Roberto Baggio, Ronaldo, la publicité, la mode, la télévision, les jeux vidéo, et même Tony Vairelles...

  • Les oranges mécaniques, les Verts, les Khmers rouges, les Pink Floyd, Deep Purple, le Walkman, les poteaux carrés, Mike Brant, Johan Cruyff, Star Wars, le Kaiser, C. Jérome, les Monty Python, George Best, Des chiffres et des lettres, les coupes afro, Giacinto Facchetti, le TGV, l'épopée bastiaise, Georges Marchais, Shinning, Bokassa, Gérard Janvion, le Concorde, Goldorak, Antonin Panenka, la course au pétrole, Yves Mourousi, Gorge profonde, le Zaïre 74, Bruce Lee, Gerd Müller, les cheveux longs, Augusto Pinochet, Apocalypse Now, Bob Marley, les frères Revelli, les cols pelle à tarte, Boney M, Salif Keita, Les Dents de la mer, l'Ajax, Jacques Mesrine, le Studio 54, Jean-Pierre Adams, Grandmaster Flash, la Renault 5, Jairzinho, le Watergate, les Sex-Pistols, les papiers peints dégueulasses, David Bowie, Dino Zoff, Farrah Fawcett, Opération Condor, le Brésil 70...
    Hippie puis punk, bien peignée puis chevelue, la décennie des seventies a été fiévreuse comme les samedis soirs de John Travolta et au moins aussi mythique que Mario Kempes.
    Qui, en bon matador qu'il est, préface au napalm ce livre indispensable. Et fou.

  • So foot 2000's

    Collectif

    Loana et Jean-Edouard dans la piscine, Kaka, Facebook, le Nokia 3210, le tiki-taka, Gladiator, le château de la Star Ac', le string qui dépasse, Marc-Vivien Foé, Prison Break, Las Ketchup, Shevchenko, les jeans délavés, la crise des subprimes, René la Taupe, les Yamakasi, les coups francs de Juninho, l'ouragan Katrina, les bandelettes de Toifilou Maoulida, le flow des Bratisla Boys, l'épidémie de SRAS, Pedro Miguel Pauleta, le tsunami en Thaïlande, le nombril apparent, le forfait Millenium, l'avènement de Messi, les t-shirts Com8, la sextape de Paris Hilton, les tours du World Trade Center, le Barça de Pep, le débardeur fluo, Marco Materazzi, Skyblog, YouPorn, José Mourinho, Diam's, Nicolas Sarkozy, Platini président, les boutons sur la gueule de Cristiano Ronaldo, la GameCube, Michael Owen, Kill Bill, Shaggy, la main de Thierry Henry, le H1N1, Ben Laden, Fabio Cannavaro, les casquettes Von Dutch, MSN, l'explosion de l'usine AZF, George W.
    Bush, Windows XP. Déroutantes et fascinantes à la fois, les années 2000 sont ici décortiquées dans ce live magistral et garanti sans bug.

  • Petit frère sur deux roues du magazine So Foot, Pédale ! revisite depuis 2011 la légende du cyclisme. Parce qu'elle est à la fois belle, tragique, drôle, absurde et toujours émouvante, elle méritait son grand et beau livre. Voilà donc 200 pages d'amour, de gros braquets, de confessions, de folie où se croisent des grandes et belles gueules (Mario Cipollini, Cyrille Guimard, Claudio Chiappucci), des héros maudits (Frank Vandenbroucke, Joaquim Agostinho), un vainqueur du Tour pour huit secondes (Greg LeMond), des baroudeurs français (Jacky Durand), un Irlandais en balade (Stephen Roche), des types déguisés en poulet qui gambadent à côté des coureurs, un "Blaireau", un "Cannibale", des grimpeurs colombiens, le berger allemand de Jan Ullrich, des maillots jaunes d'un jour et même un Jacques Chirac on Tour.
    Un livre où il est question de victoires, de défaites, de dopage, de petites trahisons bref, d'aventures humaines. Et comme il grimpait les cols sur son grand plateau, Luc Leblanc ne pouvait qu'en signer la préface. Allez, bonne route !

  • "Certaines personnes pensent que le football est une histoire de vie ou de mort. je peux leur assurer que c'est bien plus important que ça." Ainsi parlait Bill 5hankly, mythique coach de Liverpool, époque 73-85. Et c'est parçe que Bill 5hankly voyait juste que, depuis des décennies, footballeurs, intellectuels, politiques ou artistes s'accaparent les micros pour proposer leur vision très personnelle du football, «la bagatelle la plus sérieuse du monde», selon le sociologue Christian Bromberger. Avec ce livre, 50 Foot se propose de (re)visiter une histoire poétique du football à travers plus de deux cent citations déjà cultes. "La routourne n'a pas fini de tourner ... " aurait pu rajouter Franck Ribéry ...
    "On a perdu parce qu'on n'a pas gagné." Ronaldo "j'ai dépensé 90% de mon argent en alcool et en femmes. Et le reste, je l'ai gaspillé" G. Best "Le football est beaucoup plus que le roi des sports, c'est le roi des jeux." J. Giraudoux "Le football est un miracle qui a permis à l'Europe de se détester sans se détruire." P. Auster "C'est beau ce stade vélodrome, plein à domicile comme à l'extérieur. 1/ F. Ribéry Une première version de ce livre est sortie chez Panama en 2006. En voici une nouvelle actualisée avec de nouveaux protagonistes: Zlatan Ibrahimovic, José Mourinho, Franck Ribéry, Mario Balotelli ...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Si PREMIÈRE PERSONNE n'est pas un livre d'historien, il s'agit pourtant d'un document historique, inédit en langue française: l'unique livre d'entretiens, sur la longueur, accordés par Vladimir Poutine.
    Publié pour la première fois en 2000 sous forme d'épisodes dans le journal moscovite Kommersant lors de la toute première campagne présidentielle du candidat, PREMIÈRE PERSONNE est le fruit de vingt-quatre heures (six entretiens) de confessions personnelles recueillies par les journalistes Nataliya Gevorkyan, Natalya Timakova et Andreï Kolesnikov.
    Sous forme d'échanges directs, de monologues étonnants et de témoignages de ses proches, PREMIÈRE PERSONNE parle de lui, de sa vie, de sa famille, du KGB, de la Chute du Mur, et de judo, aussi ... Peut-être le meilleur moyen de tenter de percer le logiciel personnel et intellectuel d'un des hommes les plus infliuents et puissants du XXlème siècle.
    "Nous ne pensons pas avoir répondu à la question "Qui est Monsieur Poutine?", écrivent les auteurs en préface, mais, que grâce à ce livre, Poutine soit devenu plus compréhensible, ça, nous en sommes certains."

  • L'Uruguay, le légendaire Brésil 70, les victoires allemandes, évidemment Séville 82, le Cameroun, le but du siècle de Maradona ou sa main de Dieu en 86, et Zidane et France 98 pour apothéose... Autant de personnages et anecdotes lues, relues et archi-connues des sempiternelles livres d'histoire officielle du plus grand événement de sport planétaire.
    Mais qui connait Eduard Streltsov, le Pelé russe envoyé au goulag avant la coupe du monde 58 ? Qui a entendu parler de Carlos Caszely, légende chilienne, premier joueur de l'histoire à prendre un carton rouge lors de la CDM 74 ? Pourquoi Egil Olsen ne vous dit rien, lui qui, sélectionneur de la Norvège, a construit pourtant l'équipe la plus... chiante de l'Histoire ?
    LA CONTRE HISTOIRE DE LA COUPE DU MONDE by SoFoot revisitera toutes les Coupe du monde avec un petit pas de coté, un angle original. Evoquer le Brésil 70 à travers Joao Saldanha, communiste et amateur de flingues, qui a redressé la Seleçao avant le Mondial 70 puis s'est fait virer par la Junte à trois mois du départ à Mexico et du sacre. Traiter le but anglais controversé de Geoffrey Hurst lors de la finale de 66 par le portrait de Tofik Bakhramov, l'arbitre de touche qui l'a validé. Les heures sombres, aussi... La victoire 6-0 de l'Argentine lors de sa coupe du monde contre le Pérou en 1978, le dopage des Allemands en 1954, ou le destin pathétique de Byron Moreno, l'arbitre équatorien corrompu qui élimine à lui tout seul l'Italie de la Coupe du Monde 2002 face à la Corée.
    Triche, dopage, héros méconnus, destins brisés, petites épopées et grands absents, ce livre écrit par la rédaction de So foot célèbre à sa façon la Coupe du monde dont les louanges sont chantées partout, le crédit trop rarement remis en cause. Une quarantaine d'histoires plus grandes que le foot, du sang, des larmes et pas uniquement le sourire des publicités, mais toujours avec l'amour (conscient) du jeu.

  • Du WM au 4231, en passant par le 433, le 4312, le 342, le 541, le 424, le 343, le 442, à plat, en losange, en diamant, en sapin de Noël, avec un numéro 10 ou un faux 9, jouer le contre ou le pressing haut, la zone ou le marquage indivduelle... Au fil des décennies, des progrès techniques, des changements de règles et des évolutions physiques, au gré des idées de jeu et des philosophies, la tactique n'a eu de cesse de se transformer, de se révolutionner, de s'ajuster et de s'étoffer pour permettre au football d'être joué d'une multitude de façons. Chacune avec ses exigences, ses consignes, ses avantages et ses contraintes, ses bienfaits et ses failles, ses têtes pensantes et ses détracteurs, ses initiateurs et ses pourfendeurs. Comment occuper l'espace et gérer le temps ? Le catenaccio italien vient-il vraiment de l'Empire Romain ? Pourquoi le football total de Rinus Michel découle du mode de vie néerlandais ? Le beau jeu est-il forcément offensif ? Pourquoi les Anglais ont-ils salopé leur jeu avec le kick & rush ? Si la meilleure défense, c'est l'attaque, l'inverse est-il vrai ? Le libéro est-il définitivement mort ? Faut-il forcément mettre son joueur le plus nul arrière droit ? Le tiki-taka est-il la plus belle façon de jouer au foot ? Bielsa est-il fou de tactique ou juste fou ? Christian Gourcuff est-il le meilleur avocat du 442 ? Peut-on réellement mettre un bus devant les buts ? Peut-on prendre du plaisir à souffrir en défense ? À travers des portraits (Marcelo Bielsa, Johan Cruyff, Louis Van Gaal...), des analyses de tableau noir ou des entretiens fleuves avec ceux qui jouent, pensent, voient et font le jeu (Michel Platini, Arrigo Sacchi, Xavi, Didier Deschamps, Coco Suaudeau...), SO FOOT revient sur la grande et longue histoire de la tactique dans le foot ; une histoire en mouvement perpétuel.

  • Qui n'a jamais rêvé de rentrer dans la boîte noire du football moderne et de maîtriser, enfin, l'art de diriger un club de foot ? Décrypter les histoires des plus grands sans tomber dans les discussions de comptoirs, avec force exemples, et histoires incroyables ? S'inspirer du football pour réinventer le monde du management et de l'entreprise ?
    L'écrivain anglais Ben Lyttleton se balade en marge de la pensée sportive et fait voyer le lecteur dans le monde des innovations du football. Plongée dans le parcours d'entraîneurs, dirigeants et présidents de clubs, et d'autres acteurs du monde du foot qui ont construits leurs succès autour de la cohésion, la résilience, la détection de compétences et l'exploitation d'un potentiel.
    Un livre dont chaque entreprise individuelle et collective dans le monde du sport - mais pas que - peut s'inspirer sans limite. Un regard fascinant sur les approches de certains des clubs les plus impressionnants du football européen, avec des histoires inédites qui défoncent les clichés à coups de crampons.
    "Quiconque cherche à s'améliorer ainsi que les autres devraient lire ce livre." Alex Inglethorpe, directeur de l'académie de Liverpool FC "Si vous voulez être coach, manager ou directeur d'entreprise, vous devriez lire ce livre, car il est inspirant et vous donnera des conseils de ceux qui l'ont fait. " Petr Cech Ben Lyttleton est journaliste société pour The Guardian, un auteur sur le football, commentateur et réalisateur de Soccernomics. Il est aussi l'auteur de Onze mètres, la solitude du tireur de pénalty et d'une collection de livres pour enfants sur le football visant à promouvoir la lecture.

  • Peut-on dire que son enfant est moche? Peut-on engueuler les enfants de ses amis ? Faut-il dire à ses enfants pour qui on vote ? Est ce normal de préférer l'un de ses enfants ? Peut on embrasser ses enfants sur la bouche ? Que faire si vos enfants vous surprennent en train de faire l'amour ? Peut on laisser ses enfants tremper leur doigt dans le champagne ?
    Issues de la rubrique L'école des parents du magazine Doolitlle , les chroniques du malicieux Marc Beaugé répondent avec délectation et simplicité aux questions d'éducation les plus élémentaires. et les plus complexes.
    Accompagné par des pédo-psychiatres, Marc Beaugé écrit pour tous ceux qui souhaitent savoir, enfin, comment s'y prendre avec leur progéniture. Ce livre acidulé regroupe 100 réponses circonstanciées aux questionnements des parents.

  • Sur le giro 1949

    Dino Buzzati

    "J'avais à peine 24 ans lorsque ce livre, pareil à aucun autre, atterrit un matin sur mon bureau. Jeune journaliste au Monde, je faisais douloureusement le deuil de mes rêves de champion cycliste. C'était le printemps 1984. J'avais ravalé mes ambitions de maillot jaune. Une petite mort. Et j'avais troqué mon énergie de coureur amateur contre une foi sans limite dans mon métier de Rouletabille. L'enjeu était toujours le même : s'échapper pour aller plus loin, et voir du pays... On se frotte les yeux. Les pages que l'on va lire ont été rédigées jour après jour, étape après étape, dans l'urgence du journalisme - la presse est toujours pressée - par Dino Buzzati. Buzzati, vraiment ? Comment l'auteur du Désert des Tartares, du K ou de Barnabo des montagnes s'est-il retrouvé à raconter les faits d'armes des coureurs du Giro ? Il fallait un sens aigu du récit, une vélocité certaine de l'imagination pour voir en Bartali et Coppi des personnages de tragédie, des héros d'Homère. Pour Buzzati, cela ne faisait aucun doute. Gino le Pieux, fervent chevalier sans peur et sans reproche, était Hector. Celui qu'un jour - mais quel jour ?- Achille, alias Coppi, allait terrasser. C'est ainsi qu'en remontant le mécanisme de la légende, l'auteur (ré)inventa pour son lecteur tenu en haleine une fable moderne, le combat de l'ancien et du moderne. Le cyclisme, le journalisme pratiqué par un écrivain, et quel écrivain ! La machine à rêve pouvait tourner à plein régime"... Eric Fottorino

  • Tactique ; ces entraîneurs qui pensent le foot Nouv.

    442, WM, inter, supersub, packing, expected goals. Depuis plusieurs années, il est inévitable de mieux comprendre la tactique pour bien comprendre ce qui se passe sur le terrain. Ce livre organisé de manière éclatée permet de brasser toutes les notions et innovations tactiques qui ont parsemé l'histoire du foot.
    - Tous les formations, schémas de jeu.
    - Toutes les notions, le vocabulaire à connaître.
    - Des listes et des tops des coups tactiques qui ont fait l'histoire du foot.

  • Cette rubrique du magazine Society s'inspire d'un avis du ministère de l'Intérieur au sujet de la radicalisation djihadiste. L'administration a en effet publié, début 2015, le récapitulatif d'une série de "premiers signes qui peuvent alerter", expliquant aux citoyens comment savoir si leur voisin est un djihadiste, ou pas. C'est toujours utile. Society s'est amusé à détourner ce principe pour éclairer une tendance (des mariés Tinder, un allergique au gluten), décrypter une pratique (un vapoteur), rebondir sur l'actualité (un climatosceptique, un titulaire de compte en Suisse).
    En neuf petites cases, "Comment reconnaître" scrute la société, hume l'air du temps, détourne les clichés ambiants pour faire sourire et, pourquoi pas, réfléchir...

empty