Policier & Thriller

  • Natacha est charmante, Natacha est imprévisible. Jacob est amoureux d'elle. Mais chaque fois qu'il est avec elle, il perd la tête.
    A Saint-Pétersbourg, où il est venu pour la retrouver, les choses tournent mal. Jacob ne sera-t-il jamais qu'une ombre ? l'ombre de celui qu'il aurait dû devenir ? ou l'ombre de celui qu'on veut qu'il soit ? En Russie, en Angleterre, en Suisse, à Paris, en Abkhazie, Jacob recherche la clef de sa folie. D'un docteur à l'autre, parviendra-t-il à retrouver l'Arche des ombres ? Dans les années 1970, l'Etat soviétique (URSS) a recouru massivement aux « hôpitaux psychiatriques » pour confiner les dissidents, les non conformistes, les gêneurs de tous ordres, pour contrôler la société et pour fabriquer « l'homme nouveau ». Une plaie qui aujourd'hui n'est pas refermée.


    Jacob achève une thèse de mathématiques à la Sorbonne. Il vit une vie de solitude. Il est orphelin. Il n'a quasiment pas d'amis.
    Il rencontre une jeune Russe, Natacha, dont il tombe éperdument amoureux. Mais celle-ci a bien d'autres chats à fouetter que de s'occuper d'un mathématicien coincé et taciturne. Un an plus tard, Jacob a achevé sa thèse. Il obtient une bourse pour poursuivre ses recherches à Saint-Pétersbourg. Là, il retrouve Natacha et reprend sa cour. La jeune femme a changé et elle voit ses avances d'un oeil plus favorable. Néanmoins, une nuit, alors que tout semble sourire au jeune homme, il quitte Natacha, déambule dans les rues enneigées et tente de se suicider. Jacob, transporté dans un hôpital tout proche, est sauvé par un chirurgien de grand talent, le docteur Milos Málik.
    Celui-ci est aussi un fin psychologue. Il s'intéresse au jeune homme et tente de remédier à sa souffrance morale. Jacob finit par lui accorder sa confiance. Il lui raconte alors son histoire. Il est Russe d'origine. Quand il était enfant, sa mère a été prise en main par un psychiatre surnommé Griboï. Celui-ci les a emmenés dans sa clinique en Abkhazie. Il s'est livré à toutes sortes d'expériences psychologiques sur eux. D'abord dans la clinique, puis dans une petite maison perdue au milieu de la forêt où ils ont vécu pendant plusieurs années. Au moment de l'effondrement de l'Union soviétique (1991), Jacob et sa mère ont réussi à fuir et à gagner la France.
    Málik décide d'aider Jacob à retrouver son tortionnaire.

  • Bien joué Monsieur Einstein est une intrigue policière, une histoire truffée de rebondissements. Tout ce passe à Wissant où le fantastique côtoie le quotidien. Au fil des pages, on y croise de drôles de personnages campés sur la Côte d'Opale : Un capitaine de police Archibald Laframboise, débarquant du Québec pour y instruire une nouvelle enquête ; Sam Bronstein, le présumé coupable ; Marine l'étrange fille adoptive du policier ; Lou, l'amour de jeunesse de Sam ou Marie-Josèphe, l'aubergiste... Amnésique à la suite d'un accident de voiture, Sam est accompagné par Einstein, son inséparable perroquet qui sait tout, voit tout et deviendra sa mémoire. Quel mystère nimbe cette étrange histoire policière dans laquelle Sam est entraîné... Bien joué Monsieur Einstein célèbre aussi les quarante ans de la disparition de Raoul de Godeswarvelde et sa chanson fétiche Quand la mer monte , écrite et composée à Wissant par Jean Claude Darnal,. Les lecteurs la découvriront dans ce livre.

empty