Alternatives

  • Les guides de la collection "Tout beau tout bio" réunissent leurs meilleures pages consacrées aux enfants en un volume dédié au bien-être des 0-10 ans. Au programme : la santé par l'aromathérapie (soin des affections infantiles courantes tout en renforçant le système immunitaire grâce aux huiles essentielles), les bonnes habitudes alimentaires via une sélection de recettes végétariennes (avec les conseils nutrition d'un diététicien, responsable de plusieurs services diététiques en milieu hospitalier), les activités ludiques (jouets, instruments de musique...) à fabriquer en famille en recyclant les matériaux du quotidien, et la déco de la chambre au moyen de techniques artisanales et naturelles (sans émission de produits chimiques).
    Environ 200 recettes et modes d'emploi conçus par des auteurs (et blogueurs) spécialistes passionnés, véritablement engagés dans la recherche d'un mode de vie alternatif riche de changement et de mieux-être, vivant leur démarche dans leurs activités professionnelles quotidiennes, parmi lesquels Nathalie Boisseau, Anne-Laure Jaffrelo et Marie Laforêt.

  • Près de soixante ans après sa disparition, l'oeuvre de Robert Mallet-Stevens (1886-1945) nous permet de redécouvrir un architecte moderne, un théoricien sans dogme, à des lieues de l'image commune du dandy parisien qu'on lui attribue.
    Durant sa courte carrière - une vingtaine d'années et autant d'édifices bâtis entre les deux guerres - Mallet-Stevens s'est opposé à l'académisme des Beaux-arts tout en gardant, par ailleurs, ses distances avec la " machine à habiter " chère à Le Corbusier. Sa filiation obligée avec le " style international " résume arbitrairement un parcours personnel atypique, homogène et libre. Choyé par une clientèle aisée et progressiste, écarté des commandes publiques, ignoré des industriels, Robert Mallet-Stevens a doté la France de quelques chefs-d'oeuvre de l'architecture privée qui ont rejoint sans peine l'histoire de l'architecture moderne, sans pour autant bénéficier de la protection inhérente à cette reconnaissance tardive.
    Dès sa première commande importante, la villa Noailles à Hyères, en 1923, l'artiste élabore un vocabulaire esthétique cohérent : complexité des volumes, nudité des surfaces et larges ouvertures se combinent en un savant jeu de cubes où règnent l'air et la lumière. Ses réalisations suivantes, la villa Poiret à Mézy-sur-Seine (1924), le garage Alfa-Roméo de la rue Marbeuf (1925), l'hôtel Barillet (1932), la villa Cavrois à Lille (1932) illustrent avec éloquence le but de ses recherches.
    Par ailleurs, il signe à Paris, en 1927, un ensemble unique de cinq maisons constituant la rue qui porte son nom. Ce manifeste cubiste, dont l'élégance a été gommée par des transformations drastiques, est aujourd'hui considéré comme une oeuvre majeure de l'architecture du XXe siècle. Treize passionnés, venus de tous horizons - architectes, designers, journalistes ou historiens - se sont réunis pour croiser leurs points de vue et témoigner sur celui qu'ils considèrent comme un moderne à " visage humain ".

  • Amenés à évoluer avec la loi sur les régions, les 17 pôles métropolitains du territoire français doivent mettre en place une nouvelle forme de coopération interterritoriale, intégrant les anciens modus operandi pour mieux les dépasser. Accueillant les pôles métropolitains "nouvelle génération" , ils doivent répondre aux défis posés par l'implication de la société civile (via les Conseils de développement), les relations interpôles et le transfrontalier.
    Mais au-delà des problématiques techniques et administratives, l'avenir des pôles métropolitains se joue également sur le plan politique. Une vaste étude des pôles métropolitains et une analyse servie par les acteurs de l'interterritorialité (débats, bilans...) pour comprendre la réorganisation territoriale de la France du XXI ? siècle.

  • Un Jardin de Cocagne, c'est d'abord une exploitation maraîchère certifiée AB (agriculture biologique) qui fournit chaque semaine à ses adhérents - plus de 17000 familles à ce jour en France - un panier de légumes bio.
    C'est aussi un chantier d'insertion qui emploie des personnes en rupture avec le monde du travail. Pour certains, le projet de départ, lancé dans le Doubs en 1991, était une utopie, pour d'autres une idée généreuse qui méritait d'être développée. Aujourd'hui, les jardins de Cocagne accueillent plus de 3000 " jardiniers " en contrat d'insertion par an, comptent 550 encadrants et reçoivent l'appui de l000 bénévoles.
    Ce guide présente, à l'aide de fiches détaillées, les Zoo jardins de Cocagne qui émaillent aujourd'hui le territoire français. Il s'adresse à tous ceux qui souhaitent se nourrir de façon plus saine tout en contribuant directement à une association dont la gestion, modèle de développement durable, permet à des hommes et des femmes fragilisés de retrouver une place dans la société. Ouvrage collectif réalisé par le Réseau Cocagne et l'ensemble des Jardins de Cocagne.
    Les Jardins de Cocagne sont nés de cette idée simple : donner du travail à des personnes en difficulté, en développant une agriculture de proximité et en distribuant des légumes bio à des adhérents-consommateurs. Ils sont rassemblés au sein du Réseau Cocagne, incarnation de cette force collective qui les anime.

  • cette nouvelle édition bilingue français anglais de panorama design, guide du design en europe retrouve le cadre initié en 1994 avec le guide du design européen et aujourd'hui élargi aux 27 pays de l'union européenne grâce la participation de centres européens de promotion du design.
    cet ouvrage qui s'adresse aux entrepreneurs, aux consultants d'entreprises publics et privés, aux étudiants et au grand public, se décline en trois parties. un panorama du design : historique et définitions, design et innovation, enjeux et opportunités, la profession de designer. un annuaire : agences, indépendants, consultants, écoles, centres européens de promotion du design. un guide pratique : l'organisation de la promotion et de la profession, les aides en faveur du design, la réglementation, l'enseignement du design, la recherche, les concours et prix, l'information, les centres de ressources, les salons professionnels et manifestations grand public, les musées et lieux d'exposition, une bibliographie, plus de 1200 références.
    un guide complet, indispensable à tous ceux que le design intéresse.

  • Il ne suffit plus aujourd'hui de convaincre ou de susciter l'adhésion à un projet. Il faut inverser le regard pour considérer l'ensemble des acteurs du territoire, institutionnels, économiques, associatifs ou particuliers, comme autant de ressources et de moteurs pour son développement. Cette reconfiguration des rôles, liée à de profondes évolutions sociétales, ne va pas de soi. Elle génère tensions, résistances, conflits, et surtout incompréhensions.
    Elle impose de revisiter les bases communes de réflexion, autant que les cadres de l'action collective. Par le biais de cet ouvrage, conduit en étroite collaboration avec le monde scientifique, les agences d'urbanisme souhaitent aujourd'hui contribuer à la construction d'un savoir-faire professionnel, susceptible de faciliter l'émergence d'un "faire avec" les acteurs, individuels ou collectifs, parties prenantes de la fabrique quotidienne des territoires.

  • Vivre vieux !

    Collectif Gallimard

    Henriette, Félix, Georges, Babette...
    Sont retraités : des retraités d'aujourd'hui, bien vivants - des vieilles branches pleines de verdeur. Ils sont vieux mais ils ne se sentent pas vieux. D'où leur vient cet art de vieillir? Les uns font des gâteaux pour leur entourage, les autres s'impliquent en citoyens dans la vie associative. Certains soignent, d'autres enseignent. Il y a ceux qui font de l'aquarelle, ceux qui nagent, ceux qui s'engagent dans un combat au jour le jour.
    Ils aiment, ils pensent, ils agissent. Ce sont des citoyens à part entière, des amoureux de la vie, des rêveurs, des savants, des révoltés, des passionnés. Tous ont du temps. Ils savent que c'est leur bien le plus précieux, et ils le dispensent généreusement. Ils se donnent du temps, ils le donnent aux autres. Ce temps retrouvé de la vieillesse, ce temps ouvert au partage, à la fantaisie, à la liberté, au plaisir, à la nature, ce don du temps, c'est l'avenir même du "troisième âge".
    Ces anciens ont ouvert la porte de leur intimité aux Carnettistes tribulants, la joyeuse meute d'artistes voyageurs qui s'est fait remarquer avec Banlieue nomade et Ce que j'aime en toi. Ensemble, ils ont abordé sans tabou la question de la vieillesse. Avec une formidable énergie graphique et une grande diversité de styles, les dessinateurs ont croqué la magie de leurs lieux de vie, la dynamique de leurs activités, les objets de leurs passions, leurs visages tendres ou rebelles, recueillant par l'écriture leurs paroles de vie, de sagesse, de colère, de désir.
    Vivre vieux! est un carnet de voyage à contre-courant du discours dominant sur la vieillesse. Un ouvrage qui donne envie de vieillir. i6 auteurs, 30 portraits et plus de 300 dessins.

  • En mots et en images, la véritable histoire - inédite - d'un des symboles graphiques les plus connus au monde.
    Né à Paris en 1964 au sein du mouvement des Jeunes Libertaires, le A grandit à Milan à partir de 1966 dans les milieux anarchistes, avant de prendre son essor et de connaître un succès quasi planétaire. Adopté par la culture punk, récupéré par les milieux de la mode et de la publicité, il reste par excellence l'image de la révolte face à l'ordre établi. Pour raconter cette saga étonnante, des écrivains, artistes, musiciens, sémiologues, historiens...
    Ont accepté de prendre la plume et d'exprimer leur point de vue "professionnel" ou personnel sur ce sigle emblématique. Des propos en kaléidoscope illustrés par de nombreuses images en provenance du monde entier qui montrent combien le A continue sa vie créative et mouvementée.

  • Après "Kapital" et "La France d'en bas", qui mettent respectivement en avant le graffiti parisien et celui du sud de la France, ce titre sur la région ouest propose une nouvelle immersion dans le graffiti hexagonal, à la découverte de sa diversité, de sa richesse et des différents crews qui la font bouger. Présenté sous la forme d'un road trip, ce livre nous entraîne à visiter ou revisiter « Les murs de l'Atlantique » de Brest à Bordeaux, en passant par Rennes, Nantes, Niort et La Rochelle. Pages après pages, kilomètres après kilomètres, le paysage graffiti de la région Ouest défile au gré d'un graphisme varié nous conduisant dans chacune des villes où les auteurs se sont perdus, au hasard des rencontres, au fil des rues, le long des voies ferrées et dans les terrains.
    BON TRIP...

  • Cap nord

    Collectif Gallimard

    Dans les années 80, Jef Aérosol et Mahdjoub Ben Bella, artistes reconnus depuis au niveau international, pavaient la voie aux futurs activistes de rue nordistes.
    Aujourd'hui, TSA, Sleek, Been, Desty, " Keyz... font vivre à leur manière l'une des scènes les plus actives du pays. Cap Nord vient donc mettre la lumière sur les murs du Nord, sur ses rues, ses voies ferrées, ses trains et métros. Au carrefour des styles parisien, hollandais, allemand et anglais, le graffiti du Nord est depuis vingt ans un phénomène culturel incontournable, rarement médiatisé dans les publications spécialisées.
    Grâce à un grand nombre d'interviews des acteurs de cette culture et d'archives photographiques de premier plan, Cap Nord devrait - avec ses 208 pages d'exclusivité totale - combler les initiés et éveiller la curiosité d'un public plus large. Après Paris, le Sud et l'Ouest, le Tour de France du graffiti, initié par les éditions Alternatives, dévoile ici l'un de ses secrets les mieux gardés : le Nord.

  • Vaste continent, terre du désir, du plaisir et des secrets, l'intimité de l'aimé(e) est à la fois ce pays connu et inconnu qui mérite tous les voyages.
    C'est à la découverte de cet autre si proche que nous convient les Carnettistes tribulants. L'autre ? Qui ça ? Elle, lui ? Réel, rêvé ? La copine, le copain, la concubine, la dulcinée, l'amant, la maîtresse ? Ses attraits, ses manies, ses fantasmes, ces petits riens qui disent le partage du quotidien, sont ici mis à nu dans une diversité graphique et plastique qui caractérise chacun de ces artistes.
    " Ce que j'aime en toi " décline l'art de la déclaration d'amour sur tous les tons et sous tous les traits - légèreté, humour, tendresse, érotisme - et nous embarque ainsi sur les routes infinies de la passion amoureuse.

  • Ports, villes et transitions Nouv.

  • Premier bâtiment monastique édifié par les Cisterciens dans l'enceinte d'une ville, le Collège des Bernardins est aujourd'hui le plus grand édifice gothique civil de Paris et l'un des rares témoignages de l'Université au XIIIe siècle. Au terme d'un fantastique chantier de restauration et de reconversion, ce bâtiment qui avait failli disparaître retrouve aujourd'hui sa forme architecturale originelle et sa place dans l'espace urbain et la vie intellectuelle de la Rive gauche. Il abrite désormais un Centre de recherche et de débat. Ce livre retrace les étapes de cette renaissance, qui a permis des découvertes inattendues et a exigé de multiples prouesses techniques à partir du projet imaginé par le maître d'ouvrage et les deux architectes : Hervé Baptiste, architecte en chef des Monuments historiques, et Jean-Michel Wilmotte, bien connu pour ses interventions contemporaines sur le patrimoine.

  • En pleine actualité - les nouvelles régions sont nées le 1er janvier 2016 - ce titre fait le point sur ces nouvelles 14 entités territoriales autour de cinq thématiques : systèmes territoriaux et gouvernances, écosystèmes économiques, société mobile et connectée, biens communs territoriaux et disparités et cohésions.
    Quels sont les atouts et faiblesses de ces nouveaux territoires? Les territoires des nouvelles régions débat de questions majeures : le dépassement des périmètres institutionnels pour favoriser dialogue et projets, la nécessité d'un récit commun validé par chacun, la gestion des flux et interrelations, la coopération entre systèmes urbains et métropolitains, le partage des compétences, la projection dans l'espace européen. Un outil indispensable pour les élus et tous ceux qui s'interrogent sur le devenir de leur ancien territoire.

empty