Olivier Bourdeaut

  • Devant leur petit garçon, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir et la fantaisie. Celle qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible. Elle les entraîne dans un tourbillon de poésie pour que la fête continue, coûte que coûte. L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

  • Florida

    Olivier Bourdeaut

    Sur le podium, Elizabeth est la plus jolie des mini-miss, mais cette victoire ne suffit pas et sa mère fera tout pour la voir gagner une nouvelle couronne. Elle n'est plus qu'une ravissante poupée au service de l'ambition maternelle. Les concours se succèdent et sa rancoeur envers ses parents ne fait que grandir. Elizabeth comprend vite que maîtriser son corps c'est maîtriser son destin, alors elle le met au service de sa vengeance, le transforme, le déforme.
    Elle ne sera plus jamais la Petite Princesse de quiconque. De cette confession d'une jeune femme révoltée, dont on a volé l'enfance, naît un roman bouleversant sur la dictature de la beauté. Intelligente, dotée d'une autodérision et d'une volonté incroyables, Elizabeth fait partie de ces héroïnes borderline que l'on n'oublie pas.

  • Pactum salis

    Olivier Bourdeaut

    Jean, la trentaine, a quitté Paris avec soulagement pour s'installer à Guérande. Il a acheté quelques bassins dans les marais salants et est devenu paludier. Dans cette vie quasi-monacale, déconnectée de toute technologie, il trouve une sorte d'apaisement. Michel, trentenaire lui aussi, est un agent immobilier ambitieux et sans scrupule. D'origine modeste, il rêve de réussir, c'est-à-dire gagner de l'argent et quitter la région nantaise où il est né. Tant pis s'il faut pour cela sacrifier famille et amis. Désormais, il touche au but, roule en Porsche, sort en boite de nuit et partira bientôt s'installer à Paris. En attendant cet apogée, il s'accorde quelques jours de vacances dans un palace de La Baule.
    La rencontre incongrue au coeur des marais salants entre deux hommes si différents et aux aspirations si opposées va faire des étincelles. Liés par une promesse absurde et une fascination réciproque, ils vont passer une semaine à tenter de s'apprivoiser, au coeur des marais salants. Mais deux solitaires réunis ne font pas forcément deux amis.

  • Cinq ans après sa sortie, En attendant Bojangles méritait une belle édition illustrée.
    Le trait subtil et les couleurs délicates de l'illustrateur Christian Cailleaux se marient parfaitement à la fantaisie du roman d'Olivier Bourdeaut pour un rendu à la hauteur des attentes des amoureux de ce texte.

empty