Pathy

  • Dévotion

    Patti Smith

    C'est une histoire d'obsession qui anime Patti Smith. Une obsession créatrice, que l'on retrouve sous différentes formes dans cet ouvrage très personnel. De passage à Paris, l'artiste observe tout et absorbe tout. À la manière d'un journal intime, elle retranscrit ses impressions qui viendront nourrir « Dévotion », la nouvelle qui compose le coeur du livre et lui donne son titre. C'est en quittant la capitale à bord d'un train que l'inspiration la saisit. L'histoire d'une jeune fille et de son obsession pour le patin à glace; celle d'un homme à l'intelligence cruelle, obnubilé par sa quête d'objets précieux. L'oeuf au plat parfaitement rond du café de Flore où elle a pris son petit déjeuner la veille se transforme alors en étang gelé. L'esprit libre de Simone Weil dont elle a recherché la tombe quelques jours plus tôt se réincarne dans l'énigmatique personnage d'Eugenia. Dans ce conte poétique et glaçant, Patti Smith revisite le Faust de Goethe au féminin. Enfin, l'auteur achève son voyage en se rendant dans la maison familiale d'Albert Camus, où elle est autorisée à parcourir le manuscrit inachevé du Premier Homme, la rapprochant un instant de l'un de ses grands modèles. Un aperçu émouvant de son processus d'écriture mais aussi une réflexion sur ce qui la pousse à écrire, encore et toujours.

    1 autre édition :

  • L'année du singe se présente à la fois comme un récit de voyage à travers la Californie, l'Arizona, le Portugal et le Kentucky, un fantastique carnet de rêves et de conversations imaginaires, et une méditation lucide sur le passage du temps, le deuil et la compassion. Au fil de ses déambulations solitaires, Patti Smith déroule l'année 2016, l'année charnière de ses soixante-dix ans. Le souvenir des lieux se mêle au paysage intérieur de l'artiste, et tout ce qu'elle a vu, rêvé ou lu, coexiste dans ce pays des merveilles tout personnel. Elle croise ainsi un cortège de fantômes aimés et admirés, parmi lesquels Roberto bolaño, Jerry Garcia, mais aussi, et surtout, deux amis chers au crépuscule de leur vie : le dramaturge Sam Shepard et le producteur de musique Sandy Pearlman.
    Patti Smith tisse avec pudeur et mélancolie la toile de cette année singulière marquée par des bouleversements intimes et politiques, sans jamais s'abandonner à l'apitoiement ni au désespoir. Elle célèbre au contraire l'art et les pouvoirs de l'imagination, offre sa sagesse optimiste et sa finesse d'esprit, rappelant, s'il en était besoin, qu'elle est l'une des créatrices les plus talentueuses de notre temps.

  • Just kids

    Patti Smith

    C'était l'été de la mort de Coltrane, l'été de l'amour et des émeutes, quand une rencontre fortuite à Brooklyn guida deux jeunes gens dans la vie de bohème, sur la voie de l'art. Patti Smith et Robert Mapplethorpe avaient vingt ans ; elle deviendrait poète et performeuse, il serait photographe. À cette époque d'intense créativité, les univers de la poésie, du rock and roll et du sexe s'entrechoquent. Le couple fréquente la cour d'Andy Warhol, intègre au Chelsea Hotel une communauté d'artistes et de marginaux hauts en couleur, croise Allen Ginsberg, Janis Joplin, Lou Reed.
    Just Kids commence comme une histoire d'amour et finit comme une élégie, brossant un inoubliable instantané du New York des années 1960-1970. Avec pudeur et émotion, Patti Smith retrace l'ascension de deux gamins inséparables qui insufflèrent la même énergie à leur vie qu'à leur art.

    5 Autres éditions :

  • M train

    Patti Smith

    Patti Smith a qualifié ce livre de «carte de mon existence». En dix-huit «stations», elle nous entraîne dans un voyage qui traverse le paysage de ses aspirations et de son inspiration, par le prisme des cafés et autres lieux qu'elle a visités de par le globe.
    M Train débute au 'Ino, le petit bar de Greenwich Village où elle va chaque matin boire son café noir, méditer sur le monde tel qu'il est ou tel qu'il fut, et écrire dans son carnet.
    En passant par la Casa Azul de Frida Kahlo dans la banlieue de Mexico, par les tombes de Genet, Rimbaud, Mishima, ou encore par un bungalow délabré en bord de mer, à New York, qu'elle a acheté juste avant le passage dévastateur de l'ouragan Sandy, Patti Smith nous propose un itinéraire flottant au coeur de ses références (on croise Murakami, Blake, Bolaño, Sebald, Burroughs... ) et des événements de sa vie.
    Écrit dans une prose fluide et subtile qui oscille entre rêve et réalité, passé et présent, évocations de son engagement artistique et de la perte tragique de son mari - le guitariste Fred «Sonic» Smith -, M Train est une réflexion sur le deuil et l'espoir, le passage du temps et le souvenir, la création, les séries policières, la littérature, le café...
    Après Glaneurs de rêves (Gallimard, 2014), Patti Smith nous propose un nouveau livre inclassable, profondément sensible et sincère, illustré par les photographies en noir et blanc qu'elle prend depuis toujours, et qui confirme qu'elle est l'une des artistes actuelles les plus singulières et indépendantes...

    6 Autres éditions :

  • Victorieuse de sa première mission confiée par le Roi de France, Mariette est désormais palefrenière aux écuries du château de Versailles où tout n'est pas facile tous les jours. Certains de ses camarades palefreniers se moquent d'elle et de sa condition de fille, sans parler de Monsieur le Grand qui lui cherche querelle à la moindre occasion. Mais le plus important est qu'elle adore Pégase dont elle s'occupe jour et nuit et qu'elle peut compter sur le soutien indéfectible de son ami Marin !
    Voilà qu'un jour, le Roi fait appel à elle pour lui ordonner d'aider son petit-fils à monter un nouveau cheval. Mariette dispose de quatre jours pour préparer celui que l'on appelle le petit-dauphin à monter Öfke, magnifique bête offerte par le Sultan de Constantinople. Forcée d'accepter, Mariette se retrouve au coeur d'une nouvelle aventure très périlleuse. Tout d'abord parce que le jeune homme est connu pour son tempérament ombrageux et ses colères mémorables... Mais aussi parce qu'en langue ottomane Öfke veut dire... Tempête, et que le cheval porte bien son nom.

  • Alors qu'elle cherche un travail pour faire soigner son frère jumeau blessé, Mariette, 11 ans, croise la route d'un magnifique cheval. Immobile au milieu de la chaussée, la bête repousse tous les passants, mais pas Mariette. La fillette ne connaît pourtant pas grand chose aux animaux, mais, entre elle et le cheval, le courant passe naturellement : elle lui parle et le caresse, quand elle est arrêtée par la garde du Roi. Impressionné par les talents de Mariette avec son cheval nommé Pégase, le Roi Louis XIV, témoin de la scène, lui demande de rejoindre Versailles : Mariette aura pour mission de remettre Pégase au galop en échange d'une avantageuse récompense.
    Mariette découvre donc le monde fascinant et impitoyable de Versailles. Assisté de Marin, le fils de la cuisinière du château et grâce à la découverte de son précieux don avec les chevaux, Mariette va s'acquitter de sa mission.

  • Pour l'anniversaire du roi Louis XIV, un grand spectacle équestre doit être organisé à Versailles à initiative de son petit-fils, le petit Dauphin. Mariette décide de conduire son frère Pierrot à l'audition des danseurs. Sans surprise, le garçon est recruté sur le champ grâce à son talent. Mais Mr le Grand, grand écuyer du roi et ennemi de Mariette, a repéré son jumeau à l'audition et suggère au petit Dauphin une perfidie : pour amuser le roi, il faudra demander à Pierrot de danser debout, sur un cheval au galop ! Mariette est morte d'inquiétude mais ne peut plus reculer : elle s'entraine donc avec son frère pour le jour J. Voyant leurs progrès, Mr le Grand s'affole et fait enlever Mariette. Heureusement, grâce à son don pour communiquer avec les chevaux, elle appelle Pégase qui conduit ses amis auprès d'elle. Elle peut ainsi rejoindre son frère à temps pour le grand spectacle, qui est un succès. À tel point que Pierrot est recruté à l'Académie royale de danse, à Paris...

  • Immergés dans ce milieu, deux gamins font le pacte de toujours prendre soin l'un de l'autre. Romantiques, engagés dans leur pratique artistique, nourris de rêves et d'ambitions, ils se soutiennent et se donnent confiance pendant les années de vache maigre.
    Just Kids commence comme une histoire d'amour et finit comme une élégie, brossant un inoubliable instantané du New York des années 60-70, de ses riches et de ses pauvres, de ses paumés et de ses provocateurs.
    Véritable conte, il retrace l'ascension de deux jeunes artistes, tel un prélude à leur réussite.

  • En introduction (6 doubles-pages), une présentation visuelle de 6 grandes thématiques pour apprécier des éléments essentiels et fondateurs de chaque pays. Une vision transversale et comparative pour découvrir les spécificités de chacun :

    . Un planisphère présentant les 197 pays et leur frontière . Les drapeaux de tous les pays . Les principales monnaies utilisées . Les timbres des plus célèbres aux plus étonnants . Les instruments de musique typiques . Les vêtements traditionnels du monde entier L'ouvrage déroule ensuite une présentation de chaque continent selon quatre grandes thématiques?:
    . Une présentation des faits marquants : carte, frontières, superficie, population, géographie, histoire, anecdotes . Les monuments les plus spectaculaires et typiques (anciens, modernes, églises, musées, stades) . Les objets de curiosité pour comprendre le quotidien et la culture (de l'artisanat typique aux accessoires high Tech) . La vie sauvage, animaux et plantes Le lecteur découvre ainsi pour chaque continent ce qui en fait sa spécificité mais peut aussi comparer d'un continent à l'auteur ses différences. Il est littéralement plongé dans une découverte graphique exceptionnelle.

    Ainsi, voyageant en Asie, il découvrira la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa, côtoiera le Taj Mahal et bien d'autres monuments et apercevra un robot japonais à côté d'un masque balinais.

    En Amérique, il croisera sur la même page un grizzly et un jaguar, une machine à sous et des bijoux créoles, les cités Maya et le stade Maracaña.

    Le tout porté par l'énorme talent de l'illustratrice Pati Aguilera qui, pour chaque sujet, a imaginé une mise en scène d'auteur. Elle réussit grâce à sa palette graphique originale à donner vie à tout ce qui fait la particularité d'un continent : son peuple, sa vie sauvage, sa vie culturelle et quotidienne.

  • Glaneurs de rêves

    Patti Smith

    Patti Smith nous livre des instantanés de son enfance et de sa jeunesse sous forme de poèmes et de courts textes en prose agrémenté de quelques photos. De la jeune fille collectionneuse de billes à l'incorrigible rêveuse, elle nous invite à retrouver les sensations de l'enfance, le goût des mots et de l'imagination. Et le lecteur d'assister à la naissance de cette artiste protéiforme.
    Un récit autobiographique aux images foisonnantes et empreint d'une douce poésie.

    1 autre édition :

  • Extrait de Just Kids, le chapitre « Rien que des gamins » condense plusieurs moments forts de la jeunesse de son auteur : la rencontre avec Robert Mapplethorpe, leurs premières expérimentations artistiques, la découverte de l'homosexualité de Robert et le départ pour le Chelsea Hotel. Une belle introduction à l'univers littéraire et artistique de ces deux « gamins » qui ne sont pas encore devenus les icônes que l'on connaît.

    Ajouter au panier
    En stock
  • À la découverte des humains !
    La famille Poulpe est prête pour les vacances, leur fils Tom a enfin atteint l'âge de visiter la Surface. Dernière étape avant de sortir de l'eau : la métamorphose ! Pour voyager incognito, ils doivent se faire passer pour des humains... Interdiction de dévoiler ses tentacules aux voisins de Mamie Sardine ou de cracher de l'encre noire.
    Une fois à Bourg-sur-Mer, Tom fait la connaissance de Tina, âgée de 7 ans. Tous deux n'ont qu'une hâte, gagner ensemble la course de bateaux pour jeunes matelots. Mais c'est sans compter sur Anatole et Yolanda, les terreurs de la cour de récré.

  • Depuis quelques années, la figure du viking est à la mode au cinéma tout comme celle des dieux nordiques, à l'instar de Thor, Loki et Odin dans l'univers Marvel. Mais si les clichés sur les vikings ont la peau dure, les dieux aussi ne sont pas épargnés !
    Ce troisième tome de Nota Bene se propose de poser des bases solides sur les récits mythologiques nordiques : des récits chrétiens, qui ne reflètent sans doute pas toute la profondeur des croyances païennes du nord mais qui ont le mérite d'être souvent comiques, inattendus et diablement passionnants ! Amateurs d'hydromel et d'histoires fantastiques peuplées de nains, de géants et de combattants barbus, le bonheur est à portée de main !

  • Selon le rapport 2018 du ministère de la Justice, 17 022 mineurs non accompagnés (MNA, autrefois dénommés « mineurs isolés ») étaient accueillis ou pris en charge en France.
    Enfants ou adolescents, majoritairement issus de l'Afghanistan, de la République démocratique du Congo (RDC) et de la Guinée, ils ont fui la guerre, les violences ou les discriminations. Ils ont mis leur vie en danger lors de parcours migratoires périlleux.
    Ces jeunes sont des « enfants » au sens de la Convention internationale des droits de l'enfant. Ce sont des personnes isolées, vulnérables.
    L'ambition de ce livre est de leur donner un visage et une voix, au travers de 11 récits personnels. Des garçons, mais aussi des filles, moins nombreuses à tenter l'aventure.
    Dans ces témoignages bruts, ils livrent des fragments de leur histoire : leur vie quotidienne dans leur pays d'origine, la situation qui a déclenché le départ, leur parcours, leur arrivée en France, leurs rencontres.
    Ce livre propose d'aller à la rencontre de jeunes filles et garçons malmenés par l'exil et le labyrinthe administratif français, mais qui parviennent parfois, petit à petit, à se reconstruire, à être de simples adolescents, à ne plus avoir peur. À vivre au lieu de survivre.

  • Nul ne peut exister sans héros. De l'enfance à la vieillesse, ce sont des références, adorées ou honnies, qui peuplent nos fantasmes et nos rêves. Avec des variations infinies, depuis les ancêtres bibliques, les personnages de l'Iliade, de l'Odyssée, les figures de romans, de films, jusqu'aux super héros de jeux et de fictions qui passionnent les enfants aujourd'hui.
    Créations des poètes, ils offrent à chacun l'occasion de poser les questions qui l'angoissent, d'affronter les grands passages de la vie, la souffrance, les conflits, la mort.
    En même temps, ils incarnent des hommes, dans leur roman familial, avec les péripéties qui font l'éclat de la vie. Ils reflètent aussi les idéaux d'une époque, soutiennent les valeurs d'une civilisation. Chaque période de l'histoire désigne ses héros, et façonne des imagesmodèles communes à des générations.
    D'OEdipe à Narcisse, la psychanalyse a toujours puisé dans le répertoire des héros pour éclairer nos profondeurs psychiques, ce livre en offre de nombreuses illustrations.

  • Savez-vous que Nicolas Flamel n'a jamais été alchimiste ? Que Napoléon a failli se faire remplacer par un général culotté ? Savez-vous qui a trouvé le moyen le plus ingénieux de s'emparer d'un château fort ? Et quelles ont été les évasions les plus audacieuses ?
    Douze portraits de grandes figures historiques (Catherine de Médicis, Magellan, Aristomène...) agrémentées d'anecdotes véridiques et drôles. Une manière ludique de (re)découvrir l'histoire de France.

  • L'histoire est cruelle ! On peut être roi ou empereur, connaître un destin incroyable et mourir de la façon la plus idiote qui soit ! On peut remporter la plus grande des batailles ou découvrir un territoire inexploré et sombrer dans l'oubli ! Venez découvrir dix nouveaux portraits de grandes figures historiques (Raspoutine, Charles VI, Vasco de Gama...) plus vrais que natures, de manière ludique et amusante.

  • La mer de corail

    Patti Smith

    Patti Smith et Robert Mapplethorpe se sont rencontrés en 1967 lorsqu'ils avaient vingt ans, à New York, où ils vécurent ensemble pendant plusieurs années. Leurs carrières respectives de musicienne et de photographe célèbres ne cessant plus, dès lors, de se croiser. A la mort du photographe, en 1989, Patti Smith a livré sa vision de l'homme et de l'artiste dans un texte demeuré longtemps inédit - La Mer de Corail - où l'écriture, en prenant la forme d'un récit allégorique, joue avec des photographies de Robert Mapplethorpe, choisies par Patti Smith elle-même.
    Quand ce livre est sorti à New York en mai 1996, William Burroughs a écrit, en citant Tennessee Williams, que « Patti Smith fait résonner dans La Mer de Corail la cloche de la poésie pure ». Le premier livre de Patti Smith sur Robert Mapplethorpe, avant son récent Just Kids, best-seller mondial et National Book Award.

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Les Années 70, ou le journal de bord poétique de l'auteur de Just Kids.
    Les Années 70 réunit l'essentiel des écrits de Patti Smith parus au cours de cette décennie - parallèlement à son extraordinaire carrière musicale - dans plusieurs recueils fameux (Witt, Kodak, Ha ! Ha ! Houdini !...) Patti Smith, en jouant d'une langue rapide, parfois brutale, invente une mythologie moderne nourrie d'événements intimes, où se croisent amis et héros, réels ou imaginaires.
    Cette insurrection poétique, sous la double influence de la littérature française et de la beat generation, aboutit dans certains textes à une douceur et un apaisement qui annoncent le lyrisme délicat de son livre-hommage à Robert Mapplethorpe, La Mer de Corail (Tristram, collection Souple).

    Ajouter au panier
    En stock
  • Et si c'était Pénélope qui avait affronté les Tritons, les Cyclopes et autres monstres? Et si pendant ce temps, Ulysse était resté bien peinard à Ithaque à faire et défaire un machintrucbazar pour éviter de devoir prendre une autre épouse ? Alors, flanquée de ses « Amazones », Antiope, Lampédo et Marpésia, et du fidèle chien Argos, Pénélope aurait été l'héroïne d'une palpitante croisière qui ne s'amuse pas toujours !

  • Year of the monkey

    Patti Smith

    A NEW YORK TIMES BESTSELLER From the National Book Award-winning author of Just Kids 'Magical' GUARDIAN 'A gripping tale of the search for meaning in times of turbulence - expressed with Smith's signature poetic flair' VOGUE 'Extraordinary ... A tense, teasing mix of reality and dream' Sunday Times 'A melancholy mood and poetic language distinguish Smith's third memoir' BBC 'Her willingness to look closely at life's closing chapters makes for a magical book' WASHINGTON POST, 'The 10 books to read in September' Following a run of New Year's concerts at San Francisco's legendary Fillmore, Patti Smith finds herself tramping the coast of Santa Cruz, about to embark on a year of solitary wandering. Unfettered by logic or time, she draws us into her private wonderland, with no design yet heeding signs, including a talking sign that looms above her, prodding and sparring like the Cheshire Cat. In February, a surreal lunar year begins, bringing with it unexpected turns, heightened mischief, and inescapable sorrow. In a stranger's words, "Anything is possible: after all, it's the year of the monkey." For Patti Smith - inveterately curious, always exploring, tracking thoughts, writing the year evolves as one of reckoning with the changes in life's gyre: with loss, aging, and a dramatic shift in the political landscape of America.

    Smith melds the Western landscape with her own dreamscape. Taking us from Southern California to the Arizona desert; to a Kentucky farm as the amanuensis of a friend in crisis; to the hospital room of a valued mentor; and by turns to remembered and imagined places - this haunting memoir blends fact and fiction with poetic mastery. The unexpected happens; grief and disillusionment. But as Patti Smith heads toward a new decade in her own life, she offers this balm to the reader: her wisdom, wit, gimlet eye, and above all, a rugged hope of a better world.

    Riveting, elegant, often humorous, illustrated by Smith's signature Polaroids, Year of the Monkey is a moving and original work, a touchstone for our turbulent times.

    3 Autres éditions :

  • " Ils ont vécu dans leur esprit et dans leur chair les effets du poison. Celui de l'emprise subtile exercée par des malades ou des gourous que d'autres prennent pour des saints. Ils alertent du danger que personne n'avait su ou voulu discerner. Ils se lèvent là où on ne les attendait pas. Renata Patti du coeur du Mouvement des Focolari. Ecoutons-la... " Dominique Auzenet, prêtre délégué diocésain aux sectes et nouvelles religiosités, diocèse du Mans (F)

empty