Points

  • Mon ami Dahmer

    Derf Backderf

    Ohio, 1972. Derf Backderf entre au collège et se lie d'amitié avec Jeffrey Dahmer, un enfant solitaire au comportement étrange, submergé de pulsions morbides. Les deux ados se suivront jusqu'à la fin du lycée. Deux mois après la fin de leur année de terminale, Jeffrey Dahmer commettra son premier meurtre, suivi d'une série de seize assassinats.
    Dans ce roman graphique salué unanimement par la presse, Derf Backderf raconte la jeunesse de son ancien camarade de classe, devenu le cannibale de Milwaukee, l'un des plus terrifiants tueurs en série des Etats-Unis.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'Impératrice du poison, la Comtesse sanglante, la Grand-mère du couloir de la mort : peu médiatisées, les femmes serial killers ont pourtant toujours existé. Elles seraient même beaucoup plus dangereuses que les hommes ! Des premiers cas décrits dans l'Antiquité aux empoisonneuses anglaises du XIXe siècle, de Martha Beck aux veuves noires, Peter Vronsky dresse un portrait type des tueuses en série les plus redoutables de l'histoire.

  • Comment en vient-on à comprendre les plus terribles esprits criminels ? Ils étaient médecins, journalistes, policiers... Un jour, leur route a croisé celle d'un psychopathe et ils ont décidé de se consacrer à la traque des tueurs en série. Ces professionnels hors du commun racontent leurs difficultés à vivre le quotidien au contact de l'horreur, les remises en question, leur vie privée souvent anéantie, la peur et l'aliénation qui les guettent. Un document choc qui met en scène des événements et des faits encore jamais exploités sous cet angle : celui du profiler.

  • Plongeon abyssal dans la tête de tueurs en série : Stéphane Bourgoin, qui a rencontré plusieurs dizaines de ces « monstres », relate en détail leur histoire, révèle leurs profils psychologiques et analyse leurs personnalités. Au total, une étude approfondie de la vie de six serial killers : du Vampire de Düsseldorf à l'Ogre de Santa Cruz, en passant par le Cannibale de Milwaukee. Âmes sensibles s'abstenir !

    Spécialiste français des tueurs en série, Stéphane Bourgoin est mondialement reconnu. Il en a rencontré plus d'une soixantaine à travers le monde. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur le sujet, dont le best-seller Serial Killers - Enquête sur les tueurs en série, et a également réalisé des documentaires pour la télévision.

  • Du 31 août au 9 novembre 1888, à Londres, cinq prostituées sont atrocement assassinées. Ces cinq victimes et dix semaines de terreur sont à l'origine d'une énigme qui dure depuis plus d'un siècle : qui était Jack l'éventreur ? L'enquête scientifique et historique menée par Stéphane Bourgoin est devenue la référence sur ce criminel qui continue de fasciner. Elle s'appuie sur les archives secrètes de Scotland Yard, et fait le point sur toutes les théories existantes.

  • Longtemps chroniqueur judiciaire au Los Angeles Times, Michael Connelly y a puisé la matière de ses futurs romans : un homme enterre son épouse dans son jardin, une mère tue ses enfants, le gang des Tire-pas-droit a encore frappé et Billy-la-cambriole récidive. Autant de faits divers sordides et bien réels. Loin du voyeurisme ou du journalisme à sensation, l'auteur explore, ici, l'âme humaine et le mal tapi en nous.

  • Le 16 octobre 1984, le corps du petit Grégory Villemin est retiré des eaux. Ce drame marque le début d'une des plus grandes dérives judiciaires de la fin du XXe siècle.Pourquoi l'enquête a-t-elle basculé vers la thèse de l'infanticide ? Pourquoi a-t-il fallu neuf années à la justice pour parvenir aux mêmes conclusions que les gendarmes après trois semaines d'investigations intensives ? Pourquoi la police a-t-elle repris l'enquête alors que les gendarmes touchaient au but ?Meurtri et profondément marqué, le capitaine Étienne Sesmat répond ici aux accusations dont la gendarmerie a été la cible, livrant un témoignage exceptionnel sur cette affaire.Le colonel Étienne Sesmat fut le premier à enquêter sur le meurtre de Grégory Villemin.

  • Journaliste au Baltimore Sun, David Simon a suivi pendant un an les inspecteurs de la brigade criminelle de la ville. Inlassablement, il était là, aux côtés des enquêteurs, sur les scènes de crime ou dans les salles d'interrogatoire. De jour comme de nuit, il a partagé leur quotidien jusqu'aux marges de la société. Comme il l'a mis en scène ensuite dans la série The Wire, il nous offre le portrait profondément humain d'une cité à la dérive, avec une empathie rare, un réalisme et un sens du détail exceptionnels.

    Né à Washington en 1960, David Simon a travaillé pendant douze ans pour le Baltimore Sun. Journaliste, écrivain, producteur et scénariste, il est notamment le créateur des séries The Wire (Sur écoute) et Treme.

  • Cette enquête passionnante plonge au coeur de l'enfance de 8 tueurs en série. Patrice Alègre grandit entre un père absent et une mère alcoolique ; le père de Marc Dutroux le maltraite ; Michel Fourniret souffre terriblement de la dureté de sa mère qui ne lui a jamais dit « je t'aime » ; Emile Louis est abandonné et expédié à la DDASS, comme ses propres victimes assassinées... Et si l'enfance des assassins permettait de comprendre leurs crimes ?

  • Le 27 février 2000, Suzanne Viguier disparaît. Son mari, Jacques Viguier, devient rapidement le suspect n°1 : tout, dans sa conduite totalement erratique et silencieuse, ses faux-pas et ses maladresses, l'accuse. Il sera pourtant acquitté après deux procès d'assises, riches en coups de théâtre. Duels d'avocats, témoins incohérents, manoeuvres policières, exagérations médiatiques, Stéphane Durand-Souffland démonte ici les rouages d'une machine judiciaire qui n'est rien moins qu'infaillible. Et nous raconte comment on «fabrique» un coupable.

  • Florence Rey, partie un soir, par amour, pour faire la révolution avec son petit ami : cinq morts. Simone Weber, ses yeux de feu, ses sacs poubelles, ses mystérieux sourires et ses impeccables mises en plis. Marie-Elisabeth Cons, majestueuse belle-mère de la jet-set, ou Joëlle Aubron, l'enfant de la bourgeoisie rêvant de grand soir.Découvrez 25 histoires frissonnantes qui révèlent au grand jour une criminalité bien particulière : celle des femmes. Qui sont-elles ? Qui sont leurs victimes ? Pourquoi tuent-elles ? Un document qui apporte, grâce à des interviews inédites, un nouvel éclairage sur les grandes figures féminines de la criminalité de ces 30 dernières années. Anne-Sophie Martin est journaliste spécialisée dans les faits divers. Brigitte Vital-Durand est journaliste à Libération.

  • En 1997, Dany Leprince est accusé d'avoir tué à coup de hachoir son frère, sa belle-soeur et deux de leurs filles. L'enquête est rapide, le procès expédié : le boucher de la Sarthe est condamné à perpétuité. Contre lui pourtant, aucune preuve matérielle, seuls les témoignages accablants mais contradictoires de sa femme et de l'une de ses filles. Cinq hauts magistrats reprennent l'enquête et insistent pour que Danny Leprince soit rejugé. Mais la Cour de révision n'est pas de cet avis.
    Franck Johannès explore cette enquête, pour que chacun soit à même de juger, en son âme et conscience.

    Franck Johannès est journaliste au Monde, où il est chargé des affaires de justice.

  • Hitler en culottes courtes, tendrement blotti entre les bras de sa maman. Kadhafi se déguisant en pirate. Staline écrivant des poèmes dans son cahier d'écolier. Derrière cette vision touchante, leur cruauté était-elle prévisible ? Comment sont-ils devenus des fous dangereux, des tyrans sanguinaires ? Véronique Chalmet retrace les anecdotes, les rencontres, la filiation et les fêlures qui ont façonné les personnalités les plus monstrueuses de l'Histoire.

    Véronique Chalmet est écrivain et journaliste spécialisée en criminologie et psychologie. Elle collabore depuis sa création à Ça M'Intéresse Histoire et depuis 1999 au mensuel Ça M'intéresse. Elle a déjà publié 11 livres.

  • Monique, Béatrice, Stéphanie... ces femmes entre 20 et 50 ans ont tout pour elles : des projets, un mari, une carrière. Pourtant, un jour, elles vont tout quitter pour vivre une histoire d'amour passionnée et romanesque... avec un meurtrier, un tueur en série, un violeur. Jouissant d'une aura particulière, ces condamnés aux longues peines intriguent et attisent d'étranges flammes. Isabelle Horlans mène l'enquête, et dresse le portrait de ces amoureuses hors normes et destructrices : qui sont ces femmes prêtes à tout abandonner pour un inquiétant inconnu ?

  • New York, novembre 1963. Le jeune Russell Newhouse, brillant étudiant en lettres, est le secrétaire de la Bothke Society, une association qui gère le carré réservé aux Juifs dans le cimetière de Brooklyn. Un beau jour, Shushan Cats, le caïd le plus puissant de la pègre juive de la ville, lui confie les obsèques de sa mère puis disparaît. Pour Russel, c'est le début des ennuis...

  • 28 septembre 1986 : on découvre, à Montigny-lès-Metz, les corps sans vie de deux enfants de huit ans, tués à coups de pierre. Les soupçons se portent rapidement sur Patrick Dils, un timide adolescent de seize ans, qui est reconnu coupable et condamné à perpétuité. En 1997, de nouveaux éléments incriminent le tueur en série Francis Heaulme. Dils est officiellement innocenté en 2002, et Heaulme bénéficie quant à lui d'un non-lieu en 2007. Mais alors, qui est le meurtrier ? Enquête sur l'une des erreurs judiciaires les plus marquantes du XXe siècle.

  • Un follicule de cheveu, le contenu d'un estomac d'insecte : la résolution des grandes affaires passe souvent par l'analyse des plus infimes détails. S'appuyant sur des témoignages de spécialistes, Jacques Pradel dresse un état des lieux de la police scientifique aujourd'hui en France. Il raconte notamment les coulisses d'affaires hors du commun - l'assassinat du jeune Grégory, l'accident de la princesse Diana - , emblématiques d'avancées historiques en matière de police scientifique.

  • L'affaire Petiot éclate le 11 mars 1944. C'est à cette date qu'un charnier est découvert dans un hôtel particulier de la rue Lesueur, en plein coeur de Paris. Le docteur Petiot est arrêté et accusé d'avoir assassiné, pour les dépouiller, vingt-sept personnes. Quand il est exécuté le 25 mai 1946, au terme d'un des procès les plus suivis du XXe siècle, de nombreuses zones d'ombres n'ont pu être éclaircies. Comment un homme isolé a-t-il pu faire autant de victimes ? Avait-il des complices ? Pourquoi n'a-t-on jamais retrouvé le butin ? Pour la première fois, un historien se penche sur l'affaire Petiot, et surtout sur l'homme, son passé, sa folie, ses secrets.

empty