Thibaud Guyon

  • Les grands artistes ne sont pas toujours très doués pour la vie pratique, à se demander si la naïveté n'est pas un élément du génie. Les grands artistes n'ont pas toujours non plus une existence très heureuse, car, pour créer une oeuvre originale et l'imposer au public, il faut une fraîcheur d'âme et un entêtement que la société, bien souvent, vous fait payer. Le Douanier Rousseau, considéré aujourd'hui comme l'un des peintres marquants de la fin du XIXe siècle, fut, en son temps, la cible d'un mépris quasi général. Sa crédulité et de mauvaises influences lui ont valu aussi de tremper dans une affaire d'escroquerie, de faire de la prison et de risquer le bagne. C'est ce que découvre ici Charlotte, sa jeune voisine, qui a la chance et le plaisir, mais aussi la charge de bénéficier de son amitié.

  • C'est la première fois qu'Agnis, jeune Islandaise, accompagne son père pour une traversée en knörr, ce navire marchand viking. Elle va l'aider à choisir les tissus qu'il doit rapporter de Norvège. À bord, et sur place, que de découvertes ! Au retour, les marins trouvent leur village abandonné.
    Un berger les informe: Erik le Rouge, l'explorateur, est revenu avec une nouvelle extraordinaire !
    Il a trouvé une nouvelle terre, une île géante, le Groenland. Il est reparti là-bas et tous l'ont suivi.
    Agnis et son père essaient de les rejoindre, en bravant la tempête.

  • Hep ! Taxidermiste ! 1798. Depuis que l'armée du général Bonaparte a chassé les anciens maîtres du Caire, les mamelouks, la ville se transforme. Geoffroy Saint-Hilaire, savant original, est arrivé avec une véritable ménagerie, en cages et en bocaux... Nabil, un jeune esclave, se met à fréquenter le cabinet de curiosités du naturaliste, au point d'y trouver sa vocation : il veut devenir taxidermiste !

  • 490.
    Clovis, le roi des Francs, est réputé pour sa poigne de fer. Pour étendre son pouvoir et ses possessions, il a décidé d'épouser Clotilde, la princesse burgonde, nièce du roi Gondebaud, qui est très pieuse. Par amour pour sa femme, Clovis le païen accepte que leur premier enfant soit baptisé. Mais l'enfant meurt et Clovis part en guerre contre les Alamans alliés aux Francs Rhénans. Il pourrait renier ce Dieu qui n'exauce pas toutes ses prières.
    Au contraire, il l'implore, remporte la victoire à la bataille de Tolbiac et, par gratitude, se fait baptiser à son tour, le jour de Noël. C'est le début du royaume de France...

  • Avec Claude, son frère aîné, Nicéphore Niepce a commencé par mettre au point un moteur à explosion, le Pyréolophore. Puis ils ont tenté de perfectionner les grandes eaux de Versailles, la culture de l'indigo, la lithographie... Mais le projet qui tient le plus à coeur à Nicéphore, c'est une boîte, inventée au IVe siècle avant Jésus-Christ, qu'on appelle la camera obscura. A l'aide de la science, de la chimie et du soleil, il est en train d'inventer ce qui ne porte pas encore le nom de photographie.
    Le monde n'en sait rien encore. Mais Clarisse, la fille des domestiques de la maison, elle, est dans la confidence...

  • Dès l'automne 1789, à six ans, Margot a été plongée dans la Révolution en marche : elle a accompagné, à pied, sa mère et les autres blanchisseuses réclamer du pain à Versailles et ramener la famille royale à Paris, au milieu de son peuple qui souffre. Quatre ans plus tard, voilà Margot qui se retrouve une nouvelle fois au coeur de l'action : en rencontrant par hasard Charlotte Corday, une belle révolutionnaire qui l'impressionne aussitôt, en la voyant acheter un couteau, en la suivant dans le dédale des rues en compagnie de son ami Julien, et en voulant l'aider, Margot assiste presque en direct à l'assassinat de Marat et comprend la violence et les excès de la Révolution...

  • Pythéas est un savant respecté à massalia, l'ancienne marseille.
    Il s'intéresse à la géographie, aux étoiles, aux calculs. mais depuis qu'il a vu en songe thulé, le mystérieux pays du nord, pythéas rêve de partir en expédition, le plus loin possible, vers le cercle polaire. il décide les puissants de la ville à financer son voyage en leur promettant de rapporter l'ambre et l'étain, des minerais rares et précieux. et après des mois de préparation, c'est le grand départ en bateau pour les contrées barbares.

  • Une machine nouvelle est inventée. Tout le monde la veut. Pour elle, on rase des bâtiments vétustes, on en construit de flambant neufs. Des métiers anciens meurent, de nouveaux apparaissent. L'argent semble régner sur le monde. Cet album nous invite à comprendre la révolution industrielle en observant l'évolution d'une ville du nord de la France. En 1760, elle compte 3 000 habitants. En 1880 ? 20 000 ! Entretemps, des changements innombrables...

  • Comment est née la Révolution qui a donné naissance à notre démocratie, à notre République, et grâce à laquelle se sont exprimées et épanouies bon nombre des valeurs qui nous animent encore aujourd'hui ? Nous avons un peu trop souvent en tête le bain de sang dans lequel elle s'est terminée et la dictature de Napoléon qui a suivi. Or la Révolution Française est née longuement et sûrement, en profondeur. Elle est née de la faim de justice et de pain dans le peuple. Elle est née de la soif que ce qui devait être changé soit changé. Les grandes réformes engagées dans les trois premières années nous bénéficient toujours. Grâce à cet album, connaissons les mieux ! A partir de 8 ans.

  • Le personnage de Bashaïkukaki-San se transforme au gré de ses découvertes. Il a reçu un kaki-fruit qui vient de Chine - avec de drôles de noyaux magiques.
    L'enfant apprendra-t-il la rébellion ou la paresse pour grandir ? Un livre qui donne à rêver où tous les enfants sont des BillyBob curieux et aventuriers à la façon de Jules Verne qui conduit son lecteur jusqu'au phare du Bout du monde.

  • Euphanès souffre d'un terrible mal aux reins.
    Les médecins sont impuissants à le soulager. il reste une solution: se rendre au sanctuaire d'asclépios, le dieu bienveillant qui guérit parfois les hommes. là-bas, après des ablutions, des offrandes et des prières, il rencontrera des prêtres et d'autres malades. il passera la nuit dans le sanctuaire, et les rêves qu'il fera lui indiqueront peut-être le chemin de la guérison. de bon matin, euphanès se met courageusement en route avec philémon, son père.
    Sa petite soeur théa lui glisse dans la main un sac d'osselets qui doit lui porter chance.

  • L'innovation sociale est définie comme toute nouveauté qui répond à un besoin individuel ou collectif et qui recrée des liens sociaux pour vivre en société. Si l'innovation sociale interpelle, sa signification, les pratiques qu'elle recouvre et ses enjeux pour les acteurs ne sont pas toujours clairement perçus. L'objectif de cet ouvrage est de clarifier l'émergence, les différentes approches et les éléments de caractérisation en vue de proposer une définition et une méthodologie d'évaluation de l'innovation sociale.

  • Victor n'en revient pas ! Il hérite d'une propriété dans le Beaujolais de la part d'un parent dont il n'avait pas connaissance.
    Il est convoqué chez le notaire à Beaujeu. La lettre d'héritage, endommagée, est énigmatique : seuls quelques mots apparaissent dont le mot " TRESOR "... Victor va être conduit à parcourir neuf communes dans un véritable périple aventureux. Avec Estelle, une jeune fille du pays, il part à la recherche du trésor tout en reconstituant l'histoire de son parent défunt. Mais attention ! un individu l'espionne...
    Cette double quête conduit le lecteur à devenir visiteur. Il découvre, tout au long du circuit des crêtes, les paysages, le patrimoine et les légendes de ce coin de Beaujolais. Le circuit des crêtes en Beaujolais existe vraiment ! Neuf villages de la Communauté de Communes de la Région de Beaujeu le composent : Fleurie, Chenas, Juliénas, Jullié, Emeringes, Vauxrenard, Avenas, Chiroubles et Villié-Morgon.
    Dans chacune de ces communes vous trouverez des aménagements et des parcours propices à la découverte.
    Découvrirez-vous le trésor avant Victor ?

  • En californie, vers 1850, c'est la ruée vers l'or.
    On dit qu'il se ramasse à la cuiller. tout le monde en cherche. sauf stan, le plus jeune mousse d'angleterre. lui, il cherche son cousin william, le capitaine du falcon. william a quitté précipitamment le falcon dès l'arrivée à san francisco. pourtant stan était malade, et jamais william ne l'aurait abandonné seul à bord sans une raison grave. il a certainement besoin d'aide. mais ici, tous prétendent qu'on ne peut échapper à la fièvre de l'or.
    Pas plus les culs-de-jatte que les fiers capitaines. d'ailleurs, la coque des vaisseaux ancrés dans la baie sert de bois de chauffage, et les voiles à fabriquer des tentes.
    Stan refuse de croire que william ait pu succomber à cette folie.
    Partout oú les hommes travaillent dur pour chercher l'or, au bord des torrents, à travers les camps de mineurs, dans les rues boueuses de san francisco, le petit mousse cherche désespérément son cousin.
    Parfois il croit le reconnaître.
    Pourtant sa recherche prendra fin et dans cette quête, il aura trouvé un ami, un dénommé tambouille.
    Un matin, stan embarquera de nouveau sur le splendide falcon pour retourner chez lui, en angleterre.

empty