Des Ronds Dans L'o

  • Théorème de Karinthy, également appelé « Les six degrés de la séparation » : modélisation des relations humaines établie par le Hongrois Frigyes Karinthy (1887-1938). Tout individu sur Terre serait relié à n'importe quel autre par une chaîne de connaissances personnelles composée tout au plus de cinq maillons.

    Au début des années 1980, la police fédérale allemande se sert de ce théorème pour retrouver la trace de terroristes vivant depuis des années dans la clandestinité.

    1981 : Les trajectoires d'Otto, policier infiltré dans le milieu des squatteurs berlinois, et de Martin, terroriste sur le retour, s'entrecroisent. Le premier a pour mission de revivre la vie de l'autre pour retrouver sa trace et l'arrêter. Le second prépare un enlèvement qu'il espère plus mobilisateur que ses précédentes actions.

  • Tangente

    Céline Wagner

    Quatre personnages, quatre destins. Tous prennent la tangente, un seul s'en sortira !
    Renan vit seul, sans amis, dans un quotidien réglé comme une horloge jusqu'au jour où un inconnu s'assoit à SA place dans son café habituel ; Antoine, petit proxénète et trafiquant de drogue, se sert des ruches de ses abeilles pour cacher ses butins ; Anthelme est la risée de tout le monde. Il est trompé par sa femme avec son propre patron qui le licencie. Anthelme devient SDF ; Prune a une si belle chute de reins qu'elle est sélectionnée, grâce à son compagnon, pour jouer les doublures pour des photos. La désillusion ne se fait pas attendre.

  • A la suite de la mort accidentelle de ses deux filles, écrasées par un chauffard, Rodrigo, maçon, le coeur brisé, entend le verdict de la justice : 6 mois avec sursis. Effondré, il décide de faire justice lui-même face à l'immunité diplomatique et aux privilèges dont bénéficie le diplomate responsable de l'accident.

  • Tueuse

    Damien May

    Méthodique, implacable, une tueuse recevant ses missions par téléphone, tombe amoureuse d'une jeune prostituée noire. Alors que tout était bien réglé, voilà le grain de sable venu chambouler la machine. Assassinats, fric, corruption, désinvolture, amour, sexe, vengeance sont les ingrédients de ce polar magnifiquement adapté du roman éponyme d'Annie Barrière.

    Premier album d'un jeune dessinateur autodidacte et bourré de talent, à l'influence marquée de Baudoin et de Pratt. Le dessin très enlevé est mis en valeur par un travail détaillé au pinceau et à l'encre de chine. Ambiance marseillaise, il y a du Guédiguian dans l'air.

empty