Michael Arlen

  • L'un des plus grands succès romanesques anglais de l'entre-deux guerres Le Chapeau vert est un inénarrable tableau de combat de l'Angleterre traditionnelle contre la nouvelle liberté de moeurs. L'auteur y décrit de façon impitoyable une société de jeunes gens qui habitent Mayfair, descendent au Normandy et au Ritz, partent en voiture de sport sur la côte d'Azur et se baignent nus dans la Tamise. Iris March, vingt-neuf ans, en qui l'on peut reconnaître Nancy Cunard, l'amie d'Aragon à l'époque, est le centre de cette société. Elle a eu deux maris: Boy Fenwick, qui s'est jeté du balcon d'une chambre d'hôtel, et Storm, assassiné par les terroristes du Sinn Fein. Plus excentrique on meurt! Le Chapeau vert devint instantanément un livre culte: Francis Scott Fitzgerald le relisait sans cesse, et ne cachait pas combien il lui devait pour la création de Gatsby, et Virginia Woolf s'en inspira quelque peu pour Les Vagues.Michael Arlen (1895-1956), né Dikran Kouyoumdjian, à Rustschuk, en Bulgarie, fut envoyé, par son père, un riche arménien, à Malvern College, une élégante public school. En 1922, il acquiert la nationalité britannique. La publication du Chapeau vert va lui assurer une célébrité durable. Cet énorme succès de librairie, sans cesse réimprimé, acquit très vite le statut de manifeste d'une génération, celle qui n'avait échappé à la Première Guerre mondiale que pour connaître la grande crise des totalitarismes. Sous ses aspects cyniques, brillants et snobs, ce roman résume un temps où le bruit des fêtes et des cocktails parvenait de plus en plus mal à étouffer le grondements des orages à venir.

  • Quelque chose ne tourne pas rond au royaume de Sa Gracieuse Majesté. Dans les années 1930, alors que Londres est en proie à des combats de rue opposant fascistes et communistes, une rumeur enfle : Mary, duchesse de Dove, veuve au coeur pur, vivant recluse dans sa luxueuse demeure, passerait ses nuits en douteuse compagnie dans des bouges peu fréquentables. Pire : certains la suspectent même d'être l'effrayante Jane l'Éventreuse, la criminelle perverse qui a mutilé et assassiné plusieurs jeunes hommes. Persuadés qu'une aristocrate ne peut être qu'innocente, Basil Icelin, policier sarcastique, et le colonel Wingless, cousin de la duchesse, mènent l'enquête et remontent peu à peu la piste qui les conduit à un criminel hors norme. Dans ce roman à rebondissements, Michael Arlen met son ironie féroce et son humour décalé au service d'une satire sociale drolatique.

  • "Je me sentais Américain... et pourtant il était clair que ce n'était pas tout. Il devait y avoir quelque chose en moins ou en plus." C'est à la recherche de ce "quelque chose" que Arlen va s'atteler à un voyage initiatique, une traversée d'un passé douloureux. Pourquoi son père a-t-il changé de nom ? Pourquoi lui a-t-il toujours refusé toute réponse sur ses origines, usant d'un détachement forcé vis-à-vis de son ascendance ? Arlen va explorer tous les méandres de la relation fils-père pour dépasser l'impossible identité arménienne du père et renouer avec la chaîne des générations. Cette quête d'identité va l'amener
    à faire "le voyage", comme William Saroyan, cette autre figure des exilés de la
    littérature américaine, qui lui sert de père spirituel. Ce voyage en Arménie soviétique des années soixante-dix, où il pourra entrevoir derrière la frontière l'Ararat, le sommet mythique, lui permettra finalement de se reconnaître arménien. Avec ce texte personnel et documenté, Arlen a signé le livre culte pour des générations successives marquées tout à la fois par la question de la filiation, la question de l'origine et à la recherche de leurs "racines".

  • The fascinating biography of the maverick newspaperwoman and intrepid adventurer, which follows her exceptional exploits through the first half of the twentieth century, from her troublemaking days as the middle child of complicated parents to her successes as publisher of the Pulitzer Prize–winning Newsday. The authors take us into the lost WASP world of Alicia Patterson: her larger-than-life father--scion of the Patterson-Medill Chicago publishing dynasty--and her traditional mother, her childhood of foreign caretakers, travel, and boarding schools. Married off at twenty-three to a friend of her father's, Alicia spent little time at home during the brief marriage, instead earned a transport pilot's license (only the tenth woman in the country to do so), hunted big game in Indochina and India; and began to write for her father's newspaper The Daily News. Her second father-orchestrated marriage failed, but her last, to someone of her own choosing, Harry Guggenheim, resulted in the founding of Newsday in 1940. As she guided the paper through investigative exposés and international and liberal political coverage, her influence on the national stage grew along with the newspaper's reputation and circulation: winning a Pulitzer in 1954 and putting her on the cover of Time. Over the years admirers ranged from the Maharajah of Baroda to Adlai Stevenson. Here is the story of the spirited and formidable young woman who became a preeminent figure of the golden era of print newspapers. (With black-and-white illustrations throughout) From the Hardcover edition.

  • Long acting veterinary formulations play a significant role in animal health, production and reproduction within the animal health industry.  Such technologies offer beneficial advantages to the veterinarian, farmer and pet owner. These advantages have resulted in them growing in popularity in recent years.  The pharmaceutical scientist is faced with many challenges when innovating new products in this demanding field of controlled release. This book provides the reader with a comprehensive guide on the theories, applications, and challenges associated with the design and development of long acting veterinary formulations.  The authoritative chapters of the book are written by some of the leading experts in the field.  The book covers a wide scope of areas including the market influences, preformulation, biopharmaceutics, in vitro drug release testing and specification setting to name but a few.  It also provides a detailed overview of the major technological advances made in this area. As a result this book covers everything a formulation scientist in industry or academia, or a student needs to know about this unique drug delivery field to advance health, production and reproduction treatment options and benefits for animals worldwide.

empty